Revenir à la rubrique : Société

Au final, qui travaille ?

Ce lundi 1er juin est de nouveau férié en France, après avoir été un temps considéré comme "journée de solidarité"… Depuis 2008, cette journée qui consiste pour les salariés à travailler sans être rémunérés est fixée au sein de l’entreprise. Du coup difficile aujourd’hui de savoir qui travaille ou pas.

Ecrit par Melanie Roddier – le lundi 01 juin 2009 à 17H02

Redevenu un jour férié, les administrations, les écoles, le pôle emploi et la Poste sont en ce 1er juin fermés. Toutefois, pour le secteur privé, il y a de quoi être un peu perdu…Le lundi redevient férié mais la journée de solidarité ne disparaît pas pour autant.

Depuis 2008, les modalités d’accomplissement de cette journée sont fixées, pour le secteur privé, par accord d’entreprise ou d’établissement ou, par accord de branche. Ce dernier peut envisager le travail d’un jour de repos accordé au titre d’un accord collectif, ou encore le travail d’un jour férié, autre que le 1er mai.

Travailleront donc aujourd’hui tous les salariés des entreprises qui ont décidé de maintenir leur journée de solidarité au lundi de Pentecôte. Elle peut aussi être fractionnée par heures : les salariés travaillent alors une heure de plus par jour, pendant sept jours.

Echange RTT contre férié ?

Dans le chef-lieu de l’île, force est de constater que beaucoup d’entreprises n’ont pas ouvert leurs portes ce matin. La plupart choisissent de conserver ce lundi de Pentecôte comme « journée de solidarité », en la décomptant des jours de RTT des salariés. Tout est négociable mais si les discussions n’aboutissent pas, c’est le patron qui a le dernier mot…

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le Département aussi prolonge son dispositif pour maintenir le prix de la bouteille de gaz à 15 euros

Les élus de la Commission permanente ont validé la prolongation du dispositif exceptionnel de réduction du prix de la bouteille de gaz de 12,5 kg, pour la période allant du 1er juillet 2024 au 31 décembre 2024, sur la base du différentiel entre un prix de vente aux consommateurs de 15 € et le prix arrêté par le Préfet. Un budget de 1,8 M€ est voté à cet effet par le Département pour compléter le dispositif d’aides commun mis en place avec la Région.

Gaïa Elsey présente deux nouveaux extraits de son EP

Pas de clips traditionnels pour l’éclectique artiste Gaïa Elsey, mais plutôt une interprétation en live et filmée de « Lam Fam » et « Requin ». Après « Lisez-moi », la chanteuse dévoile ainsi originalement deux nouveaux titres de son EP « Volcan ».