Revenir à la rubrique : Communiqué

Agression de magistrats à Mayotte : « L’insécurité touche tout le monde et atteint des niveaux qui nécessitent un renforcement majeur et prioritaire »

Le député de Mayotte, Mansour Kamardine, dénonce l'agression de deux magistrate le week-end dernier sur l'île aux parfums. Il demande des moyens supplémentaires pour lutter contre l'insécurité.

Ecrit par N.P – le vendredi 19 janvier 2024 à 08H02

Le communiqué : 

Comme le démontre une nouvelle agression de magistrats à Mayotte, l’insécurité touchent tout le monde et atteint des niveaux qui nécessitent un renforcement majeur et prioritaire des forces de l’ordre et de la Justice à Mayotte

Depuis la fin de l’année 2023, le niveau de violence et d’insécurité à Mayotte atteint un niveau jamais atteint. Elles touchent tous les habitants, français et comme étrangers, citoyens et élus, fonctionnaires, forces de l’ordre, militaires et magistrats.

Le week-end dernier encore, 2 magistrates affectées à Mayotte ont subi une agression violente sur la voie publique. Je leur souhaite sincèrement de se remettre au plus vite de ce malheureux épisode. Je leur témoigne de mon affection, de ma solidarité et comprend tout à fait qu’elles sollicitent leur retour en métropole. J’espère que les forces de l’ordre pourront interpeller rapidement les auteurs, les déférer au parquet pour qu’ils soient jugés.

La situation est telle qu’il devient de plus en plus difficile d’assurer l’affectation de fonctionnaires, notamment de l’éducation nationale et des services hospitaliers, de magistrats et de greffiers à Mayotte. Cette difficulté de recrutement amplifie largement un sous dimensionnement patent des administrations de l’Etat à Mayotte, qui place la plupart des services publics en surchauffe permanente, lorsqu’ils ne sont pas déjà en carence de compétences sur leur champ d’intervention obligatoire.

Il y a urgence à agir pour éviter le délitement des administrations qui sont pourtant en construction à Mayotte.

Les habitants du 101ème département ne peuvent échapper actuellement à la violence, les agressions se faisant également dans les domiciles où la population se calfeutre. C’est notamment le cas des Mahorais qui sont chez eux à Mayotte et qui n’ont pas vocation à fuir en masse l’insécurité.

C’est pourquoi j’exhorte le gouvernement à un renforcement majeur immédiat et prioritaire des forces de maintien de l’ordre, de la police judiciaire et des personnels de l’administration judiciaire et pénitentiaire. /

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

De nouveaux sentiers rouverts aux randonneurs

Suite aux travaux réalisés par les équipes de l’ONF, les sentiers La Nouvelle – Roche Plate par Fond Mafate (cirque de Mafate), Prévallée – Maniquet, Laverdure (commune de Saint-Denis), Tour du Grand Etang (commune de la Plaine des Palmistes) ainsi que le tronçon du sentier de Takamaka allant de son départ côté Bébour à la plateforme EDF de Bébour Bélouve (commune de Saint-Benoît) peuvent être rouverts, annonce l’ONF ce lundi matin.

[Communiqué] La gouttière anti-moustique de Verléo récompensée

Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation, a réuni le jury de sélection des produits pour la Grande Exposition du Fabriqué en France, prévue en octobre prochain. Parmi les 122 produits choisis, l’entreprise réunionnaise Verleo a été sélectionnée pour son innovant collecteur de gouttière anti-moustique.