Revenir à la rubrique : Faits divers

Braquage d’un fourgon de cigarettes au Port : Les trois suspects, dont un Morby, devant les assises

Le 27 avril 2021, deux hommes vêtus de noir, armés et cagoulés, attaquaient un livreur et dérobaient son fourgon en plein jour avant de l'abandonner à la Rivière-des-Galets, vidé de son contenu. Le butin atteindrait les 100.000 euros. Les trois hommes accusés de vol avec arme ou de complicité et d'association de malfaiteurs, dont deux en récidive, sont, ce mercredi, dans le box des accusés.

Ecrit par Isabelle Serre – le mercredi 06 décembre 2023 à 06H17

C’était le 27 avril 2021, au Port. Un fourgon transportant des paquets de cigarettes était braqué par deux hommes armés et cagoulés. Seulement 30 minutes après, le camion avait été retrouvé vidé de son contenu sur un parking de la Rivière-des-Galets. Pas moins de 60.000 euros de cigarettes avaient été volés, ainsi qu’environ 30.000 euros en espèces.

Deux jours plus tard, plusieurs individus avaient été interpellés par les hommes du Raid, puis d’autres cinq jours après. Certains ont finalement été relâchés alors que les autres étaient mis en examen pour vol à main armée et participation à une association de malfaiteurs en vue de préparer un crime et placés en détention provisoire.

L’arrestation d’Alexandre Morby, un des artisans présumés de la fuite des braqueurs, restera dans les annales puisqu’il avait tenté de fuir de son domicile en sautant par la fenêtre en sous-vêtement. Selon les premiers éléments de l’enquête menée sous la houlette d’un juge d’instruction dionysien, c’est lui qui aurait fourni tous les détails concernant les mouvements du fourgon. Il aurait également aidé les deux braqueurs dans leurs déplacements en allant les chercher et en les ramenant chez eux. Une version que l’intéressé réfuterait vigoureusement depuis le début des investigations, arguant d’avoir été en séance chez son kinésithérapeute au moment de l’attaque du livreur de cigarettes et du vol de son fourgon, puis à l’école pour accompagner sa fille.
Cependant, le timing des faits révèlerait qu’entre la visite chez le praticien et l’école, Alexandre Morby aurait eu le temps de porter assistance aux deux co-accusés, Kevin Germain et Emmanuel René. Selon nos informations, ce dernier aurait largement participé à aider les enquêteurs à comprendre le déroulé exact des faits ainsi que la participation des co-auteurs présumés. L’arme utilisée pour menacer le livreur serait une arme factice. Mais impossible de confirmer cet élément, car elle aurait disparu dans la darse du Port.
Emmanuel René, Kévin Germain et Alexandre Morby poursuivi pour complicité en récidive vont s’assoir ce mercredi matin dans le box des accusés de la cour d’assises de La Réunion. Ils devraient être fixés sur leur sort judiciaire à l’issue de trois jours d’audience criminelle. Le verdict devrait être connu ce vendredi.
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Royal Bourbon
2 mois il y a

Nous aussi, on a notre « Nord d’Marseille » :

Le Port, Chaudron, Saint-Benoît (Bras-Fusil et abords Lycée Patu de Rosemont), Saint-André..

Dommage qu’on a n’a pas notre Darmanin pays ici.. Lol !

Comment les politiques appellent ça ? Ah oui, c’est vrai… des zones de non-droit !

Imaginez!!!!
2 mois il y a

Ce nom de famille est célèbre uniquement pour la violence et la délinquance. Je ne comprends pas la fierté d’avoir cette volonté de nuire à la société de père en fils et de mère en fille . Malheureusement l’injustice c’est que ce sont les familles respectables qui payent en général pour ce genre de dégénérés.

jo cazanove
Répondre à  Imaginez!!!!
2 mois il y a

Tôt ou tard ils finiront comme les anciens videurs de boites de nuit de l’île ils seront nominer aux oscars du goudron et du bitume !

tirat
2 mois il y a

nous aussi on a nos familles de demeurés multirécidivistes , transmission du patrimoine génétique à l’infini et l’au-delà

Dans la même rubrique

William porté disparu depuis le 25 novembre

William Mardémoutou a été vu pour la dernière fois le 25 novembre dernier à Saint-Benoît. Il est âgé de 45 ans, il mesure entre 1,70 et 1,75m, il est de type Indopakistanais, de corpulence normale et a les cheveux courts, noirs et épais. Si vous disposez d’informations, appelez la gendarmerie de Saint-Benoît au 0262 50 33 82 ou en dehors des heures ouvrables, composez le 17.

Trafic de cocaïne Dubaï-Réunion et blanchiment : La tête de réseau présumée et sa compagne influenceuse confrontés

Il y a un an, Karim B., soupçonné d’être à la tête d’un réseau de trafic de cocaïne et de blanchiment d’argent en lien avec ce trafic, était placé en détention provisoire. Sa compagne, influenceuse et chroniqueuse TV, était également inquiétée, soupçonnée d’avoir été complice en tant que prête-nom d’une société d’import-export de véhicule qui aurait permis d’écouler une partie des sommes provenant du trafic. Tous deux vont se retrouver ce mardi après-midi dans le cabinet du juge d’instruction qui devrait confronter leurs déclarations.

Saint-Joseph : À 71 ans, elle va en prison pour violences conjugales

Une Saint-Joséphoise était jugée hier par le tribunal de Saint-Pierre pour des violences sur son conjoint en récidive. La septuagénaire souffre de problèmes psychiatriques qui lui causent une jalousie obsessionnelle avec une dangerosité avérée. Elle a été condamnée à sept mois de prison ferme.

Le Tampon : Elle le quitte, donc il tue ses poules

Un Tamponnais va passer 11 mois derrière les barreaux pour avoir commis en récidive des violences conjugales. Après avoir craché sur son ex qui tenait leur bébé dans les bras, il est allé tuer ses poules, car il affirme ne pas avoir eu d’autres solutions.

St-Louis : Une gentille voisine jugée pour abus de faiblesse

Entre avril 2017 et septembre 2019, Marie-Fabienne R. est soupçonnée d’avoir abusé de la vulnérabilité d’un homme handicapé dont elle s’occupait. Ce dernier souffre d’un handicap visuel et a rencontré la prévenue, jugée ce jeudi devant la cour d’appel, par l’intermédiaire de voisins.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial