Faits-divers

Violences à la Région: Cinq personnes en garde à vue dans les locaux de la sûreté départementale

Mercredi 5 Décembre 2018 - 07:27

C'est une information de nos confrères du Journal de l'île. Pour avoir participé aux violences et aux dégradations à l'hôtel de Région le 19 novembre dernier, cinq Dionysiens ont été placés hier en garde à vue dans les locaux de la sûreté départementale.

Parmi ces cinq gardés à vue, on retrouve un quadragénaire, Thierry Masson, placé en détention provisoire la semaine dernière pour avoir menacé d'égorger des chefs de gilets jaunes sur les ronds-points.

Un sixième homme, Freddy Poonooswamy, "un proche de la mairie de St-Denis et d'Ericka Bareigts" rapporte le JIR, a lui aussi été entendu hier mais a ensuite été relâché hier après-midi.

Le procureur de Saint-Denis décidera ce mercredi de la suite à donner à cette affaire.
NP
Lu 2007 fois



1.Posté par ZembroKaf le 05/12/2018 11:38

Un sixième homme, Freddy Poonooswamy, "un proche de la mairie de St-Denis et d'Ericka Bareigts" rapporte le JIR, a lui aussi été entendu hier mais a ensuite été relâché hier après-midi.

Donc il n'a rien fait..."cet infiltré" !!!
Ah le JIR...."la pravda " de la Région...lol !!!

2.Posté par justicier le 05/12/2018 13:22

On comprend mieux pourquoi Annette traite DR de démagoge et d'enfumage !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >