Revenir à la rubrique : Politique

Annick Girardin ministre des Outre-mer

Annick Girardin poursuit l’aventure gouvernementale. La nouvelle ministre des Outre-mer a été successivement Secrétaire d’Etat en charge de la Francophonie et du développement puis ministre de la Fonction publique sous la présidence de François Hollande. Née le 3 août 1964 à Saint-Malo, mère d’une fille et grand-mère de deux petits garçons, Annick Girardin vit maritalement […]

Ecrit par Zinfos974 – le mercredi 17 mai 2017 à 17H48

Annick Girardin poursuit l’aventure gouvernementale. La nouvelle ministre des Outre-mer a été successivement Secrétaire d’Etat en charge de la Francophonie et du développement puis ministre de la Fonction publique sous la présidence de François Hollande.

Née le 3 août 1964 à Saint-Malo, mère d’une fille et grand-mère de deux petits garçons, Annick Girardin vit maritalement dans la collectivité de Saint-Pierre et Miquelon dont elle était membre du Conseil territorial de mars 2000 à avril 2016.

Fonctionnaire de catégorie A de la fonction publique d’Etat (Jeunesse et Sports), elle est nommée secrétaire d’Etat au développement et à la francophonie le 9 avril 2014, fonction qu’elle occupe jusqu’au 11 février 2016 où elle échappe au remaniement ministériel en devenant Ministre de la fonction publique.

Su un plan politique, l’élue de 52 ans est membre du Conseil exécutif du Parti radical de gauche depuis 2012. Elle est renouvelée à son poste de Vice-Présidente lors du comité directeur du PRG le 5 octobre 2016. Pendant la primaire citoyenne de 2017, elle a soutenu Sylvia Pinel. Mais lors de l’élection présidentielle de 2017, elle soutiendra le candidat d’En marche !, Emmanuel Macron, vote qu’elle qualifie à ce moment-là « d’utile ».

La très brève députée de Saint-Pierre et Miquelon (de juin à juillet 2014) succède donc à la Réunionnaise Ericka Bareigts rue Oudinot, dans le [gouvernement formé par Édouard Philippe, sous la présidence d’Emmanuel Macron]urlblank:http://www.zinfos974.com/Le-nouveau-gouvernement-devoile_a114395.html .

 

 

 

En fin de journée à Paris, sur le perron du Ministère des Outre-mer a eu lieu la passation de pouvoir entre Ericka bareigts et Annick Girardin : 

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

NRL : Audrey Bélim salue la prise en compte de l’inflation par l’AFIT France

Interrogé par Audrey Bélim, Franck Leroy, nouveau président de l’Agence de Financement des Infrastructures de Transport (AFIT France),a assuré à la sénatrice que l’organisme prendrait en compte l’inflation dans son soutien financier au projet, jusqu’en 2028. « C’est un point fondamental qui n’était pas acquis », rappelle la parlementaire.

Philippe Naillet s’exprime au sujet du Chlordécone et du Fipronil à La Réunion

Le 29 février 2024, cinq propositions de loi, dont une visant à renforcer la protection des mineurs dans le sport et d’autres concernant le soutien aux TPE, l’encadrement des frais bancaires et la lutte contre les pénuries de médicaments, ont été adoptées. Philippe Naillet s’est exprimé sur la responsabilité de l’État dans le scandale du Chlordécone, également examiné à cette occasion.