Revenir à la rubrique : Communiqué

Visite d’Elisabeth Borne à Mayotte : « La chef du gouvernement m’a paru très attentive à nos propositions »

Le député de l'île aux parfums dresse un premier bilan de la visite d'Elisabeth Borne à Mayotte. Le parlementaire se dit satisfait des annonces faites par la première ministre.

Ecrit par N.P – le samedi 09 décembre 2023 à 17H43

Le communiqué :

Suite aux échanges directs avec la Première Ministre lors de sa venue à Mayotte, l’espoir de plusieurs évolutions importantes à court terme est relancé en matière d’égalité sociale et d’égalité des chances

Je me réjouis qu’à l’occasion de plusieurs heures d’échanges directs entre la Première Ministre et les élus de Mayotte, dans l’avion comme sur place, nous ayons longuement échangé sur les préoccupations et les véritables enjeux de notre territoire.

Si je reste plus que jamais sceptique sur les priorités fixées par le gouvernement dans les domaines des constructions scolaires et des logements sociaux, en raison de leur concours à l’attraction migratoire, je suis satisfait des annonces relatives à :

– La création de l’université de plein exercice de Mayotte dès le 1er janvier 2024 (que je défends depuis des années et dont j’espère qu’elle entraînera également la création d’un CROUS de Mayotte) ;

– Le lancement de l’opération « Shikandra 2 » de lutte contre l’immigration clandestine, à défaut d’une opération « Kasidy » (sérieux en mahorais) réclamée par les syndicats et la société civile ;

– L’annonce de nouvelles opérations coup-de-poing contre la délinquance dont nous espérons qu’elles seront de véritables opérations « Wuambushu puissance 2 ».

Lors de ces échanges, j’ai également très longuement évoqué la mise en place de la retraite complémentaire (IRCANTEC et l’Agirc-Arrco) décidée depuis 22 ans et dont la mise en œuvre a été promise lors des débats sur les retraites au printemps 2023, ainsi que la nécessaire mais urgente convergence sociale à l’horizon 2026 portée par l’ensemble des élus.

Je note avec satisfaction que la chef du gouvernement m’a paru très attentive à nos propositions, notamment concernant l’extension à Mayotte de l’Aide médicale de l’Etat (AME), outil essentiel à l’encadrement du dispositif d’aide médicale aux clandestins et à la transparence budgétaire pour quantifier le coût de la santé des étrangers et dont le financement s’est fait jusqu’ici au détriment de la santé des assurés sociaux de Mayotte.

En matière d’accès à la santé, j’ai également demandé l’alignement de la réglementation locale sur le national s’agissant de l’ouverture des officines de pharmacie qui sont très largement insuffisantes en nombre sur le territoire de Mayotte.

Enfin, je note avec satisfaction que la Première Ministre semble ouverte à un examen favorable de l’ensemble de ses questions et je lui ai fait part de ma volonté de porter soit un amendement, soit une proposition de loi, pour faire évoluer la réglementation sur ces points à Mayotte.

Au final, l’espoir de plusieurs évolutions importantes à court terme est relancé en matière d’égalité sociale et d’égalité des chances suite à la venue d’Elisabeth Borne que j’avais sollicité publiquement et relancé récemment suite à son survol sans arrêt à Mayotte au printemps dernier d’un déplacement à la Réunion.

Toucher du doigt la dure réalité d’un territoire est toujours préférable à une gestion lointaine.

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
SPARTACUS974
2 mois il y a

La fée Carabosse est passée à Mayotte .Kamardine fait la danse du ventre en espérant toujours un petit bonus pour ses vieux jours.Il n’a jamais pensé à autre chose pendant toutes ces années .

Dans la même rubrique

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial