Société

Marquage : Un requin tigre de 3,50m casse la ligne


 
Ce matin, au large du Cap La Houssaye, un requin a été appréhendé en vue d'être marqué. A 8h30, il a mordu à la ligne. Alors que les pêcheurs chargés de marquer les requins essayaient de le fatiguer, ce dernier a paniqué à la vue du bateau et cassé la ligne à 8h59, avant de retourner dans les profondeurs.

Malgré la soudaineté de la manœuvre, les chercheurs de l'Institut de recherche pour le développement, en charge du marquage, ont pu identifier qu'il s'agissait d'un requin tigre femelle de 3,50m. De retour au quai, l'équipage est loin d'être abbatu : "c'est normal, on le savait que ça n'allait pas être facile. Nous sommes en pleine psychose, tout le monde attend des résultats", temporise Marc Soria de l'IRD. Pas plus de résultat au large de Saint-Paul, dans la baie et les cages de DCP.

"Pêcher et tuer un requin est plus simple que de le capturer vivant pour une opération de chirurgie", poursuit-il à juste titre. D'ailleurs, si le squale se fait toujours aussi rare, l'équipage pense, certes encore avec beaucoup de prudence, s'aider d'appâts légèrement différents les prochaines fois.

"Actuellement, seule une tête de maquereau tient au bout de l'hameçon. Si ça ne suffit pas, nous mettrons en place une sorte de tambour composé de sardines broyées pour appâter davantage". Une solution utilisée que lors des sorties en mer de l'équipage agréé. Reste à avoir l'aval de la sous-préfecture de Saint-Paul.

C'est le troisième requin, tous des requins tigre, appréhendé en trois sorties. Seul un a pour le moment été marqué, c'était vendredi dernier.
Lundi 24 Octobre 2011 - 12:58
.
Lu 4094 fois




1.Posté par Tom le 24/10/2011 13:31 (depuis mobile)
Perte de temps, argent encore une fois gaspiller, l'homme est fais pour être sur terre le requin dans la mer pourquoi doit on toujours allez au delà de nos limite. Pour pouvoir surfer ou pour allez plonger..... Quand quelqu'un fait de l'escalade dans les montagne et tombe a qui la faute ? A la montagne donc on doit la détruire ?

2.Posté par nemo le 24/10/2011 13:46
On se cotise pour leur offrir une épuisette ?

3.Posté par jeff le 24/10/2011 14:07
Je ne comprends toujours pas pourquoi on a pas posé momentanément des filets aux roches noires et à Boucan, cela sous-entend que les écolos sont plus influents que la réalité économique. Rouvrir les plages me semble une priorité mais la tendance molle, telle que l'avenir que nous propose Hollande, semble prédominer.

Bof! qu'ils fassent ce qu'ils veulent, ils ne font que creuser "la tombe" de l'avenir de la Réunion.

4.Posté par Critique acerbe le 24/10/2011 14:52
Jeff, c'est totalement hors sujet. 0/20 revois l'ensemble de ta copie !

5.Posté par palaxsa le 24/10/2011 16:41
"Malgré la soudaineté de la manœuvre, les chercheurs de l'Institut de recherche pour le développement, en charge du marquage, ont pu identifier qu'il s'agissait d'un requin tigre femelle de 3,50m."

TROP FORT MI SUIVE PU

6.Posté par jeff le 24/10/2011 17:35
Rassures-toi critique acerbe, je ne cherchais pas à être dans le sujet, je regrette que des solutions simples et immédiatement réalisables (comme le font les seychellois et qu'envisage les mauriciens) ne soit pas mise en place ici. On est trop sensible aux "pressions".

Le marquage est indispensable, mais il y a des urgences car des personnes vont se trouver très prochainement sans emploi et des solutions provisoires mais efficaces peuvent répondre à l'urgence.

Bof! pour ce que j'en dis, sinon faire de la provoc "de comptoir".

7.Posté par Caton2 le 24/10/2011 18:04
6. Jeff, j'approuve. Mais ne laissons pas le terrain aux commentateurs de comptoir STP...
Il est incompréhensible que des drum-lines ne soient pas mises en place pour protéger les plages et capturer des requins. Les drum-lines sont des palangres de surface et sont tout aussi sélectives que les palangres utilisées par les pêcheurs pour le marquage. Il a été prouvé qu'elles sont plus sélectives et beaucoup moins meurtrières que les filets. Les requins étant capturés de la même manière, ils pourront être marqués de la même manière. La méthode sera moins coûteuse que d'aller chercher les requins en bateau au large. Les palangres seront rechargées tous les jours et fonctionneront 24/24, aux endroits critiques. Pourquoi la préfecture n'a t-elle pas pris conseil (semble t-il) auprès de l'IFREMER, qui recommandait cette méthode dès 1997? C'est incompréhensible! On dirait qu'on fait tout pour que le problème persiste et nuise gravement à l'économie de la Réunion...

8.Posté par LA DAURADE le 24/10/2011 18:08
Marquage = carnage
Il faudrait des gens avec un peu plus d'expérience pour ce genre de travail.
Là je crois que les requins sont en train de déguster!!!!

9.Posté par franck boyer le 24/10/2011 18:26
on commence par les requins et des personnes trouvent sa bien.
le jour vas arriver ou on vas mettre une puce a tous les etres humains(ce jour n'est pas si loin?
(l'ordre mondial)
la vous ne pourrez que vous en prendre qu'a vous meme

10.Posté par jose le 24/10/2011 18:52
D'accord avec toi LA DAURADE Une bande d'incompétent qui s'occupe du marquage :pour un requin marqué 5 lignes cassées ,donc condamné car ils ne peuvent plus s'alimenter .

11.Posté par LA DAURADE le 24/10/2011 19:21
Si vous voulez comprendre pourquoi les requins attaquent lisez le livre Abysses de Fanck Schätzing.
Je pensais qu'il s'agissait d'un livre de science fiction, je n'en suis plus aussi sûre......

12.Posté par Zarcboutan couillonissss le 24/10/2011 20:10 (depuis mobile)
Boucan et les Roches vont voir leurs commerces crever, on trouvera toujours quelques simples d\'esprit pour s\'en réjouir, il faut dire qu\'ici a St. Paul et dans toute la Reunion, grace a la gestion astucieuse de nos élus nous bénéficions du plein emploi, et tout ces commerces appartiennent à ces parvenus de Zoreils, qui si il ne sont pas commerçant sont des traines Savates de surfeurs ;-), les Australiens, les Sud Africains, les Seychellois, sont tous des abrutis irresponsables, eux qui pratiquent la pêche préventives et déplacent les élevages de poissons pour éviter que les requins se fixent sur une zone,nous grace à notre approche scientifique et Sainte Brigitte et le fond culturel de notre Ile ( marche pas ds le fè noir, baigne pas ds la mer, alé tire un feuille … ) nous allons trouver une solution pour valoriser ce magnifique élevage de requins …

13.Posté par zandèt le 25/10/2011 00:47
Ah ben non zarbouctan tu dis la couilloniss là....Le fond culturel reunionnais c'est pas çà...tu folklorise la. Non le fond culturel reunionnais c'est Eli. Tu connais. Le gars qui a fait une révolution a saint leu du temps de l'esclavage? Qui avec trois pioche , 6 galets, 2 sabres a bouté les colons hors de saint leu? Tu vois vraiment pas? Bien sur apres il s'est fait avoir par ce traite métis de figaro qui aimait bien lui faire son toutou avec les enprofiteurs. Bah, c'est la vie. Et le fond culturel tu as bien vu, cela s'en va jamais. C'est toujours là.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales