Courrier des lecteurs

Tribune du maire de Ste-Rose suite à la visite de madame la Ministre des Outre Mers : Vaincre la défiance !

Lundi 3 Décembre 2018 - 14:21

L’histoire s’enlise.

De 1998 à 2018, sur ces 20 dernières années, la répétition des crises sociales majeures à la Réunion a puisé sa source, à chaque fois, à partir du dossier de la vie chère. Les carburants, et le secteur de l’alimentation ont souvent été à l’origine des étincelles. Plus largement, les prix élevés des biens et des services firent naitre de nombreuses crispations: les frais bancaires, les coûts élevés de la téléphonie mobile, ceux des matériaux de construction ou encore des pièces automobiles…

Elu dans cette période, j’ai souvent vécu des situations au cours desquelles, doute et méfiance, à l’égard des hommes en charge de faire fonctionner les institutions de la République, m’ont envahi et pesé.

Que le peuple, une fois de plus, dise les siennes, doublées de colère, de révolte voire de rejet de ses élites, ne m’étonne en rien.
Face aux forces politiques dominantes et souvent face à « leurs jeux de rôle politicien », théâtre dans lequel la tactique étouffe la stratégie, la manipulation et le bluff priment sur le seul respect et le sens des responsabilités, j’ai moi-même été impuissant.

Au coeur de dossiers brûlants durant ces 20 dernières années, j’ai vécu des situations surréalistes, sur les carburants et plus largement sur le dossier des MONOPOLES à la Réunion.

J’ai vu et appris que la gangrène de l’affairisme n’est ni de droite, ni de gauche… Ma certitude aujourd’hui, et ce n’est pas le moindre des paradoxes, est que nous avons besoin que l’ETAT et son administration, reprennent toute sa place.

Un ETAT qui transforme certes mais qui explique et accompagne les plus fragiles aussi.

Un ETAT facilitateur qui en même en temps régule fermement les multiples dérives et excès qui n’ont que trop duré à la Réunion.

Le laisser faire a toujours engendré injustices et désordres.

Madame La Ministre, je me suis mis, moi aussi, à espérer après votre passage à la Réunion. Vous avez réussi à sauvegarder l’essentiel, le lien entre nous et l’espérance dans le coeur de nombreux Réunionnais par vos attitudes, vos mots et vos engagements.
Je vous remercie.

Je ne sais de quoi demain sera fait mais j’ai la certitude que c’est nous tous ensemble, sur un socle de priorités, qui le construirons.

Je salue les décisions du Président de Région sur le gel et la baisse des taxes sur le carburant.

Je lui dis ma disponibilité pour agir ensemble.

Madame La Ministre, à vous, je renouvelle ma gratitude.
Michel Vergoz Maire de Sainte-Rose
Lu 392 fois



1.Posté par tais toi michel le 03/12/2018 15:10

ferme là michel

2.Posté par arrete boucher le 03/12/2018 15:34

c'est de sa faute si on est ds cette situation ,soit disant un homme de gauche ,lu l'était jeune giscardien ,la mouvance de mitterand lu la taze les élus de gauche pour etre un faut socialiste ,et maintenant macroniste,quel vendu? par lui que didier robert l'est devenu président du conseil régionale ,lu la fait battre vergès ,ds la meme foulée robert la supprime le tram train

3.Posté par GIRONDIN le 03/12/2018 16:32

………………..Vaincre la défiance ! …………….

quand on a été et est complice de hollande/Valls/Macron on devrait, quand on a un minimum d'amour propre, se taire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

rally lé bel!

4.Posté par Pitié pas lui le 03/12/2018 19:48 (depuis mobile)

L’homme qui a tué le PS et la bidep et qui a offert la Region à l’écolo aux 2000 bus.

5.Posté par INSULAIRE le 03/12/2018 23:55

continuez votre hibernation politique, grâce à votre retraite de sénateur et vos indemnités de maire vous avez de quoi tenir dans votre trou.

6.Posté par INSULAIRE le 03/12/2018 23:58

c'est bien dit "laisser faire engendre injustices et désordre..." à commencer par des politiques comme vous !!! le désordre vient des décisions prises par des personnes comme vous élus, au service de la population vous êtes à l'origine de l'injustice.

7.Posté par INSULAIRE le 04/12/2018 00:00

vous êtes sorti de votre trou parce que Mme la Ministre est venu... lèche cu !!! besoin de reconnaissance... c'est pitoyable.

8.Posté par " ANCIEN MEMBRE DU P.S; LOCAL " le 04/12/2018 15:39

A "Pitié pas lui" (POST 4 ) !
Monsieur , QUAND ON EST UN AUSSI " PIÈTRE OBSERVATEUR POLITIQUE", ON SE TAIT : Cela évite de débiter des idioties et des sottises plus grosses que soi !
Vous cherchez l'Homme qui a tué le P.S. local ? toit le monde le sait depuis logtemps sauf vous ! Il est actuellement encore à la mairie du Chef -lieu! Il a voulu se débarrassé de tous ceux qui n'approuvaient pas tout ce qu'il disait quand il était 1er Secrétaire de ce Parti ( Tamaya ,l'Ancien Sénateur socialiste Fruteau ,Vergoz ,Lebreton . . . iL APROVOQUEE " UN DIFFEREND" TELLEMENT PROFOND QUE QUE PLUSIEURS dizaines de militants mIexpérimentés ONT PREFERE QUTTEE CE PARTI ! !
AUJOURD'HUI le maire de Chel- lieu est un des Frdèles A ADEPTES de " la macronie" !!!

Qui a offert la Région à "l'écolo aux 2.000bus ?? VOUS N' OSEZ MÊME PAS PRONONCER SON NOM :IL EST ARCHI CONNU ET CÉLÈBRE , POURTANT PUISQU'IL S' AGIT DE DIDIER ROBERT ! ! !
Vous semblez ignorer ce qui s'est passé en 2010 . . . . FIGUREZV6VOUS QUE LE GRAND STRATÈGE DU P.C.R,. QUE VOUS SEMBLEZ ADMIRER ( sans oser vraiment l'avouer !) VOULAIT CONSTITUER "UNE ALLIANCE " AVEC (asseyez-vous si vous êtes debout !!) " DES ÉLUS POURRIS ","des Repris de Justice qui ont fait de la prison ".. . .COMME L’ÉCRIVAIT RÉGULIÈREMENT "LE jOURNAL TÉMOIGNAGES " QUE VOUS CONNAISSIEZ BIEN CERTAINEMENT ! ) ! Eh bien MONSIEUR VERGOZ A ÉTÉ CANDIDAT LUI AUSSI ,ET Didier Robert a été e élu Président de la "Pyramide Inversée "et applique depuis HUIT ans l'orientation et la politique de " la Plateforme de la Droite locale" dénoncées par une grosse Majorité de Réunionnais ces jours derniers !!!
VOILA LA VÉRITÉ , " Monsiseur Pas lui " ! ! !

9.Posté par Pitié pas vous le 05/12/2018 09:01 (depuis mobile)

Quel rapport avec Vergès ? J’en ai autant pour lui mais ce n’est pas le sujet. Idem pour Robert élu non pour ses promesses (non tenues, cf 2000 bus) mais grâce à Vergoz. Ici on parle d’un homme discrédité qui casse tout par ambition personnelle.

10.Posté par maikouai le 05/12/2018 12:54

Monsieur le Maire,
Vous venez de brosser un tableau des grands titres qui empoisonnent l’existence du citoyen depuis au moins 20 ans dites-vous. Pour être là plus exact il faut dire qu’après le gouvernement de Pierre Mauroy, de socialiste il n’y avait plus que le mot, car depuis la maltraitance a commencé et s’est poursuivie jusqu’à présent (TUC, Agence d’intérim, autorisation de licenciement, privatisation, automatisation outrancière des services, délocalisations, échanges et concurrences internationales déloyales…). À ces faits, viennent se greffer aussi vos constats : crise sociale, vie chère, rejet des élites, jeux de rôle politiciens, monopoles, gangrène de l’affairisme et vous ajoutez avoir été incapable de faire bouger les choses. Question, si les mandataires du peuple ne peuvent rien changer, qui le pourrait ?
C’est justement cette incapacité à faire bouger les choses, (quand par ailleurs cette même classe politique n’est pas aussi complice des maux subis actuellement, suite aux engagements contractés au détriment du peuple d’en bas), qu’on vous reproche. Ce « Système » qui écrase les populations au profit des grands monopoles et autres spéculateurs, ce sont majoritairement les élus de tout bord qui l’ont hélas autorisé.
Quand vous dites que : « l’État et toute son administration reprennent toute sa place », Les reconduire intact dans ce même système, n’est plus possible.
En effet, il faut tout remettre à plat depuis les lois et règles qui sont faites de plus en plus pour protéger les : voyous, opportunistes, escrocs, trusts…Ex : Pour obtenir gain de cause dans un procès, il faut en moyenne 10 ans de procédure, de plus en fonction du talent des avocats, Justice et vérité n’en sortent pas toujours grandi ;
Il faut remettre tout à plat pour que les mandataires du peuple le servent réellement et ne se servent pas d’abord comme c’est trop souvent le cas ;
Il faut remettre tout à plat pour la suppression des privilèges et des abus de pouvoir, il est anormal de constater qu’il y a encore autant de dépenses somptuaires ;
Il faut remettre tout à plat, car il est anormal que le plus disant justifié local, national, soit opposé au moins disant déloyal car n’obéissant pas aux mêmes contraintes imposées aux entreprises du territoire ;
Il faut remettre tout à plat pour : combattre passe-droit, délit de faciès, différence de traitement et de salaire dans l’accomplissement d’une tâche identique, incivisme en général, incompréhension et absurdité de certaines règles…

Donc se contenter d’une cautérisation sur une jambe de bois même enrobée d’un moratoire, il n’est pas pensable que c’est la volonté et la réponse généralement attendue par le ras le bol exprimé par les Gilets Jaunes et 80% de la population qui les soutiennent.
Une quelconque remise de taxe ot de subvention ne suffisent plus Puis dans le combat écologique un peu plus de logique servirait mieux cette cause, car depuis les pastilles vertes accolées sur les pares brises 1990 que de voitures non polluantes ne nous a-t-on pas livré, avec les électriques on ne fait que déplacer le problème pour mieux servir les ventes ?!
RESPECT ET TRAVAIL DIGNE POUR TOUS.dans un cadre légal revisiter.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Mai 2019 - 17:30 Mieux comprendre pour mieux voter

Vendredi 24 Mai 2019 - 16:16 La haine ou la peur