Faits-divers

Du soja génétiquement modifié dans l'alimentation d'élevage "péi"


Du soja génétiquement modifié dans l'alimentation d'élevage "péi"
Plusieurs agriculteurs réunionnais nous ont fait remonter il y a quelques jours des photos d'emballages d'aliments destinés à l'élevage. Sur les étiquettes on peut clairement distinguer la présence de graines génétiquement modifiées, soit des traces d'OGM dans une alimentation destinée, dans ce cas précis (voir la photo), à l'engraissement des lapins. L'Urcoopa (Union réunionnaise des coopératives agricoles) a toujours affirmé ne pas utiliser de maïs génétiquement modifié pour l'élevage. Mais la donne est légèrement différente sur le soja.

"Aujourd'hui je donne de l'alimentation à mes lapins où les pellicules de graines de soja sont obtenues à partir de graines génétiquement modifiées. Les lapins sont pour de la consommation personnelle, je ne peux en vendre car j'ai un label bio qui m'interdit d'utiliser ce genre d'aliment", explique un agriculteur du Sud de l'île. Une inquiétude que partagent plusieurs autres agriculteurs installés à la Réunion.

Une étude récente sur des rats nourris avec un maïs OGM, publiée dans la revue Food and Chemical Toxicology, en septembre 2012, menée par le biologiste moléculaire de l'université de Caen, Gilles-Eric Séralini, avait fait l'effet d'une bombe. Dans cette étude, les rats avaient développé des tumeurs après avoir été nourris avec un maïs génétiquement modifié. Sévèrement critiqué, le biologiste s'était toujours défendu d'avoir respecté les normes de l'OCDE. Un co-auteur de l'étude avait même émis la possibilité que l'étude pouvait être "extrapolée" à d'autres OGM, dont le soja modifié génétiquement et principalement produit en Amérique du Sud.

"Pour le soja il s'agit de traces de graines génétiquement modifiées"

Si le sujet n'est pas nouveau, des zones d'ombres entourent toujours la consommation d'aliments génétiquement modifiés. Du côté de l'Urcoopa on réaffirme une nouvelle fois être dans les clous avec la réglementation européenne. "Le pourcentage est infime. Pour le soja il s'agit de traces de graines génétiquement modifiées. Mais nous utilisons une matière première respectueuse de la réglementation européenne", explique-t-on. Un discours qui n'a pas changé d'un iota depuis le mois de septembre 2012. "La production de protéines végétales, principalement apportées par le soja, est insuffisante en France pour répondre aux besoins de l’élevage. La culture du soja étant essentiellement concentrée sur le continent américain, l’Urcoopa, à l’instar de la quasi-totalité de ses homologues européens s’y approvisionne. Ce soja, qui peut être issu de plantes génétiquement modifiées, est dument autorisé par les pouvoirs publics à la commercialisation et à l’utilisation en alimentation animale", précisait la coopérative à cette époque.

Aujourd'hui, l'utilisation de soja génétiquement modifié, venant d'Amérique du Sud, représente la moitié des protéines végétales consommées par les animaux d'élevages en France, une alimentation destinée à doper les rendements. Si l'Urcoopa à la Réunion fournit 230.000 tonnes d'aliments pour bétail chaque année, garantis sans OGM pour le maïs mais avec la présence de traces d'OGM dans le soja, qu'en est-il de la viande importée chaque année à la Réunion ? Si elle est engraissée à base de protéines génétiquement modifiées, les conséquences sur le corps humains ne seront pas connues avant plusieurs années.

Reste que la décision d'interdire les importations de soja génétiquement modifié en Europe serait une "catastrophe" à en croire la Commission européenne. Les prix de l'alimentation d'élevage bondiraient alors de 600%, faute de production suffisante en Europe, avec une hausse des prix inéluctable pour les consommateurs, comme l'expliquait le journal l'Expansion du 9 novembre 2012. Donne économique ou santé, le choix semble difficile...
Mardi 26 Mars 2013 - 18:09
JD
Lu 2350 fois




1.Posté par noe le 26/03/2013 18:22
Ils ont raison ! J'ai remarqué ....
Mes canards semblent grossir trop vite ... Au bout de 30 jours après éclosion , ils pèsent déjà 2,056 Kg en moyenne ...ça donne de la viande mais comme je suis végétalien ... je les regarde grossir sans plus et ils sont contents de ces "rabatos" et maïs transgéniques ....
Par contre ils boivent beaucoup d'eau ...

2.Posté par Thierry le 26/03/2013 19:30
Une évolution ou un SIMPLE coup de com... Les éleveurs auraient-ils appris à lire qu'aujourd'hui... Ces infos figurent sur les étiquettes depuis suffisamment longtemps pour dire que c'est déjà un peu tard de le signaler ... Moi, je dis un coup de com !!!

On nous prend pour des cons ... On nous fais chamailler pour des OGM en France alors que la France en importe plus de la moitié de ses besoins ... et drame !!! nous sommes vraiment des cons parce que nous gobons... Une terre sans OGM ... mon oeil !!! Demain, nous apprendrons que des clones d'humains se promènent dans les rues ...

3.Posté par @2 le 26/03/2013 20:13
"...Demain, nous apprendrons que des clones d'humains se promènent dans les rues ... "
...............................................

J'en connais au moins deux qui se promènent en toute liberté sur ce site. Je ne vais pas les dénoncer mais je donne un indice. Leur pseudo commence par C et W......Ils sont atteints grave.....

4.Posté par L'Ardéchoise le 26/03/2013 20:39
Le zozo qui utilise mon pseudo, tel que ou avec des variantes (l'Ardoise, mais c'est lui qui va payer l'ardoise, et cher) a du consommer trop de ces viandes génétiquement modifiées par l'alimentation du bétail, résultats des courses, ce sont désormais ses neurones qui sont atteints de manière catastrophique !
A moins que Thierry n'ait raison : c'est peut-être déjà un clone d'humain...

5.Posté par popo-RR le 26/03/2013 21:27
et les farines de la ferme aquacole? elle contiennent des ogm qui ont fait muté les requins pitbull?

6.Posté par Zarbi le 26/03/2013 22:11
Quand il y a de l'argent à gagner , les requins de l'agro-business ne font aucun sentiment .
Publié le 26 mars 2013 à 19h40 . LES FARINES ANIMALES
Elles feront leur réapparition dans l'alimentation des poissons d'élevage dès juin. Et bientôt dans celle des volailles et des porcs ? L'Union européenne pourrait en effet assouplir sa législation concernant la nourriture animale. "Nous discutons actuellement avec les Etats membres en vue d'autoriser à nouveau les protéines animales transformées dans la nourriture pour les volailles et les porcs, à partir de 2014", a déclaré le porte-parole de Tonio Borg, commissaire européen à la Santé et à la Consommation.

7.Posté par @4 le 26/03/2013 23:35
Mais que vous êtes agressive et menaçante. Moi, je ne connais qu'une seule "L'ardéchoise". Je n'ai jamais lu "ardoise" ou cela m'a échappé. C'était sur quel sujet?

8.Posté par ecolo bobo pasteque le 27/03/2013 05:58
interessant les reportages sur les dons de moelles osseuses: on y voit des malades du cancer jeunes toujours plus nombreux. étonnant cette nouvelle mode?

9.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 27/03/2013 08:13
Dans ce cas de figure typique, c'est bien le "choix de société" qui est en jeux... je m'explique:
en choisissant le rendement, la rentabilité a outrance, le profit personnel au dépend de "Liberté, Egalité, Fraternité", on encourage ces faits qui se reproduisent systématiquement.
Et c'est TOUJOURS la collectivité qui en paye les frais et les conséquences...
Il est plus que Temps de faire un choix de vie...
Libéralisme a outrance ou République partage et vie commune..... a chacun de voire...

10.Posté par Bruno Bourgeon, membre EELVR le 27/03/2013 08:18
J'ai déjà dénoncé cet état de fait depuis belle lurette, ce n'est pas une découverte! Allez dans le courrier des lecteurs où je parle de sécurité alimentaire à La Réunion, dans le paragraphe sur l'élevage, je cite déjà que tous les éleveurs réunionnais nourrissent leur bêtes avec des tourteaux de soja génétiquement modifié. Rien de nouveau, donc : où est le scoop?

11.Posté par Mettez la merde que vous voulez dans vos bouffes... le 27/03/2013 08:22
... Tout ce qu'on vous demande est de nous informer très précisément.

Mais c'est sûr que si vous marquez sur une étiquette : "Peut contenir de la merde.", personne ne va acheter !

12.Posté par L'Ardéchoise le 27/03/2013 08:54
A 7 : allez donc manger un carambar, par exemple, et le post 11 n'y est même pas de moi...

13.Posté par alors les verts ? le 27/03/2013 09:25
Mais que foutent les Verts ??? C'est incroyable ce sont les agriculteurs qui sont obligés de faire leur boulot !! Ah, c'est vrai, EELVR est surtout préoccupé par les alliances pour les élections municipales ....

14.Posté par RBJEDI le 27/03/2013 09:32
Hier, j'ai acheté un paquet de lasagnes. J'avais des dizaines de paire zyeux sur moi, et au bout d'un moment, j'ai craqué.
Me mettant à pleurer et à hurler, j'avouais à cette assistance ébahie, que j'aimais le cheval et le mais transgénique, bref que je n'étais pas de ce monde de gueulards, de jamais contents, de sur protectionnistes.
Avant quant on tuait le cochon dans la cour, personne ne disait que ce n'était pas aseptisé, quand on faisait un barbecue, on nous disait pas, attention c'est cancérigène.
Il y a un lobby de la pharmacie, de la bouffe soi-disant bio et de cancérologues qui à force de hurler au loup, vont vraiment en voir un.

15.Posté par @14 le 27/03/2013 09:46
Le problème n'est pas là, vous pouvez manger ce que vous voulez... Ce que les gens demandent, exigent, comme le dit le post 11, c'est simplement d'être honnêtement INFORMES, c'est tout.

16.Posté par acnée le 27/03/2013 12:24
Les ogm donnent des boutons à Bourgeon .

17.Posté par Ensamb le 27/03/2013 16:27
Bonjour
merci pour l'info une dizaine d'année après-
on apprend pas grand chose de nouveau .ça fait longtemps que nous sommes au courant que dans les les aliments pour le bétail il y a de l'OGM - Et c'est conforme à la législation européenne et française.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 08:53 Carambolage à la Possession: 7 voitures impliquées

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales