MENU ZINFOS
National

Une joueuse du PSG soupçonnée d’avoir fait frapper sa coéquipière à coups de barre de fer


La joueuse internationale Aminata Diallo a été interpellée et placée en garde à vue ce mercredi matin. Elle est soupçonnée par les enquêteurs d’avoir fait tomber sa coéquipière dans un guet-apens. Cette dernière a été frappée à coups de barre de fer.

Par - Publié le Mercredi 10 Novembre 2021 à 17:56

Photo : Facebook - PSG Féminines
Photo : Facebook - PSG Féminines
Assiste-t-on au premier scandale du football féminin ? Au moment où des noms comme Amandine Henry, Wendy Renard ou Valérie Gauvin commencent à être connus de tous les amateurs du football hexagonal, la réputation du football féminin d’être resté un milieu sain, en comparaison aux hommes, risque de tomber à l’eau.

Ce mercredi, la joueuse Aminata Diallo a été arrêtée et placée en garde à vue par les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire de Versailles. Ces derniers la soupçonnent d’avoir joué un rôle dans l’agression de sa coéquipière en club et en équipe de France, Kheira Hamraoui.  La suspecte est en garde à vue pour violences volontaires avec plusieurs circonstances aggravantes comme la préméditation.

Un guet-apens prémédité ?

Les faits se sont produits le 4 novembre. Le PSG organisait une soirée pour les joueuses. Au moment du départ, les deux femmes étaient rentrées ensemble en voiture. Au moment de leur arrivée chez Kheira Hamraoui, deux hommes encagoulés ont fait irruption. Ils ont sorti la victime de l’habitacle avant de la frapper à coups de barre de fer au niveau des jambes.

Transportée à l’hôpital, Hamroui a reçu des points de suture aux mains et aux jambes. Les enquêteurs privilégient la piste de la rivalité interne. Les deux joueuses évoluent au même poste et sont en concurrence tant en club qu’en sélection. Surtout, les enquêteurs rejettent le motif crapuleux de l’affaire puisque les agresseurs sont repartis sans dérober quoi que ce soit.

Du côté du PSG, on affirme aider les enquêteurs à faire toute la lumière. Le club a publié le communiqué suivant : "Depuis jeudi 4 novembre au soir, le club a pris toutes les dispositions nécessaires pour garantir la santé, le bien-être et la sécurité de ses joueuses. Le Paris Saint-Germain collabore avec le SRPJ de Versailles pour faire toute la lumière sur les faits. Le club est attentif au déroulement de la procédure et étudiera les suites à y donner."


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par cenkorli le 10/11/2021 18:28

Aussi ripoux que les mecs

2.Posté par Penny le 11/11/2021 11:52

Stop aux violences envers les femmes........euh même si c'est une femme l'agresseur?

3.Posté par Choupette le 11/11/2021 11:57

Il y a eu un précédent dans le domaine du patinage artistique.

4.Posté par Le flamboyant timide le 11/11/2021 13:14

Moi perso le foot féminin comme le foot masculin ne m'a jamais intéressé.

5.Posté par Fred B le 12/11/2021 17:57

Les tabasseurs ne se sont même pas donnés la peine de brouiller les pistes en dérobant des objets de valeur afin de faire croire à un cambriolage. Ils devraient davantage regarder Columbo au lieu d'écouter un certain rap violent, haineux, victimaire, anti-social et débilitant. C'en est presque déprimant d'être flic tellement c'est facile avec ces cancres.

"Le club du PSG va renforcer la sécurité".
Donc vérifier: pas de peau de banane dans l'escalier, de tarentule dans les chaussures, de serpent dans le lit, de scolopendre dans la coquille, de poil à gratter dans les coudières / genouillères / jambières , de limage de crampons, de Novitchok russe dans la boisson énergétique... de saucisson à la cocaïne dans le sac à main. Ça va être chaud.

Punition proposée ... mieux que les Assises : l'envoyer à l'OM :D

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes