MENU ZINFOS
National

Meurtre de son mari violent: Jacqueline Sauvage graciée par François Hollande


- Publié le Lundi 1 Février 2016 à 09:18 | Lu 1405 fois

Le 29 janvier, François Hollande avait reçu Sylvie, Carole et Fabienne Marot, filles de Jacqueline Sauvage
Le 29 janvier, François Hollande avait reçu Sylvie, Carole et Fabienne Marot, filles de Jacqueline Sauvage
Le Président de la République a tranché. Il a accordé à Jacqueline Sauvage une remise gracieuse de sa peine d'emprisonnement.

Le président de la République, en application de l'article 17 de la Constitution et après avis du ministre de la Justice, a décidé d'accorder à Jacqueline Sauvage une remise gracieuse de sa peine d'emprisonnement de 2 ans et 4 mois ainsi que de l’ensemble de la période de sûreté qu’il lui reste à accomplir.

Cette décision permet à la sexagénaire de présenter immédiatement une demande de libération conditionnelle.

Jacqueline Sauvage, 68 ans, avait été condamnée en décembre 2015 à 10 ans de prison lors de son procès en appel. Elle avait été reconnue du meurtre de son mari par trois coups de fusil dans le dos en 2012.

La mère de famille subissait régulièrement des violences de la part de son mari. Ce dernier avait par ailleurs abusé sexuellement de leurs enfants. La veille du meurtre, leur fils s’était suicidé.
 




1.Posté par Thierry le 01/02/2016 10:23

Ah ben ça, c'est mérité pour elle. Elle est enfin libre de sa prison mais pas que celle aux barreaux... et lui, de ce qu'il a fait subir à sa famille.

C'est une décision juste.

2.Posté par Tonton le 01/02/2016 10:54

Une invitation au meutre:
si ton mari te tappes: Pas besoin de te tirer, tires lui dans le dos - tu ne prendra que 2 ans....

3.Posté par L'Ardéchoise le 01/02/2016 11:40

2, à gerber !!!
Comment peut-on faire un commentaire pareil sur cette affaire, quand on sait ce que femme et enfants ont enduré ?

4.Posté par Eno2016 le 01/02/2016 11:47

Une excellente chose de faite !
Merci Monsieur le Président de la République pour ce geste envers une femme qui a tj souffert !

5.Posté par sceptique le 01/02/2016 13:09

Poste 2 : Vous devriez avoir honte d'avoir écrit un tel commentaire ! Savez-vous ce qu'elle et ses enfants ont subi pendant des années ? Pensez-vous qu'elle l'a fait pour le plaisir !!!

6.Posté par Cupidon le 01/02/2016 13:09

Post 2: Si tu as peur de te prendre une balle, sois affectueux avec ta femme! Mais vu l'abjection de ton propos, je doute que tu en sois capable... Donc, gare à la balle, car cette grâce bienvenue va faire jurisprudence , et c'est tant mieux pour les femmes battues, et elles sont nombreuses à La Réunion.

7.Posté par Pour une France de justice et d'equite pour tous (GS) le 01/02/2016 13:12

Considérant d'une part, que la jurisprudence judiciaire est de manière coutumière très tolérante à l'endroit d'une certaine catégorie de prévenus ou d'accusés, tel est le cas récemment, par exemple, qu'un policier de 36 ans, jugé pour avoir tué d'une balle dans le dos un malfaiteur armé ; lequel accusé a été acquitté, le 15 janvier 2016, par la Cour d'Assises de Seine-Saint-Denis ;

Considérant d'autre part, qu'en France, la justice et l'équité devant être la même pour tout justiciable, il est, en effet, bien fondé et bien estimé par le chef de l'Etat, qu'une femme auteure de la mort d'un mari violent, et également mère d'une famille dont les membres étaient victimes de violences sexuelles pendant plusieurs années, et venant de perdre tragiquement un fils ; que ladite condamnée bénéficie d'une gracieuse remise de sa peine, accordée par le président français, garant de la Justice ;

Considérant, par ailleurs, que la grâce présidentielle de même que le pouvoir d'une remise de peine par le chef de l’État sont un bon héritage des principes de justice et d'équité du Royaume de France ; gageons que des républicains honnêtes intellectuellement, reconnaîtront sans doute une fois de plus, qu'il y avait de bons principes du temps de la vieille france royale.

8.Posté par Joe l''''Indien le 01/02/2016 13:30

Elle s'en sort bien pour avoir laisser et regarder son monstre de mari abuser des ses filles( la chair de sa chair) pendant 47 ans..elle est pas belle la vie
Non assistance pour personne en danger Monsieur Hollande le justicier vous en faite quoi!!!!!!!!!

9.Posté par A mon avis le 01/02/2016 14:50

@ 2 Tonton : Ah ! Ah ! êtes vous concerné ? .....on dirait que vous avez peur !

10.Posté par naty97430 le 01/02/2016 15:52

il a fallu l'intervention du Président de la République!!! les violences intra familiales doivent être dénoncées et la justice clémente avec les victimes, plus à l'écoute, il a détruit la vie de ses enfants, de sa femme, pendant 47 ans elle s'est tu, il y en a qui préfère se taire et un jour ça explose, d'autres qui subissent jusqu'à en mourir, moi je ne félicite personne, je comprends cette femme et je pense que chacun à son seuil de patience, son seuil pour supporter et subir, là elle peut se dire soulagée et libérée

11.Posté par Choupette le 01/02/2016 16:59

47 ans ???

Ah non, moi j'aurais dégagé avant. Bien longtemps avant.

Je ne lui aurais pas laissé l'occasion de recommencer une deuxième fois.

12.Posté par theliberator le 01/02/2016 17:12

Post2 le dit maladroitement mais sur le fond il a pas tort, son cas peut faire jurisprudence.. Hollande a ouvert une Boite de Pandore..
Même si je suis ravi de sa décision par rapport à ce que cette femme a subi et que quelque part justice a été rendu.

13.Posté par CiTOYEN LAMBDA le 01/02/2016 17:17

"MONSIEUR JOE L’indien " ( post 8 ) comment pouvez-vous avoir un tel jugement péremptoire et excessif ??? VIVIEZ-VOUS , QUOTIDIENNEMENT , AUPRÈS DU COUPLE DE MADAME JACQUELINE SAUVAGE ? ?Sur quoi vous basez-vous pour porter l'accusation de " non assistance à Personnes en danger "???

14.Posté par redoutable le 01/02/2016 17:56

C'est une décision juste qui tient compte des circonstances atténuantes même si c'est en contradiction avec une décision de justice de la république.

15.Posté par Cupidon le 01/02/2016 18:57

Post 14: En effet, il y a contradiction. Mais ne serait-ce pas un ultime pied de nez à Taubira, histoire de dire: "Ta justice, ma chère Christine, c'était de la fiente de mouette, et je te le dis en douce: comme je suis heureux que tu aies dégagé!"

16.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 01/02/2016 19:37

Excellente décision, ce qui remet en cause "la fiabilité" des jugements. C'est à ce stade qu'elle aurait dû bénéficier de clémence......

17.Posté par Simandèf le 02/02/2016 08:40

Ce n'est pas à la Réunion qu'on verrait cela

18.Posté par môvélang le 02/02/2016 10:44

j'espère que çà fera jurisprudence et qu'on pourra éliminer aussi facilement nos concubins qui ne veut pas divorcer!
il faudra changer le constitution et intégrer le droit de se faire justice!

19.Posté par elio le 02/02/2016 13:19

Au premier coup, mieux vaut prendre la fuite car d’autres suivront probablement en s’aggravant mettant en danger sa propre vie

20.Posté par polo974 le 02/02/2016 17:31

Ah, ben merde, c'est vrai ça, on ne peut même plus blâmer Taubira pour "laxisme"...

Les machos racistes vont devoir se défouler sur d'autres ministres...
Mais attention, la balle peut venir de derrière...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes