Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Air Mauritius confirme à sa façon les méfaits de la gestion d’Air Austral

Les Régionales approchent et tous les politiques commencent à promettre la lune aux Réunionnais, mais comme le chantait si bien Dalida « paroles, paroles, paroles ! ». Comme chacun peut facilement le constater sur internet, avec Air Austral, les 232 km qui nous séparent de notre voisine Maurice, ne vont vous coûter  qu’entre 276 € et 377 […]

Ecrit par zinfos974 – le lundi 07 décembre 2009 à 09H27

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

Les Régionales approchent et tous les politiques commencent à promettre la lune aux Réunionnais, mais comme le chantait si bien Dalida « paroles, paroles, paroles ! ». Comme chacun peut facilement le constater sur internet, avec Air Austral, les 232 km qui nous séparent de notre voisine Maurice, ne vont vous coûter  qu’entre 276 € et 377 € , alors que dans l’autre sens, cette même compagnie, pour la même prestation, propose des tarifs moins élevés. Dans le même temps la compagnie nationale mauricienne propose le Réunion-Maurice à 199 € mais oh stupéfaction, le Maurice-Réunion, la même prestation toujours… Pour 128 € !  C’est pas beau ?

Souvent les partisans de la région et d’Air Austral considèrent les critiques et dénonciations de l’association Coll’Air concernant leurs pratiques commerciales  capitalistiques du « taux de profit maximum » sur le dos des Réunionnais, des Mahorais et des touristes de plus en plus rebutés par la cherté des billets, comme exagérées mais Air Mauritius, compagnie nationale qui a elle comme préoccupation le maintien en ces temps de crise de leur clientèle touristique, source de revenus et d’emplois pour toute la population et pour le pays n’est-elle pas la confirmation évidente de la justesse et de l’à-propos de nos griefs ?

Qu’une compagnie privée, alors qu’elle a été largement financée dans son capital et qu’elle est gérée par des collectivités et par des élus  soit, à partir de sa position dominante, à l’origine de la cherté abusive des prix de leurs billets, freinant de façon dramatique la mobilité du plus grand nombre et le développement du tourisme, cela ne constitue-t-il pas un scandale et la preuve de l’incompétence de gestion de nos élus de tous bords dans le sens de l’intérêt général de la grande majorité des Réunionnais, comme le révèle l’ARAST, le VVF de St Gilles et prochainement l’A.D.I ?                                                                                      
Mais que faire se demandent de plus en plus nombreux les Réunionnais ? Bonne question puisqu‘aucun parti politique ne se la pose sérieusement à la Réunion… ni aucun journal !  Pourquoi ?

                                                                                                                                                        www.collair.org

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Invitation à l’attention de Madame Geneviève Guévenoux, Ministre déléguée aux Outre-mer, de la part des 42 000 signataires du Collectif Oasis Réunion

Madame la Ministre. 

Notre Collectif, qui représente les plus de 42 000 signataires du Manifeste d’Oasis Réunion, a le plaisir de vous inviter, si vous étiez sur l’île entre le 17 et le 22 avril, à venir nous rendre visite dans Les Jardins Familiaux du Chaudron à SAINT-DENIS, soit le mercredi 17 avril à 10H, soit les samedi 20 et dimanche 21 avril, à l’occasion du GRAND NETTOYAGE DE LA RÉUNION que nous organisons en célébration de la Journée Mondiale de la Terre 2024. 
Le petit spot vidéo d’une minute visible à ce lien  en fait une courte mais « intense » présentation.