Société

Mayotte: Suite à la mort d'un bébé, EELVR dénonce la rétention de familles sans papiers

Les responsables d'Europe Écologie-Les Verts Réunion sont montés au créneau hier pour dénoncer les conditions de rétention des familles sans papiers à Mayotte. Pour rappel, un bébé de 2 mois est décédé le 15 août dernier "dans un centre de rétention dont les conditions d’accueil et de sécurité étaient manifestement défaillantes", dénoncent les écologistes qui s'inquiètent des conséquences d'une décision du conseil d'Etat qui a validé le maintien en centre de rétention d'enfants, dont certains en bas âge. Nous publions ci-dessous l'intégralité de leur communiqué.


Mayotte: Suite à la mort d'un bébé, EELVR dénonce la rétention de familles sans papiers
"Le conseil d’Etat a validé, ce mardi 28 août 2012, le maintien en centre de rétention des enfants, certains en bas âge, accompagnés de leurs parents. Les clandestins interceptés sont toujours conduits en centre de rétention administrative (CRA). Or plusieurs associations réclament, comme en métropole, l’assignation à résidence pour les familles. Le Conseil d’Etat prévoit, en effet, de privilégier ce système à l’avenir mais uniquement en métropole, à l’exclusion de Mayotte et de tout autre territoire outre-mer.

Pourtant, les enfants concernés sont dix fois plus nombreux sur l’île aux parfums qu’en métropole. Un enfant de 2 mois est décédé le 15 août dernier, dans un centre de rétention dont les conditions d’accueil et de sécurité étaient manifestement défaillantes.

Dans cette situation insoutenable, l’hôpital de Mamoudzou chargé de la sécurité sanitaire a été tenu pour responsable des carences de l’Etat ; paradoxe inacceptable, les infirmières en poste le jour du décès du jeune enfant ont été suspendues.

EELVR, fidèle à ses valeurs humanistes, est déterminé dans son action de protection de la vie sous ses formes diverses. Les "zones ultrapériphériques" ne doivent pas être synonymes de "secondes zones". Les intérêts géopolitiques des espaces maritimes (Océan Indien) ou de lancements de satellites (Guyane) ne doivent pas sous-estimer l’attractivité de ces territoires sur les populations étrangères qui vivent à proximité.

Il est grand temps pour notre pays, patrie des droits de l’Homme, d’assumer toutes les conséquences de sa présence au cœur de l’Afrique ou du continent américain.

Un enfant est mort sur le territoire français, car sa famille fuyait la misère. Cette faillite est de la seule responsabilité de la France."
Dimanche 2 Septembre 2012 - 08:25
.
Lu 1400 fois




1.Posté par palaxsa le 02/09/2012 09:04 (depuis mobile)
Monte au creneau?? Monte dessu trenau plutot..prend les personnes emenes chez zot.

2.Posté par Me Myself an i le 02/09/2012 11:19
Rappelons simplement le projet de la goooche..qui sachant que les français ne veulent pas d' eux.....n'ont comme espoir que de changer le peuple pour accéder au pouvoir !!!!


Vous croyez que ce génocide par substitution de population est un délire de facho ? Pourtant il est annoncé clairement dans le projet socialiste Terra Nova, ou dans cette déclaration odieuse de Cohn Bendit !!!


“Nous, les Verts, devons faire en sorte que le plus grand nombre possible d’étrangers arrivent en Allemagne (Ou France). Lorsqu’ils sont en Allemagne (Ou France), nous devons nous battre pour qu’ils aient le droit de vote.
Une fois cet objectif atteint, nous avons la base électorale dont nous avons besoin pour changer cette république (ce pays).”
(au début des années 1990, en tant que représentant Bündnis90/Die Grünen, Coalition90/Greenpeace)
****

Sachant que par exemple 93% des musulmans français ont voté Hollande, on voit que ce hold up démocratique par sélection + importation de nouveaux électeurs favorables est déjà une réalité !!!

3.Posté par otelareunion le 02/09/2012 12:23
de quoi il s'occupe les écolos ,ils cherches des voies quand je les écoutes je suis vert

4.Posté par un Réunionnais attentif le 02/09/2012 12:35
Un ancien premier ministre Socialiste disait, déjà, il y a une dizaine d'année,... que la France, Patrie des droits de l'homme n'a pas vocation à accueillir toute la misère du monde, surtout, crise mondiale aidant, la misère frappe maintenant de plus en plus fort ses propres citoyens ...

E.E.L.V qui est dans le Gouvernement avec un nombre important de Députés, gonflé artificiellement par le seul bon vouloir du Président de la République et non par la voix du suffrage universel,...
Ne devraient-ils pas, pour être logiques, démissionner des juteux portefeuilles qu'ils occupent afin de ne plus cautionner cette politique ???

5.Posté par Choupette le 02/09/2012 15:54
@ 3.Posté par otelareunion

Allons, allons. Calme-toi et retourne en classe revoir tes accords verbaux et ton orthographe, ça vaudra mieux.

6.Posté par James le 03/09/2012 06:03
Mi comprend pa à cause bann' z'écolos i prend pa le peu de clandestin zot case pou nourri et loge à zot au lieu zot grand causemen et fé lo généreu avec l'argent le peuple! La plupar bann' la na bon travail et avec le grand case i va avec zot na lé moyen mett zot gran discours ek zot l'action.

7.Posté par Bon sens le 03/09/2012 11:29
@6.James

Tout à fait d'accord avec vous !!!

" Charité bien ordonnée commence par soi-même...."

Les écolos-bobos-socialos-cocos-centros-vert de gris qui sont toujours prêts à rendre service, avec l'argent des autres, devraient appliquer individuellement à La Réunion cette maxime en accueillant chez eux des miséreux avec papiers , hélas, de plus en plus nombreux dans l'île, en omettant pas de leurs faire déguster les produits bio-locaux tant vantés par eux : Zamal - Rhum - Dodo !!!

8.Posté par torlad le 03/09/2012 12:59
Triste France, où la mort d'un enfant de deux mois n'émeut plus. Au mieux, à en voir les commentaires, on reproche à ceux qui connaissent encore les droits de l'homme de dénoncer des pratiques inhumaines.

Connaissant l'histoire de la réunion, quel tristesse de voir que trop peu font le lien entre les chasseurs d'esclave traquant auparavant dans les hauts de la réunion et les gendarmes de la PAF ( police aux frontières) à mayotte.

Oublions tous nos racines et consommons joyeusement, et merde au gens qui meurent, ils nous gâchent notre plaisir de consommateur.

Alors merci aux rares qui défendent les valeurs de la France :
Liberté - Egalité - Fraternité

9.Posté par latord le 03/09/2012 14:39
@9.torlad

Mélanger l'histoire de la Réunion avec la perte d'un enfant qui est une tragédie avant tout pour la mère et la famille, en comparant les gendarmes de la PAF en 2012 aux chasseurs d'esclaves est un raccourci simpliste digne du CONsommateur sur-rémunéré que vous devez être ...

N'oubliez pas qu'à la Réunion la seule valeur qui compte c'est : LIBERTE.... faire ce que l'on veut.... comme on veut... comme on peut ...

Nos élu-e-s cumulards chargés de nous représenter à l'Assemblée Nationale ou localement, nous ayant fait oublier par leurs comportements égoïstes et les promesses jamais tenues,... que EGALITE et FRATERNITE ne faisaient pas parties de leur vocabulaire de politiciens !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales