Revenir à la rubrique : Sport Réunion

Alice Lemoigne prête à surfer de nouveau sur le succès

La championne du monde de Longboard vient de signer un contrat de sponsoring avec le Groupe Caillé pour l’année à venir. En plus de son emploi avec le TCO, qui l’accompagne dans sa carrière, la Réunionnaise est prête à reconquérir le titre mondial qu’elle avait décroché en 2019.

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 25 février 2021 à 11H17

« C’est en vivant à La Réunion que j’ai vécu ma meilleure saison », se réjouit Alice Lemoigne. Et quelle saison puisque la Réunionnaise a tout simplement décroché 3 titres mondiaux en 2019 : championne du monde individuelle, championne du monde des nations et championne du monde du relais en Longboard. Ajouté à cela, un titre de championne d’Europe, le 8e, et de championne de France, le 5e, et il devient facile de comprendre pourquoi le Groupe Caillé à choisi d’en faire sa nouvelle égérie.

L’entreprise de François Caillé va lui fournir une Peugeot 2008 électrique ainsi qu’un chèque de 10 000€ pour la soutenir financièrement durant toutes les compétitions. « Cela fait partie de l’ADN du groupe de promouvoir les talents de La Réunion. Mais elle nous a surtout séduit par les valeurs qu’elle porte » souligne l’homme d’affaires.

Emmanuel Séraphin, le président du TCO, ne boudait également pas son plaisir d’avoir la championne au sein de la collectivité. Alice Lemoigne y travaille comme agent d’animation des activités nautiques et du développement durable. Elle joue également un rôle auprès des prestataires des ports de plaisance pour les aider à relancer leurs activités.

« Alice est l’une des rares personnes élites dans le sport réunionnais. De plus, elle véhicule des valeurs. Elle a eu la volonté de rester à La Réunion et a profité des dispositifs pour encadrer son sport. Elle peut être le porte-flamme du très haut niveau dans l’île. C’est un honneur pour notre territoire » assure Emmanuel Séraphin.

Derrière la victoire, un soutien total de l’île

Comme indiqué plus haut, 2019 correspond à la meilleure saison pour la longboardeuse. C’est cette année-là que tout s’est décanté pour elle. « Je dois beaucoup au préfet (Jacques Billant) et au sous-préfet (Olivier Tainturier) qui me soutiennent également. En 2019, ils m’ont invitée à la garden-party de la préfecture, ce qui m’a permis de faire de nombreux contact », révèle-t-elle. C’est à cette occasion qu’elle a pu trouver son premier sponsor local avec SFR Réunion.

Car si tout semble facile aujourd’hui, les débuts ont été plus délicats. Malgré des titres de championne de France depuis 2011 et d’Europe depuis 2012, les sponsors ne se sont pas bousculés au portillon. « C’était compliqué. Les sponsors ne voulaient pas investir sur une Réunionnaise et préféraient le faire sur des métropolitaines » explique Alice Lemoigne. Les résultats sportifs aidant, le Conseil Régional, puis le TCO sont venus la soutenir.

Des valeurs à transmettre

Employée au TCO, son rôle est lié à la problématique environnementale et au développement durable. Elle organise des ramassages de déchets et fait de la sensibilisation aux gestes écoresponsables. Elle intervient notamment en milieu scolaire pour former les nouvelles générations.

« Les enfants sont très réceptifs à la problématique environnementale. Ils comprennent rapidement les enjeux et les bonnes pratiques à adopter. Ils vont ensuite essayer de faire passer le message à leurs parents, mais c’est malheureusement là où ça coince parfois » regrette-t-elle.

Le retour à la compétition

Les prochaines échéances pour Alice Lemoigne arrivent dès le mois d’avril avec les championnats d’Europe au Portugal. En août, c’est aux États-Unis qu’elle ira disputer trois étapes du Championnat du monde. Elle défendra ensuite son titre de championne de France, sans oublier les championnats de La Réunion. Enfin, si les conditions sanitaires le permettent, il lui restera une nouvelle étape des championnats du monde.

Grâce à tous ces soutiens, il ne restera plus qu’à la championne de démontrer que même sur la mer, La Réunion lé en lèr.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] En route pour les Jeux Paris-2024

Echanger des passes et recevoir des conseils de la part de pros du ballon rond le temps d’un après-midi, c’est le cadeau offert par l’association saint-pauloise 1000 Sourires à de jeunes footballeurs en herbe. Parmi les invités, deux internationales étaient du voyage juste avant de participer aux JO.

Les conseils de Benoît Saint-Denis aux combattants péi

Le combattant français de l’UFC a dispensé ce samedi son premier jour de stage dans l’île. L’occasion pour les pratiquants de tous âges et tous niveaux de découvrir l’une des stars françaises de la discipline. Benoît Saint-Denis s’est montré particulièrement ouvert et très pédagogue auprès de la soixantaine d’élèves venus assister à ce premier cours.

La Réunion s’apprête à accueillir la Flamme olympique

La Réunion se prépare à vivre un moment historique avec le Relais de la Flamme olympique le 12 juin prochain. Cyrille Melchior, président du Département de La Réunion, a dévoilé lors d’une conférence de presse les détails de cet événement exceptionnel, soulignant « l’importance » de ce Relais pour l’île.