Faits-divers

Saint-Benoit: Bagarre à Anima'ville


Photo d'illustration
Photo d'illustration
La soirée maloya d'Anima'ville battait son plein hier à Saint-Benoit quand une bagarre entre adolescents a éclaté.

Alertés, les gendarmes ont été accueillis par des jets de galets et de bouteilles. Pour rétablir l'ordre, du gaz lacrymogène a été utilisé, indisposant le public venu en famille profiter de la musique.

La soirée s'est donc terminée plus rapidement que prévu. Les gendarmes ont procédé à des interpellations.

 
Dimanche 11 Octobre 2015 - 14:26
Lu 4616 fois




1.Posté par noe le 11/10/2015 17:13
Ce sont les pseudo artistes bidon qui braillaient trop dans les micros , empêchant le voisinage de dormir en faisant des rêves érotiques !
Cela a enchaîné des bagarres entre jeunes ...
Qui a organisé ces maloyas à la con ?

2.Posté par Nadia le 11/10/2015 19:17 (depuis mobile)
Le Maire.

3.Posté par eml blk le 11/10/2015 20:38
rolala deja sa na pas commencer par une bagare .... tros de menssonge la dedans apres on dit quon se révolte fo savoir la vrais histoire avent de parler pour rien

4.Posté par Bénedictine le 11/10/2015 20:39 (depuis mobile)
Après crie n'a point l'animation St Benoit. Des qu'i fé un affaire connais rienk pète bataille partout pou essaye fé le zom'.
Ben aster assise sur bord chemin, bon pou ça meme... Honteux.

5.Posté par Seb le 11/10/2015 20:59 (depuis mobile)
Si lé artiste son bidon prends zot place su la scène!!!!! et que quand st benoit i essaie faire quelque chose de bien et que i marcher jusqu''à présent et que la fete étaient gâcher par de jeune petit con sans cervelle c pas besoin accusé le maire.

6.Posté par la reun le 11/10/2015 22:05
etonnant surtout st benoit,l ile intense, oh oui elle est intense surtout dans gogote....

7.Posté par Seb le 12/10/2015 00:03 (depuis mobile)
Noe ferme atwer kel maloya ala con organise in trin apres ta cozer lamoukat bn kw ?

8.Posté par fifi sa mm le 12/10/2015 00:30 (depuis mobile)
Peu import l''artiste met la main ensemble juste pr que st Benoît y reste une ville si bien dite Eau et Vive..(malgré le tps la passé) Pr le reste Change mentalité et ouvre les yeux ..

9.Posté par mwin le 12/10/2015 02:12
na rien k'gazé dan péi la !

10.Posté par Keyser Söze le 12/10/2015 06:20
st' benoit......
vous êtes étonnés !!?

11.Posté par tec tec le 12/10/2015 08:46
IL circulait dans la ville vendredi que des jeunes allaient faire ça. Qu'est-ce que les autorités ont fait pour protéger les familles et leurs enfants? Rien: insécurité dans cette ville, incapacité à gérer une manifestation et la rendre agréable! Quand lé pas capable, fé pas! Le peu qui peut être fait, est mal fait!

12.Posté par sms le 12/10/2015 08:48
tonnerre! encore de la violence! entre les immeubles qui brûlent et les barres de fer, les armes : c'est une ville de délinquants!

13.Posté par Babafigue le 12/10/2015 09:38
Vue la réponse de Seb à Noe, il semble que ce ne fut pas un maloya à la con mais un maloya par et pour les cons...

14.Posté par volcan le 12/10/2015 14:32 (depuis mobile)
Le probleme de nos jour ces les jeunes qui n''ont plus peur de rien encore moins des forces de l''ordre.
Et Dan saint benoit na trop quartier cow boy
Beaufond, bras fusil, bras madeleine...
Gendarme i vient quand le sang la fini couler!!!

15.Posté par laly 974 le 12/10/2015 19:50 (depuis mobile)
Si vous aimer pas le maloya c votre problème mais respect les gens y apprécié. Partout na délinquant pas que dans est Benoît. Na demoune cose tellement inutile qui devrait refuse zot commentaire. Alors Babafigue faut réfléchir avant parler.

16.Posté par laly 974 le 12/10/2015 19:52 (depuis mobile)
Et si tu te sens con quand tu écoute du maloya ben on es désolé pour toi. Mais nous ont c apprécié.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 08:53 Carambolage à la Possession: 7 voitures impliquées

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales