Société

La Chambre des comptes visite la gestion de l'office de tourisme de St-Paul


La Chambre des comptes visite la gestion de l'office de tourisme de St-Paul
La Chambre régionale des comptes a publié le 11 février 2014* un rapport sur la gestion de l'office de tourisme de Saint-Paul (OTSP).

La gestion de l'organisme est passée au crible sur la période allant de 2006 à 2010. Si la CRC expose des "résultats comptables toujours positifs" sur la période examinée, elle ne passe outre "l'augmentation des charges de personnels, deuxième poste de dépenses", de la structure.

Le total des charges de personnel est ainsi passé de 227.000 euros en 2006 à 260.000 euros en 2010, soit une augmentation de la masse salariale de 15% imputable à la revalorisation des salaires des sept agents de l'office (la directrice et six agents).

Une remarque sévère en matière de passation de marché public est également émise par la Chambre régionale des comptes. Elle reproche à l'office de tourisme d'avoir volontairement fractionné le marché public pour des travaux d'impression de supports touristiques. "Ils ont fait l'objet de plusieurs marchés, auxquels trois fournisseurs de la place ont répondu, alors que le caractère homogène des travaux concernés aurait dû conduire l'office de tourisme à ne passer qu'un seul marché", charge la CRC. Cette méthode de fractionnement d'un marché public en plusieurs petits lots porte un nom : le saucisonnage de marché public, qui permet aux collectivités de diviser les marchés à réaliser de telle sorte que la facture soit artificiellement inférieure au seuil du montant prévu par le code des marchés publics. Les marchés échappent ainsi à un contrôle.

La directrice de l'OTSP, Dominique Payet, également responsable de la commande des travaux, indique à la Chambre avoir procédé volontairement à ce fractionnement des marchés afin de "favoriser la diversification des fournisseurs de l'office" au cours d'un même exercice comptable.

Sur le plan de la gestion comptable, la CRC relève qu'au cours des exercices 2006 à 2010, l'office n'a pas organisé de débat d'orientation budgétaire avant l'examen de son budget primitif. Par ailleurs, les comptes administratifs ne sont pas accompagnés des états du personnel.

Pas d'indicateurs chiffrés

Après la charge de la Cour des comptes sur l'IRT et plus globalement de la politique touristique dans les DOM largement commentée depuis quelques jours, les magistrats financiers de La Réunion visent à leur tour l'efficacité de l'office de tourisme de Saint-Paul en l'absence de données chiffrées. "L'OTSP ne dispose pas d'indicateurs chiffrés ni de résultats d'enquêtes de satisfaction lui permettant d'ajuster ses actions", relève la CRC.

La commune comble la perte de recettes consécutives à la baisse du produit de la taxe de séjour dont sont redevables les établissements hôteliers. La cause de cette baisse : la crise du chikungunya
La commune comble la perte de recettes consécutives à la baisse du produit de la taxe de séjour dont sont redevables les établissements hôteliers. La cause de cette baisse : la crise du chikungunya
Dominique Payet, directrice de l'OTSP, s'explique sur ce manque. Elle défend l'idée de "mettre en place un observatoire du tourisme" sur sa zone mais éprouve, dit-elle, encore quelques difficultés à convaincre les prestataires touristiques sur le bien fondé de cette démarche. Quant aux questionnaires de satisfaction clientèle et prestataires, la directrice s'engage à "systématiquement les mettre à disposition".

Depuis les échanges entre la CRC et l'OTSP, le tourisme sur la commune de Saint-Paul fait partie de la nouvelle structure intercommunale de tourisme de l'Ouest (OTI Ouest).

-----
*Le rapport a été rendu à l'organisme destinataire en janvier 2013 mais n'a été publié qu'en 2014 en raison de l'absence de communication de l'OTSP sur la présentation du rapport lors de son conseil d'administration. Le silence de l'OTSP permet à la CRC de publier le rapport.

rapport_d__observations_defintives_otsp.pdf Rapport d'observations défintives OTSP.pdf  (1.84 Mo)
reponse_de_l__otsp.pdf Réponse de l'OTSP.pdf  (128.04 Ko)

Vendredi 14 Février 2014 - 13:45
LG
Lu 1375 fois




1.Posté par électrice Saint-Pauloise le 14/02/2014 16:13
Ce rapport démontre depuis 2006, l' amateurisme pour ne pas dire l'incompétence, des directeurs en charge de l'office du tourisme représentant une demi-douzaine de salariés financé par les impôts des électeurs Saint-Paulois ;

Sous la mandature d'Huguette Bello avec la nomination par cette dernière de Gérald Incana, pourtant chef d'entreprises avant son entrée en politique, président de cet office de tourisme chargé de chapeauter la nouvelle directrice, avec ce rapport qui ne fait absolument pas honneur aux personnes citées !!!

2.Posté par Ninporte quoi le 14/02/2014 19:51 (depuis mobile)
Les impôts des électeurs st paulois ?? Vous avez fumé quoi pour sortir une ânerie pareil??

3.Posté par Dimitri ALAIN le 14/02/2014 21:10
et que la chambre régionale des comptes continue a fouiné un peu (même beaucoup dans certainnes gestions payés par des deniers publiques pourraient rendre malade un certain nombres d'élus et autres colabos u[

4.Posté par Oceane le 14/02/2014 21:53
Il faut passer au crible tous les organismes qui sont financés par l'argent public. Et surtout n'oubliez pas l'arda... vous savez, celle qui est censée promouvoir la filière d'aquaculture et qui est en train d'enterrer les exploitants...

5.Posté par Michel le 17/02/2014 18:35
Chèr(e) N'mporte quoi, les électeurs saint paulois sont effectivement aussi concernés. Ce n'est pas la une ânerie que de dire ça puisque l'office de tourisme en EPIC, ce qui était le cas pour celui de Saint-Paul me semble t'il, est financé principalement par la taxe de séjour, reversée elle-même par les gens séjournant en hébergement touristique, y compris donc très certainement des Saint-Paulois et réunionnais en général!!

Avec une direction plus compétente et plus impliquée, cela aurait sans doute été beaucoup mieux...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales