Revenir à la rubrique : Politique

André Thien Ah Koon savoure la décision du Conseil d’Etat et lance une pique à ses opposants

Le Conseil d'Etat vient de valider une bonne fois pour toute l'élection de la CASUD de l'an dernier. Et c'est son président en exercice André Thien Ah Koon qui annonce la nouvelle non sans rappeler à ses opposants de se mettre enfin au service des administrés des quatre villes qui composent l'intercommunalité. Le communiqué de la présidence de la CASUD :

Ecrit par – le vendredi 02 avril 2021 à 14H03

Le vendredi 10 juillet 2020, André Thien Ah Koon a été élu Président de la Communauté d’Agglomération du Sud.
Le 16 juillet 2020, les 3 premiers vice-présidents de la CASUD ont été élus. Le 21 août 2020, l’ensemble des autres vices-présidentes et vice-présidents de la CASUD ont été élus sur les bases d’un accord entre les 4 maires des communes de la CASUD.

Suite à ces différentes élections et malgré les accords, ce ne sont pas moins de 10 recours en justice qui ont été exercés par Nathalie Bassire, Patrick Lebreton, Stéphanie Branchet et autres, devant le Tribunal Administratif puis devant le Conseil d’Etat.

Ces 10 recours ont été rejetés ce mardi 30 mars 2021 par le Conseil d’Etat qui confirme ainsi et définitivement les élections :
– d’André Thien Ah Koon en tant que président de la CASUD.
– de Mimose Dijoux-Rivière, Véronique Fontaine, Evelyne Robert, Doris Técher, et de Henri Fontaine, Serge Sautron et Jean-Pierre Thérincourt en tant que conseillères et conseillers communautaires
– de tous les vice-présidentes et vice-présidents.

En outre, le Conseil d’État confirme qu’il n’y a eu aucune fraude ou manœuvre illégale dans le déroulement de ces élections.

Le président de la CASUD regrette tant d’énergies perdues dans ces contentieux coûteux et pour des questions futiles liés à des ambitions personnelles. Il demande maintenant aux derniers réfractaires de se mettre au travail dans l’intérêt de nos territoires et de nos populations qui souffrent tellement dans cette période où il y a tant de difficultés à surmonter.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

NRL : Audrey Bélim salue la prise en compte de l’inflation par l’AFIT France

Interrogé par Audrey Bélim, Franck Leroy, nouveau président de l’Agence de Financement des Infrastructures de Transport (AFIT France),a assuré à la sénatrice que l’organisme prendrait en compte l’inflation dans son soutien financier au projet, jusqu’en 2028. « C’est un point fondamental qui n’était pas acquis », rappelle la parlementaire.

Philippe Naillet s’exprime au sujet du Chlordécone et du Fipronil à La Réunion

Le 29 février 2024, cinq propositions de loi, dont une visant à renforcer la protection des mineurs dans le sport et d’autres concernant le soutien aux TPE, l’encadrement des frais bancaires et la lutte contre les pénuries de médicaments, ont été adoptées. Philippe Naillet s’est exprimé sur la responsabilité de l’État dans le scandale du Chlordécone, également examiné à cette occasion.