Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Armand Gunet : Lettre ouverte au Recteur

L’idée de consacrer une première heure de cours de cette rentrée de janvier à la laïcité semble généreuse. J’ai bien écrit « semble ». Car, de quelle laïcité allez-vous parler ? De l’allahicité qui permettait encore au trimestre dernier de voir des mamans venir chercher leurs mômes à la médersa habillées en Belphégor ? On […]

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 28 janvier 2015 à 10H17

L’idée de consacrer une première heure de cours de cette rentrée de janvier à la laïcité semble généreuse.
J’ai bien écrit « semble ».

Car, de quelle laïcité allez-vous parler ?
De l’allahicité qui permettait encore au trimestre dernier de voir des mamans venir chercher leurs mômes à la médersa habillées en Belphégor ?

On verra si cette triste habitude persistera après l’intervention récente du préfet à ce sujet.
Du laïcide ? Qui consiste à faire tuer la laïcité par des laïcistes soixante-huitards attardés, athées GODF aigris comme les deux manants qui ont porté plainte contre une crèche dans un lieu public ?

De la laïcité à la mode Charlie Hebdo où, là encore, des aigris mal dans leur peau traînent dans la boue celles et ceux qu’ils estiment dignes de leurs caricatures scatologico-pornographiques au nom de la liberté de la presse ?
Un prétendu droit à la caricature du niveau de mes chiottes tout bonnement autoproclamé.

De la laïcité à la mode Peillon ou Lang, GODF avérés, qui déclarent : 
« Cachez toutes ces (sales) petites croix que nous ne saurions voir ! » ?
Répondez-vous, svp, Monsieur le Recteur !

Armand GUNET

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La paix dans les cœurs et le courage de l’esprit pour une extinction des foyers de tension.

Nous vivons dans un monde où les conflits et les tensions sont malheureusement monnaie courante. Des foyers de tension persistent dans de nombreuses régions, causant souffrances et désespoir aux populations concernées. Face à cette situation, il est plus que jamais nécessaire de faire appel à la paix dans les cœurs et au courage de l’esprit pour que nous puissions obtenir des actes tangibles dans la cessation de ces foyers de tension.