Revenir à la rubrique : Société

Stériles, ils sont parents de jumeaux grâce à la fécondation in vitro

Voici le portrait d'un couple de parents heureux d'avoir procréé des jumeaux grâce à la FIV (fécondation in vitro), à leur persévérance et au savoir-faire de l'équipe pluridisciplinaire de la clinique Jeanne d'Arc. Ils conseillent aux couples stériles de ne pas trop attendre avant de faire appel à cette technique, si la manière naturelle ne porte pas ses fruits.

Ecrit par Karine Maillot – le jeudi 28 mai 2009 à 10H52

Bruno et Christine arrivent de la métropole. Parents de jumeaux âgés aujourd’hui de dix ans, c’est sans complexe et avec fierté qu’ils parlent de la FIV (fécondation in vitro). Ce n’était pourtant pas gagné. Après quatre FIV et autant d’échec il y a plus de dix ans en métropole avec la technique de l’insémination artificielle, le couple aurait pu baisser les bras. « A un moment donné, le médecin nous a même dit que je n’avais aucune chance de tomber enceinte », affirme Christine. Mais à aucun moment elle n’a voulu croire qu’elle ne pouvait pas être mère.

Le couple garde espoir, et décide de venir à la Réunion, à la clinique Jeanne d’Arc, au Port. « On voulait sortir du contexte de la métropole et se retrouver sous les tropiques pour avoir un contexte plus favorable et être moins stressé ». Dès que Bruno et Christine arrivent à la clinique du Port, c’est une équipe pluridisciplinaire qui les prend en charge et leur propose sans hésitation la fécondation in vitro.

La première tentative de procréation in vitro échoue. Le couple ne se décourage pas pour autant. « Le docteur a été très rassurant et nous a proposé l’ICSI, une technique d’injection de spermatozoïdes dans l’ovocyte ». Cette fois fut la bonne, Christine tombe enceinte. Mais la joie du couple se décuple lorsque l’équipe de l’Assistance Médicale à la Procréation leur apprend qu’il y a deux embryons. « Il faut que le couple reste uni jusqu’au bout, même dans l’échec et avec beaucoup d’amour », insiste Bruno, en tenant son fils Louis sur ses genoux.

25 à 35% de réussite pour une FIV

La banque de sperme, à la Réunion, offre aux couples la possibilité d’avoir accès à des donneurs reflétant toute la diversité de l’île. Le centre regroupe les activités cliniques au sein de la clinique Jeanne d’Arc-Les Orchidées et les activités biologiques au sein du laboratoire Verrougstraete et réunit dans un même lieu les consultations, bilans préliminaires, ponctions et traitements d’ovocytes et transferts embryonnaires.

Il n’y a pas de liste d’attente à la clinique Jeanne d’Arc. Les couples sont immédiatement pris en charge. Aujourd’hui le taux de réussite de la fécondation in vitro est de l’ordre de 25 à 35%, selon Jean-Marie Verrougstraete, biologiste à la clinique Jeanne d’Arc. La Caisse générale de sécurité sociale rembourse jusqu’à quatre tentatives de fécondation in vitro.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le Département aussi prolonge son dispositif pour maintenir le prix de la bouteille de gaz à 15 euros

Les élus de la Commission permanente ont validé la prolongation du dispositif exceptionnel de réduction du prix de la bouteille de gaz de 12,5 kg, pour la période allant du 1er juillet 2024 au 31 décembre 2024, sur la base du différentiel entre un prix de vente aux consommateurs de 15 € et le prix arrêté par le Préfet. Un budget de 1,8 M€ est voté à cet effet par le Département pour compléter le dispositif d’aides commun mis en place avec la Région.

Gaïa Elsey présente deux nouveaux extraits de son EP

Pas de clips traditionnels pour l’éclectique artiste Gaïa Elsey, mais plutôt une interprétation en live et filmée de « Lam Fam » et « Requin ». Après « Lisez-moi », la chanteuse dévoile ainsi originalement deux nouveaux titres de son EP « Volcan ».