Société

Risque requin : Le séminaire débute aujourd'hui


Risque requin : Le séminaire débute aujourd'hui
Le 30 septembre 2011, la Région et l’État ont établi un protocole d’accord relatif à l’amélioration de la connaissance scientifique des requins côtiers de la Réunion et du risque requin.

Depuis, deux études ont été lancées: l'étude CHARC (Connaissances de l’Écologie et de l’Habitat de deux espèces de Requins Côtiers sur la côte Ouest de la Réunion), et l'étude relative aux dispositifs de protection liés au risque requin à la Réunion réalisée par le bureau Biotope et financée par la Collectivité.

Un séminaire relatif à l’étude sur les dispositifs de protection liés au risque requin s'ouvre donc aujourd'hui afin de travailler sur un programme de mesures en matière de gestion du risque. Des ateliers seront mis en place autour de trois thématiques: Protection et gestion des usages, surveillance sécurité et prévention, information et communication.

Aux côtés de Jean Sébastien Philippe, chef de projet Biotope, Didier Robert, président de la Région, participera à ce séminaire.

Plus d'informations en direct au fil de la journée.
Mercredi 10 Octobre 2012 - 09:15
.
Lu 1024 fois




1.Posté par FOUTAGES DE GUEULES!!. le 10/10/2012 09:24
ça tombe bien ce petit séminaire entre "requins"!!.

2.Posté par Vox le 10/10/2012 09:59
Le fric qui coule à flot ici pour blablater pendant des mois pour tirer quelles conclusions ?

Oui il ya plus de requins et oui ils sont dangereux pour les baigneurs et les surfers

L'Australie a 85 ans d'expérience en matière de prévention et a décidé de tuer les prédateurs dangereux s'approchant trop près des plages. il faut suivre leur exemple.

3.Posté par bruce le 10/10/2012 11:25
2.Posté par Vox
Oui il ya plus de requins et oui ils sont dangereux pour les baigneurs et les surfers

affirmation gratuite car les observations ont montré le contraire

l'australie est un exemple depassé auquel il faut preferer la floride et Hawaï l'exemple contraire sur 150 ans d'experience. .

4.Posté par ZembroKaf le 10/10/2012 11:32
Petit séminaire entre requins malins...et requins coquins !!!

5.Posté par Vox le 10/10/2012 12:34
Posté par bruce
"affirmation gratuite car les observations ont montré le contraire"

ça c'est une affirmation gratuite car les observations me donnent raison.


De toute façon je ne suis pas d'accord avec toi et tes propos agressifs sur les surfers sur ce sujet ne me donne pas envie de discuter avec toi.
(Diplomatiquement dit.)

6.Posté par JORI le 10/10/2012 13:09
2.Posté par Vox le 10/10/2012 09:59
"a décidé de tuer les prédateurs dangereux s'approchant trop près des plages.", c'est quoi trop près, combien de mètres d'après vous et pourquoi cette distance, au pifomètre?.
Dire que les requins sont plus nombreux alors le nombre de requins exterminés par an est phénoménal et croissant, on peut se poser la question sur la véracité de vos propos.

7.Posté par Brusse Leroy-Descrétains le 10/10/2012 13:58
A que ça suffit à que d'encuser les zantis rokins ! Avèque mon idole dédé-rangé on a prouvé à que notre méthode de repoussoir par à que l'utilisation d'un vieux micro-slip crade ( voir photos de dédé )
avait à que fait ses preuves ! On peut encore améliorer en prenant une zolie bouée mickey comme
moi : quand à que les zantis rokins à que ils sont morts de rire , à que ils ne mordent pas !
Autre avantage : Si j'enlève ma bouée à que ridicule , à que je peux nazer plus vite pour échapper à nos zamis à que les zantis zolis-zolis rokins !

8.Posté par bruce le roi des cretins le 10/10/2012 16:07
lol meme les australiens complotent contre O.PQRR!!! c'est un complot international

"C'est un sujet sensible (...) C'est surtout en raison de la pression populaire que les programmes d'abattage sont mis en place. (...) Comme le disait l'expert australien (NLDR : Christoper Neff) l'expérience a été faite dans de nombreux pays dans le monde. Malheureusement, les retours scientifiques n'ont pas montré d'améliorations sur la sécurité. Les espèces tuées sont remplacées par d'autres ou finissent par revenir", explique le spécialiste, chef de projet océan Indien pour NCC Environmental Services, au Cap, en Afrique du Sud.

9.Posté par RJM 974 le 10/10/2012 20:30
Va-t-on prévenir les requins du risque surfeurs ? Une expression dit "Vox populi, vox déi". Ici c'est "Vox ânerie" !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales