Société

EELV: Les carrières de la NRL sont "le pillage de notre patrimoine"

EELV (Europe écologie les verts) dénonce l'inconscience des projets de carrières de la nouvelle route du Littoral au niveau environnemental et demande à l'État d'empêcher la construction de la route. Voici le communiqué:


EELV: Les carrières de la NRL sont "le pillage de notre patrimoine"
"La région débloque et fait la boue avant la pluie !

Nous avons souligné les quantités pharaoniques de remblais nécessaires à la réalisation de la nouvelle route du littoral, entraînant la nécessité d'ouvrir de nouvelles carrières: un collectif citoyen en dénonçait il y a peu la dangerosité sur les espaces naturels et la santé des personnes habitant au voisinage de zones à exploiter.

Il faut que les Réunionnais sachent que la région n'a pas la moindre idée des sites qui vont fournir les 18 millions de tonnes de matériaux  nécessaires mais elle ne s'arrête pas à ce genre de "détail"  et continue la procédure à d'attributions des marchés de travaux.

Alors même que le gouvernement n'a pas statué sur la question environnementale ! C’est de l'inconscience pure,  la Région débloque !

Dans sa volonté d'imposer des faits accomplis, le président Didier Robert est prêt à toutes les folies, prêt à saccager l'environnement et nos paysages, prêt à infliger les pires nuisances aux Réunionnais:  un projet de carrière en cœur de parc a même été présenté mais, heureusement, la raison a prévalu et la demande a été écartée .

Nous, écologistes,  renouvelons donc notre soutien aux associations qui se lèvent face à cette volonté du président de région de faire d'énormes trous par ci pour aller bétonner ou remblayer par là. Oté, Réunionnais, jusqu’à quand allons-nous regarder le pillage de notre patrimoine sans bouger ?

Monsieur le ministre, le gouvernement doit tenir compte de l'avis de la CNPN : il est de votre devoir d’empêcher cette route et ces carrières.

À la Possession, la municipalité complice, envisage de détruire pendant 5 ans une zone naturelle et raser un espace boisé classé pour une carrière au cœur des habitations. Or cette zone a été classée "espace de continuité écologique" au SAR par la Région elle-même : la Région débloque encore !

A Saint-Paul et Saint-Leu, ce n’est pas moins de 3 carrières (Hermitage, Bellevue et Ravine du Trou) qui pourraient à terme surplomber la réserve marine et abîmer le paysage. La mairie de Saint-Paul ne se laissera sans doute pas faire,mais quelle sera la réponse de la mairie de Saint-Leu ?

La Région ne se soucie pas de l'environnement de notre île. Quand un conducteur va dans le mur, le passager doit intervenir et dire stop !

Charles Moyac, Porte Parole.
Pour Europe écologie les verts Réunion."
Vendredi 18 Octobre 2013 - 10:18
.
Lu 426 fois




1.Posté par Chui Vert le 18/10/2013 15:48
Didier Robert veut passer en force. L'environnement, il s'en fout. On fait des trous dans le paysage et la nature réunionnaise pour jeter des blocs dans la mer. Dans les deux cas, c'est le massacre de la biodiversité et l'enlaidissement de notre cadre de vie.
Aret a zot. Zot la débloké net.

2.Posté par Zaza le 19/10/2013 07:11
EELV fait un communiqué pour évoquer seulement le problème des carrières. Le problème du coût exorbitant de cette route, de la politique des transports,du Tram-train, de l'augmentation du nombre de voitures, des nuisances pour la faune marine, de l'épuisement des ressources fossiles dans 50 ans...: rien, pas un mot là-dessus. BIZARRE!

3.Posté par zozo le 19/10/2013 10:17
entièrement d'accord avec Zaza post 2, c'est quoi ce communiqué ? Comme si c'était un simple problème de carrières !! Si c'est pour faire des communiqués aussi nuls, EELV ferait mieux de s'abstenir....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales