Revenir à la rubrique : Société

Un bébé paille-en-queue sauvé de la noyade

Le Centre de soins de la Société d'Etudes Ornithologiques de la Réunion (SEOR) prend en charge un poussin de paille en queue sauvé de la noyade par un particulier.

Ecrit par NP – le lundi 23 janvier 2023 à 17H53

Voilà deux semaines que le centre de soin de la SEOR compte un nouveau pensionnaire. Un poussin de paille en queue était en train de se noyer lorsqu’il a été pris en charge par un passant à la rivière des remparts à Saint-Joseph. L’oiseau a ensuite été récupéré par le centre de soin qui s’occupe de le remettre sur pied.
 
Que s’est-il passé pour que ce poussin ne soit plus dans son nid ? La Société d’Etudes Ornithologiques de la Réunion s’interroge :
“Les parents ont-ils eu un souci ? L’ont abandonné car il n’était pas viable ? Victime d’un dérangement ? Autant d’hypothèses qui font que nous ne le saurons probablement jamais”, se résout elle.

Dans tous les cas, les bénévoles soigneurs sont aux petits soins pour lui et cela se voit. Le poussin qui pesait 42g à son arrivée en fait désormais 160g.

L’animal devrait faire le plein de vitamines et d’éperlans au centre de Saint-André pour au minimum trois mois.

Les conseils de la SEOR si vous trouvez un oiseau en difficulté :

  • Mettez l’oiseau dans un carton, dans lequel vous avez fait quelques trous pour lui permettre de respirer. Ne le nourrissez pas. Evitez de le stresser en le manipulant plus que nécessaire.
  • Fermez le carton et placez-le dans un endroit au calme, à l’abri de la chaleur et du soleil, des chiens et des chats.
  • Appelez la SEOR au 02 62 20 46 65.  Si nous sommes occupés ou absents, laissez un message sur le répondeur, en indiquant votre nom et vos coordonnées. Nous vous rappellerons.

Les messages du répondeur téléphonique sont écoutés plusieurs fois par jour, tous les jours de l’année, y compris les week-ends et jours fériés. Les personnes ayant déposé un message le soir ou la nuit sont systématiquement rappelées dès le lendemain matin.

Evitez les messages sur Facebook, Instagram, ou la page contact de ce site, car ces réseaux ne garantissent pas une prise en charge rapide des oiseaux par nos services.
 


 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

« Plus de 1.600 Evasan par an, et ça n’arrête pas d’augmenter »

Au cœur de la fronde qui oppose certains des élus les plus influents de l’île à l’Etat au sujet du non paiement de certaines prestations dues au CHU de La Réunion, la question du financement des Evasan interroge sur la volonté du gouvernement de maintenir ce dispositif dont le coût est évalué à 10 millions d’euros par an.

Eleanor s’éloigne des Mascareignes

La forte tempête tropicale modérée Eleanor poursuit sa course au sud des Mascareignes. Elle se situe désormais à 250 km au Sud de Maurice et devrait transiter affaiblie au large de La Réunion ce soir.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial