MENU ZINFOS
Faits-divers

Braquage d'un fourgon au Port : Alexandre Morby clame son innocence


Le 27 avril 2021, un fourgon de cigarettes était la cible d'un braquage par deux individus armés et encagoulés. Alexandre Morby est soupçonné de les avoir aidés à faire le coup. Mais depuis sa mise en examen pour vol à main armée en bande organisée, le Portois clame son innocence et demande à sortir de détention. Ce mardi, il a essuyé un nouveau refus.

Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 28 Septembre 2021 à 17:37

Photo d'illustration
Photo d'illustration
"J'ai rien à faire là, j'ai rien à me reprocher", a déclaré Alexandre Morby qui comparaissait ce mardi devant la chambre de l'instruction afin d'être libéré.

Depuis le 3 mai dernier, le Portois dont le nom est bien connu, notamment des prétoires, est en détention provisoire dans l'affaire du braquage du fourgon du Port. Le 27 avril 2021, deux hommes vêtus de noir, armés et encagoulés, attaquaient un camion en plein jour avant de l'abandonner à la Rivière-des-Galets, vidé de son contenu. Le butin dérobé atteindrait 100 000 euros.

Plusieurs interpellations nécessitant l'intervention du RAID avaient suivi, celle d'Alexandre Morby restera dans les annales puisqu'il avait tenté de fuir en sautant par la fenêtre en sous-vêtement. Un aveu de culpabilité pour l'avocate générale qui a requis la poursuite de l'incarcération pendant le temps de l'enquête.

L'alibi du kinésithérapeute inconsistant

Alexandre Morby, mis directement en cause par ses comparses également sous les verrous, a déploré "que l'on prenne en compte les aveux des autres plutôt que ses déclarations". Mais le loueur de voitures n'était pas accompagné d'un avocat pour plaider sa cause avec des éléments factuels à l'appui. Le prévenu a affirmé être chez un kinésithérapeute au moment des faits mais les déclarations de ce dernier ont été balayées d'un revers de main par le magistrat en charge d'instruire le dossier.

Selon les premiers éléments, c'est Alexandre Morby qui aurait fourni tous les détails concernant les mouvements du fourgon. C'est aussi lui qui aurait proposé à Emmanuel R., un des principaux acteurs du braquage, l'aide de Kévin G., fraîchement sorti de prison, pour faire le coup. Après le braquage, c'est encore Alexandre Morby qui aurait récupéré les braqueurs et le butin avant d'abandonner le fourgon. Les cartons de cigarettes auraient été transportés jusqu'à une maison abandonnée au Port. Les cagoules et les masques y auraient été retrouvés brûlés. 

Peur des représailles

Lors de sa garde à vue, Emmanuel R. aurait décidé de tout avouer et serait dans la crainte des représailles de la part du clan Morby. Sa mère aurait d'ailleurs livré un témoignage indiquant que Morby était venu chercher son fils le matin même des faits. "De nombreuses occurrences", selon les magistrats de l'instruction qui étudiaient ce mardi matin la demande de remise en liberté du père de famille. 459 appels téléphoniques auraient été échangés avant le braquage entre Morby et les autres protagonistes entre le 18 février et le 25 avril. Des éléments qui ne sont pas en sa faveur, ses explications à ce sujet ont été qualifiées "d'absurdes" par le parquet général.

Pour éviter les risques de pression et le renouvellement de l'infraction, les magistrats ont décidé de laisser Alexandre Morby derrière les barreaux de la maison d'arrêt de Domenjod.
 




1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 28/09/2021 18:01

Trop intellectuel pour lui ce braquo?

2.Posté par Zarin le 28/09/2021 20:40

Pour un braquage il faut des diplômes à notre époque !!!

3.Posté par Haha le 28/09/2021 20:56

Pauvre gosse.

4.Posté par mi dit sake mi pense le 29/09/2021 08:22

les autres sont des mineurs pour qu'on cache leur identité?

5.Posté par Davidgoliath le 29/09/2021 10:12

Innocent comme le petit Jésus.

6.Posté par Lakour le 30/09/2021 11:42

Ou la rode fait le sérieux, mais maintenant pou ou les tout les jours fériés 😆🤣

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes