Communiqué

Limomots/Môm'Art: Un nouveau partenariat pour promouvoir la culture pour tous

Lundi 9 Juillet 2018 - 10:32

L'association Lilomots annonce un son nouveau partenariat avec l'association Môm'Art, qui a pour objet d'aider les musées, les muséums, les sites culturels à améliorer leur accueil et leurs services pour les familles. Voici le communiqué :


L’association Lilomots œuvre depuis 2012 au service de ses publics de tous âges pour la promotion de la lecture et de l’écriture. Pour les années à venir, elle se lance également le challenge de promouvoir auprès des familles les sites culturels de La Réunion. L’idée est venue à l’équipe en découvrant le travail mené par l’association Môm’Art...

MÔM’ART, C’EST UNE VISION AU SERVICE DES FAMILLES VISITANT LES MUSEES

Fondée en 2006, l’association Môm’Art (Loi 1901) a pour but d’aider les musées, les muséums, les sites culturels à améliorer leur accueil et leurs services pour les familles. "C’est en observant la joie sur le visage des enfants que l’on mesure la grandeur d’un musée” (Caroline Rosnet, Présidente fondatrice de l’association). Le musée doit être un lieu où l’on se sent bien, où l’on partage, où l’on s’évade et surtout, où l’on s’amuse… "un Musée Joyeux" !

Pour mener ce travail, l’équipe de Môm’Art mène d’abord une campagne d’information grâce aux familles ambassadrices sur le terrain. Môm’Art propose aussi une Charte des bonnes pratiques au musée intégrant notamment la liste des Dix droits du petit visiteur* à laquelle les sites culturels (musées, jardins, etc.) peuvent adhérer. En la signant, le musée s’engage à faire le maximum pour remplir sa mission d’accueil auprès des enfants et des familles en se transformant en lieu hospitalier qui met la culture à la portée de tous.

Grâce à ces démarches, ce sont aujourd’hui près de 100 musées, petits ou grands, qui ont signé la charte Môm’Art comme le Centre Georges Pompidou, le Musée du quai Branly-Jacques Chirac, ou encore le LAM (Musée d’art contemporain de Lille). Résultat : parmi les quinze mesures emblématiques figurant dans les conclusions du rapport de la mission "Musées du 21ème siècle" (mars 2017), le Ministère de la Culture préconise d’"encourager les Musées de France à signer la charte Môm’Art en direction des enfants et des familles."

ET LILOMOTS DANS TOUT ÇA ?
L’association Lilomots, fondée en 2012, a, quant à elle, la mission de promouvoir l’écriture et la lecture par le jeu et la créativité auprès de tous les publics. Après cinq années d’activité, elle affirme sa volonté d’offrir à tous l’opportunité d’accéder à la culture. Ayant accueilli lors de ses diverses activités plus de 1 500 personnes en 2017, elle s’associe aujourd’hui à Môm’Art afin d’ouvrir un nouveau champ d’action.

Les deux organisations mèneront ainsi dans les années à venir une campagne d’information et de sensibilisation tant auprès du public que des établissements culturels. L’objectif : valoriser toutes les actions menées à destination des familles dans les sites culturels réunionnais et les accompagner, s’ils le souhaitent, pour aller encore plus loin.

UN PREMIER MUSÉE VISITÉ : KÉLONIA
Dans le cadre de ce partenariat, l’équipe de l’association Lilomots lance donc une série de visites qui seront suivies de publications sur son site et sur celui de l’association Môm’Art. Ces visites, faites en famille, par les membres de l’association et leurs proches, visent avant tout à faire un état des lieux des propositions existantes. Le premier musée visité a été le musée Kélonia à Saint-Leu.

Lors de cette visite, la petite Lily, deux ans et demi, accompagnée de sa maman et de la coordinatrice de l’association Lilomots ont pu apprécier les différents points d’observation et de découverte des tortues. Pour en savoir plus sur la visite, découvrez l’article rédigé sur le site de l’association Môm’Art : http://mom-art.org/?p=5641 .

Par ce nouveau partenariat, les deux associations ambitionnent de promouvoir la culture pour tous. Pour participer activement à cette démarche, les établissements culturels réunionnais sont invités à contacter l’association Lilomots afin d’en savoir plus sur la Charte des bonnes pratiques au musée et être référencés eux aussi comme un musée joyeux.
N.P
Lu 291 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter