Revenir à la rubrique : Société

Xavier Darcos va « chatter » avec les lycéens

Ce soir, le ministre de l'Education nationale communiquera directement avec les lycéens. Ces derniers pourront ainsi lui adresser toutes leurs requêtes et questions ayant trait à la réforme des lycées.

Ecrit par Ludovic Robert – le jeudi 11 décembre 2008 à 10H50

De 18 heures à 19 heures, les lycéens de notre département pourront discuter directement avec le ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos et Mathieu Maraine, délégué national à la vie lycéenne.
 
Les lycéens auront ainsi l’occasion de bénéficier d’éclaircissements sur la question de la réforme des lycées. Pour ce faire, ils peuvent s’inscrire toute la journée sur le site de l’académie de la Réunion et poser leurs questions. La possibilité de communiquer directement avec les hautes instances de l’éducation nationale, sur les grandes lignes de la réforme du lycée, leur est ainsi offerte sur la toile.

C’est donc une occasion concrète d’obtenir des informations détaillées sur un projet dont les contours paraissent encore flous. Un projet qui paralyse peu à peu le département puisque, rappelons le, de nombreux lycéens sont, à l’heure actuelle, dans la rue et ce, plus particulièrement dans l’est où des barrages filtrants sont mis en place…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les Chroniques de tonton Jules #172 : « Ah que coucou ! »

« Ça y est, le v’là qui revient ! » soupirerez-vous. Eh oui ! Et s’il n’en reste qu’un… En fins observateurs que vous êtes, vous avez constaté que depuis un mois, pour des raisons qui n’ont pas voix au chapitre (mais entièrement de ma faute), j’avais cessé de faire ch… le peuple. Mais que voulez-vous, on ne se défait jamais de ses mauvaises habitudes.

J’avais cessé de donner mon opinion mais pas d’observer la société et le monde qui nous entoure. Ben… qu’il s’agisse du vaste monde ou de nos abords immédiats, c’est pas mieux. Revue de détail…

Énième rebondissement : le JIR ne sera finalement pas imprimé

Contrairement à ce qui avait été annoncé, vous ne trouverez encore une fois pas votre JIR dans vos boîtes à lettres ou chez votre vendeur habituel jeudi matin. Malgré l’acception des conditions commerciales souhaitées par Jacques Tillier, un accord n’a pu être trouvé entre les deux parties.

ICP Roto accepte d’imprimer le JiR jusqu’à la fin de la période électorale

Jacques Tillier et le JiR ont été déboutés de leur référé déposé devant le tribunal de commerce visant à obtenir l’impression du journal par ICP Roto. L’imprimeur, Alfred Chane Pane a toutefois décidé, compte tenu de la période électorale en cours, de faire paraître le quotidien durant la campagne électorale afin de permettre l’expression des candidats aux Législatives.

Le Département appuie sur le levier de l’économie

Même si cela ne relève pas de ses compétences premières, la majorité départementale a insisté sur ses investissements dans l’économie réunionnaise, ce mercredi lors de son assemblée plénière. Grâce à un emprunt bancaire, 20 millions d’euros supplémentaires seront injectés dans la filière du BTP.