MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La dictature économique des très riches


Par Un citoyen écoeuré de toutes ces manigances politiciennes - Publié le Vendredi 24 Mars 2017 à 15:59 | Lu 875 fois

Depuis des décennies,on inculque dans la tête de la population qu'en dehors du capitalisme,il n'y a pas de salut!

Regardez l'échec patent du communisme à tous les niveaux.Donc,il faut accepter que ce soit le Marché qui dirige les affaires du pays.L'Etat doit jouer un rôle le plus limité possible pour permettre aux grosses entreprises de réaliser le maximum de bénéfices.Il faut tout déréglementer afin que les entreprises puissent être totalement libres:

_d'embaucher et...de virer sans aucune entrave (on appelle ça la fléxisécurité;je dirai plutôt la fléxibilité pour le salarié et la sécurité des bénéfices pour le patronat),

_de délocaliser dans les pays pauvres (on dit poliment les pays en voie de développement; le terminus du sous développement,c'est pour quand?)

_de considérer la variable "salarié" comme corvéable et jetable à souhait ( merci,les socialistes pour votre loi travail).

Le credo étant que le marché s'auto-régule et quand les riches deviennent plus riches, c'est bon signe! Le reste de la population en profite en même temps. C'est totalement FAUX! C'est ce que nous vendent nos politiques de droite et de gauche depuis plus 50 ans.La Finance (notamment les banques,les fonds de pension et les multinationales) n'est pas philanthrope.Elle ne pense qu'à engranger le maximum de blés.La crise de 2007 en est la parfaite illustration.Quand les banques ont eu des pertes en raison des risques inconsidérés pris au casino de la Finance,l'Etat a dû combler leurs pertes avec nos impôts sans aucune contrepartie de la part de nos gouvernants (ni d'entrer dans le capital,ni de séparer le secteur des dépots de celui des investissements).Les banques ont su imposer les conditions de leur sauvetage:le minimun de controles et de garde-fous. La déréglementation du secteur bancaire ne peut que causer du tort à l'économie,aux petites entreprises et à la population.

Le 2iéme credo du capitalisme sauvage imposé par la Finance:toutes les politiques budgétaires doivent être mises au service exclusif des entreprises(surtout des grosses).Ca fait trois décennies que les gouvernements diminuent les charges des entreprises et ça n'a relancé en aucune façon l'économie souffreteuse (80 milliards du temps de Juppé et 40 milliards de hollande sans aucune contrepartie,si ce n'est une vague promesse de créer 1 million d'emplois.

Résultat:aucun emploi créé).

Raisonnons simplement:je suis chef d'entreprise (c'est mon cas).Ce n'est pas la diminution des charges sociales qui remplira mon carnet de commandes.Il s'agit que d'effet d'aubaines! Quand vous donnez cet argent des contribuables aux grandes entreprises principalement, vous engraissez les PDG et les actionnaires qui sont déjà très riches et ne peuvent plus dépenser ce surplus.Par contre,effectuez une redistribution par le bas (chomeurs,étudiants,jeunes,petits retraités,travailleurs précaires,à temps partiel) des 40 milliards donnés aux entreprises,ils auraient tout dépenser et relancer la machine économique.Quand la demande redevient solvable,les usines redémarrent et réembauchent.Ca réalimente les caisses sociales, les impôts et tout le monde en profite.

Pour utiliser le raccourci du prix Nobel de l'économie,Joseph STIGLITZ, ce sont les consommateurs qui créent des emplois.

Malheureusement,c'est mal barré avec un Fillon (qui veut serrer la ceinture des français,mais pas celle de sa famille) ou un Macron (un ex-banquier des milliardaires)! Or,une cure de privation n'a jamais fait grossir qui que ce soit. Autrement dit,l'austérité n'a jamais relancé une croissance en panne.

Des solutions simples et de bon sens existent:

 _une réglementation stricte du secteur bancaire.La séparation de la banque de dépôts et des banques d'investissements doit être impérativement réalisée (promesse de hollande,notre Ennemi de la finance auto-déclarée non tenue); les banques doivent revenir à leur 1ière mission:prêter de l'argent aux entreprises et aux particuliers et arrêter de spéculer,ce qui dérègle les économies.Si non, on part vers d'autres crises , la cupidité de l'Homme étant incommensurable.

_la mise en place de sanctions pécuniaires importantes pour toutes les banques ayant des succursales dans les paradis fiscaux.Ce sont elles qui organisent l'évasion fiscale des très riches.

_l'Etat doit avoir la maîtrise de sa monnaie.Avoir abandonné la gestion de l'Euro à des banquiers totalement indépendants des élus du peuple, a été une grave erreur. Supposons:je suis banquier.Je vais favoriser qui,d'après vous? la populace? ben voyons! les intérêts de la Finance principalement.N'est-ce pas Mr Barroso,réembauché à prix d'or par son ex employeur,la banque Goldmann Sachs?

_l'Etat doit massivement investir dans les infrastructures (routes,transports, hopitaux,logement social,etc),dans l'éducation,dans la recherche,...

_La création d'un impôt proportionnel aux revenus. Les riches paient beaucoup moins d'impôts qu' un salarié avec un revenu moyen,grâce à toutes les niches fiscales votées la nuit au Parlement quand les pigeons dorment.

Qui,parmi nos prétendants à la présidence de la république pourrait oser se dresser contre le Mur de l'Argent?

Il y en a peut être un.Pour deviner lequel,il faudra lire leurs programmes.




1.Posté par Kkd le 24/03/2017 20:45 (depuis mobile)

Hollande Caton sort de ce corps !

2.Posté par li le 24/03/2017 21:02

Pa pige tou ...moi.

Les risss i asèt chez les risss é i defiscaliz chez les pôv

A ou cotiz pou lé pôv étrangers
A eux opérations à vot bon kèr missié dame
Kome si l'état pe pa mèt lo zandarm la ou i fo
Et ke les riss na poin billet
Entre voyager 3 fois par an et cotiser zot la choisi
Entre achète 1 sossur pli 90 euros tous les mois et un pti augmentation lo personnel maison, zot la choisi.
Mi na poin larzen, mè mi trimballe mon kor tou tem dan magazin salle sport esteticien koifir azens voyage é loisirs poc poc. Contradiction do risss. Si ou akout à zot, cé à ki aura dépensé le plis tou en étant dans le rouz! la nouvel mode ou tendance!
É kan arive la douloureuse, i sa di hein, non mwin mi pe pa payé, na surmen in nafèr à defiscalizer ou in oubli ?
L hôpital ki s fou de la charité.

Un impôt sur les revenus pour tous . De 1 euro à plus, pour que tous, rsaiste ou milliardaire, soient pleinement conscients.
Fin de défisk, fin d exos.

3.Posté par Elle le 24/03/2017 21:06 (depuis mobile)

+1.

Vous avez bien dit "Peut être"...

4.Posté par JPP le 25/03/2017 13:33

J'y crois beaucoup que tu es chefd'entreprise

5.Posté par klod le 25/03/2017 20:32

a minima , face aux Capitalisme meurtrier ( no one is innocent , ya §§§) : intéressement des Salariés aux bénéfices de l'entreprises et de ses "actionnaires"

en attendant : "la Lutte continue" ...................... malgré les éternels "contents d'eux du monde comme il va depuis si longtemps"


tien bo larg pa ! il y en aura toujours de vrai "résistants" J'y crois et je sais que je ne suis pas le seul !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes