Revenir à la rubrique : National | Politique

Européennes : Le candidat mahorais Saidali Boina Hamissi écarté de la liste du RN

Le Rassemblement national a exclu Saidali Boina Hamissi de sa liste pour les élections européennes suite à la controverse entourant ses propos sur les femmes et son soutien exprimé à Vladimir Poutine. Cette décision, confirmée par une source interne du parti à l'AFP et initialement rapportée par France info, intervient après que des messages Facebook anciens du candidat mahorais ont été rendus publics, révélant des vues complotistes et racistes.

Ecrit par N.P. – le jeudi 25 avril 2024 à 02H02
Capture d'écran Google Maps - Mayotte

Lors de son récent déplacement à Mayotte, Marine Le Pen avait souligné l’importance de la présence de Saidali Boina Hamissi sur la liste menée par Jordan Bardella, mentionnant qu’il serait probablement en position non éligible, à moins que les électeurs en décident autrement. Elle avait valorisé cette nomination comme un geste significatif envers Mayotte, marquant la première fois où un candidat de cette île serait incorporé à une liste.

Le gouvernement avait réagi promptement aux révélations sur les positions de Saidali Boina Hamissi, notamment son admiration pour Poutine et son soutien à la polygamie.

Marie Guévenoux, ministre déléguée aux outre-mer, a critiqué le Rassemblement national pour ne pas vérifier les antécédents et les opinions de leurs alliés.

Prisca Thévenot, porte-parole du gouvernement, a également dénoncé les propos de Saidali Boina Hamissi comme étant « extrêmement graves et dangereux« , en particulier en ce qui concerne sa vision de la soumission des femmes.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] « L’insalubrité des logements sociaux est un phénomène complexe et multifactoriel »

Karine Lebon annonce une bataille parlementaire cruciale le 22 mai 2024. Celle-ci pourrait contribuer à résoudre la crise du logement social à La Réunion, exacerbée par une forte croissance démographique, des coûts de construction élevés et des procédures administratives complexes. C’est pourquoi la députée de la 2e circonscription de La Réunion a proposé au vote la création d’une commission d’enquête visant à analyser et à remédier à ces problèmes urgents afin d’améliorer les conditions de vie des Réunionnais.