Revue de presse

Vendredi 4 décembre 2009

La ville de Saint-Louis fait parler d'elle sur les deux Unes des quotidiens de l'île mais pas pour les mêmes raisons. Le JIR met en avant le face à face qui a opposé Cyrille Hamilcaro à Surgine Fontaine pendant près de 6 heures hier. Cette dernière accuse l'ancien maire d'escroquerie.
Le Quotidien quant à lui met en exergue le procès aux prud'hommes mené par 73 agents en contrat unique d'insertion (CUI) contre la caisse des écoles de Saint-Louis. Recrutés par Cyrille Hamilcaro en pleine période électorale en février 2008, ces contrats avaient été annulés par Claude Hoarau peu après sa victoire aux municipales. "Les CUI y ont cru" titre le journal, après la victoire des agents qui recevront chacun 14.500 euros et un CDI


Vendredi 4 décembre 2009
Fait-Divers

On démarre avec encore une affaire de violences conjugales. Mais cette fois, c'est une femme qui est dans le box des accusés. Yvette Oméraly a tué son concubin d'un coup de couteau de cuisine dans le thorax en 2008. "Ce jour là, dit-elle, ma tête était tellement morte, tellement fatiguée, j'avais reçu des coups plein la figure, je n'ai pas réfléchi". Dans son procès qui a démarré hier, l'accusée nie donc d'avoir eu l'intention de tuer.

Et en bref, un pêcheur de 28 ans a été victime d'un arrêt cardiaque fatal, au Baril, à Saint-Philippe.
A l'Entre-eux, un gendarme, relaxé en première instance, comparaissait hier devant la coup d'appel pour avoir interpellé arbitrairement l'amant de son ancienne amante qui se disait menacée.

"On est jamais payé pour mourir" titre un article du Quotidien. Un électricien est mort d'une chute de plus de 10 mètres de haut en travaillant sur un pylône électrique à Montvert-les-Hauts en septembre 2008. Son employeur, la société REEL électricité était jugé hier pour homicide involontaire.

Politique

A quelques mois des Régionales, les 2.700 adhérents du PS ont désigné, hier soir, les 45 candidats de la liste Vergoz. Demain, 400 délégués se réuniront au Parc des expositions pour établir la convention fédérale sur le projet socialiste.

Economie et social
 
"L'AGS n'envisage pas de payer 25 millions d'indemnités" pour les ex-salariés de l'Arast, titre le Journal de l'île. Pour l'association de garanties des salaires, la reprise d'activité vient annuler les licenciements.

"Mobilisation record aux impôts" selon le JIR. Une majorité des employés des Impôts et du Trésor public ont débrayé hier pour contester la politique de suppression d'emplois.

"Le conflit se durcit dans les centrales thermiques" du Gol et de Bois-Rouge. Les salariés revendiquent un alignement de leurs salaires sur ceux de l'usine guadeloupéenne appartenant au même groupe.

Et pour en finir avec les manifestations, les policiers étaient également dans les rues de Saint-Denis hier. En soutien à un mouvement national initié par la Centrale, à Paris, les quelques policiers réunionnais qui pouvaient légalement manifester ont distribué des tracts devant la préfecture pour contester la politique du chiffre, les suppressions d'emplois et les restrictions budgétaires dont ils sont victimes.

Société

Le JIR consacre son dossier à "la générosité des Réunionnais à l'épreuve de la crise".  La Réunion est le premier département à donner autant selon Thierry Araye, un associatif de longue date. A la veille du Téléthon, le journal s'est  interrogé sur le regard que porte la population à l'égard des associations. Résultats, il apparaît que les Réunionnais favorisent les associations de proximité. Un moyen de contrôler la bonne utilisation du don.

Des étudiants de la filière Science de l'éducation ont créé un collectif pour refuser la suppression de leur diplôme. Les "étudiants-payeurs et fiers de l'être" considèrent avoir le droit "d'être à la table des négociations" puisqu'ils financent l'université.

Près de 400 jeunes handicapés ont participé a des ateliers sportifs hier à Champ-Fleuri dans le cadre de la journée internationale des handicapés. Une occasion saisie par la mairie pour rappeler sa politique en matière de "sport pour tous" que relaye le Quotidien.

La fourrière du grand Prado, à Sainte-Marie, ouvre ses portes. Mais ce nouveau refuge "propres et aux normes" de la SPA ne peut pas accueillir tous les animaux recueillis à la fourrière de la Jamaîque. En conséquence, la SPA organise deux journées portes ouvertes ce week-end, dans l'espoir de faire adopter un maximum d'animaux.

Et pour finir, cette information insolite publiée dans le JIR, "un marocain prétend avoir percé le secret de la Buse". Rien que ca. L'ingénieur au chômage espère aujourd'hui obtenir un visa pour pouvoir vérifier qu'il a bien décodé le cryptogramme mystérieux que nous a légué le pirate.

Culture

Ce soir, à 20h, Shaggy enflammera la Ravine Saint Leu. Pour les fans du chanteur jamaïcain de raggae, il s'agit de ne pas rater cette occasion unique.

Et dans un autre style, Sakura est de retour. Pour leur dernière création, les Alberts "n'ont pas fait dans la dentelle" commente le Quotidien. Ce spectacle pour adultes et adolescents mêle vidéo, théâtre d'objet et jeu d'acteur. C'est au Séchoir, ce soir et demain à 20h30.

vendredi_4_decembre_2009.mp3 Vendredi 4 décembre 2009.mp3  (4.83 Mo)


Vendredi 4 Décembre 2009 - 06:00
Laurence Bondard
Lu 1031 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mardi 6 décembre 2016

Lundi 5 Décembre 2016 - 06:56 [Revue de Presse] Lundi 5 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales