Revenir à la rubrique : Communiqué | Société

Audrey Bélim demande une mission flash sur la sécurisation et l’enfouissement des réseaux électriques

Par voie de communiqué, la sénatrice Audrey Bélim demande une mission flash sur la sécurisation et l'enfouissement des réseaux électriques pour faire face aux prochains événements climatiques majeurs que connaîtront La Réunion et la France.

Ecrit par N.P. – le mercredi 24 janvier 2024 à 15H41

Le communiqué :

5000 foyers réunionnais n’ont toujours pas accès à l’électricité 9 jours après le passage du cyclone Belal. Au lendemain du cyclone, ce sont 150 000 foyers réunionnais qui n’avaient plus accès à l’électricité. De nombreux Réunionnais avaient également été privés d’accès à l’eau à cause de problèmes d’alimentation électrique des stations de pompage. Cette situation n’est pas acceptable.

Se pose la question de la résilience de La Réunion face aux risques naturels majeurs et des investissements d’EDF au cours des dernières années. Comment se fait-il que les fils électriques ne soient pas enterrés alors que notre île est une terre de cyclones ?

La même question se pose dans l’Hexagone. Suite au passage de la tempête Ciaran en novembre dernier, 1,2 million de foyers étaient privés de courant, en Bretagne et Normandie notamment. Le dérèglement climatique va conduire à la multiplication de ces événements exceptionnels. Les fils nus d’électricité sont par ailleurs plus accidentogènes. Au niveau national, la France affiche un retard significatif par rapport à ses voisins européens : 50% du réseau électrique est enfoui dans notre pays quand 63% du réseau britannique et 70% du réseau allemand sont enterrés. Les territoires les plus touchés sont les territoires ruraux alors qu’en ville, les lignes sont majoritairement enfouies. Il s’agit donc d’un véritable enjeu d’aménagement du territoire.

C’est pourquoi je souhaite la création d’une mission flash de la commission aménagement du territoire et développement durable sur le sujet. Cette mission flash permettrait d’établir objectivement les budgets dédiés à la sécurisation des réseaux par EDF, région par région, ainsi que les axes de progression de la France en vue des prochains événements climatiques majeurs que nous connaîtrons.

Audrey BÉLIM

Thèmes : Audrey Belim
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un avion d’Air Austral immobilisé à Nairobi, la compagnie réajuste ses vols

Deux semaines après avoir dû immobiliser un de ses Airbus A220-300 en raison des problèmes rencontrés par les moteurs Pratt & Whitney, la compagnie aérienne régionale doit cette fois faire face à l’immobilisation, survenue samedi lors d’une escale à Nairobi (Kenya), d’un de ses avions en provenance de Mayotte et faisant route pour Paris.

La Plaine des Sables sous le givre

Avec des températures minimales proches du zéro, la Plaine des Sables s’est couverte de givre vendredi et samedi au lever du jour.