Revenir à la rubrique : Faits divers

Vidéo – Respect du couvre-feu : Les verbalisations tombent

​Sans relâche, les forces de l’ordre poursuivent les efforts entamés ce samedi au premier jour du couvre-feu à La Réunion. Visiblement, le message n’est pas encore passé chez certains.

Ecrit par LG – le mardi 04 janvier 2022 à 09H44

Trois jours après le retour du couvre-feu, la dissuasion opérée dès ce week end n’a pas atteint tout le monde. A peine une heure après le début de l’opération menée à Sait-Benoît ce lundi soir, une dizaine d’automobilistes étaient bien en mal de justifier leur déplacement. Sans attestation dérogatoire, leur verbalisation a été décidée sans discussion, soit une contravention de 4ème classe punie par une amende de 135 euros.  

Le capitaine Bruno Perchicot, commandant en second de la compagnie de Saint-Benoît, rappelle que les messages de prévention qui ont jalonné ces deux dernières années Covid ne laissent plus de place à la prévention. 

Les chiffres des hospitalisations grimpant en flèche et le goulot d’étranglement que représente surtout le nombre de lits armés pour de la réanimation, ne sont pas bons. Ces deux dernières semaines, 16 personnes sont décédées après avoir contracté le virus. 

Ils sont une quinzaine de militaires à sillonner les routes de l’Est cette nuit de lundi à mardi pour faire respecter l’arrêté préfectoral du couvre-feu, avec la promesse de maintenir les contrôles jusqu’au 23 janvier. 

Au total, 36 infractions ont été relevées entre 21h30 et 23h. Les forces de l’ordre avaient déployé 12 gendarmes afin d’assurer leur mission. Il a été constaté 30 non respect du couvre feu, 1 non port du masque, 2 défauts de contrôle technique, 1 pneu lisse, 1 non port de la ceinture et un stationnement dangereux pour 65 véhicules contrôlés.

Sur des images de Régis Labrousse

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Maltraitance animale : Un individu interpellé et placé en garde à vue

Mercredi 28 février 2024, un individu défavorablement connu des services de police pour des faits de maltraitance envers les animaux a été interpellé. Il avait été filmé, en décembre dernier, alors qu’il frappait sa chienne avec un bâton sur son balcon. Placé en garde à vue, l’auteur devra répondre de ses actes devant le tribunal judiciaire, indique la Police Nationale de La Réunion sur sa page Facebook.

Ste-Suzanne : Les gendarmes mettent fin à une série de cambriolages

Le 26 février 2024, les enquêteurs de la Brigade Territoriale Autonome (BTA) de Sainte-Suzanne ont élucidé 4 cambriolages dont 3 concernant des écoles élémentaires. Les militaires de la compagnie de Saint-Benoit ont interpellé deux individus dont l’auteur principal a reconnu les faits.

Ste-Marie : Une femme gravement blessée par son compagnon

Un homme a tiré sur sa compagne à Sainte-Marie ce mercredi. L’individu s’est par la suite infligé une blessure. Les deux ont été transportés dans un état grave au Centre hospitalier universitaire de Félix Guyon à Bellepierre.

Violences : « Si c’était à refaire, je referais la même chose »

L’audience de comparution immédiate de ce lundi avait, bien malgré elle, pour thème les violences conjugales. Le tribunal avait à juger un trentenaire qui, sous l’effet de l’alcool, a frappé son ex-conjointe au prétexte qu’elle ne voulait pas le laisser entrer à son domicile.