Revenir à la rubrique : Politique

Saint-Paul : Un budget record validé au conseil municipal

Pour le dernier conseil municipal de l’année, la majorité de Saint-Paul a fait valider un budget primitif pour 2024 de 243 millions d’euros. La gratuité de la restauration scolaire pour une partie des élèves saint-paulois a été également été actée pour l’année prochaine.

Ecrit par M.B – le mercredi 20 décembre 2023 à 06H20

Un budget de fonctionnement et d’investissement à la hausse, sans augmentation d’impôts, voilà le principal point qui a occupé une grande partie du conseil municipal de Saint-Paul ce mardi. “Nous sommes à 133 millions d’investissements depuis 2021, et plus de 60 millions rien que pour 2023”, précise le maire, Emmanuel Séraphin. Ce budget est en hausse de près de 6% par rapport à celui de 2023, avec 176 millions de fonctionnement et 66 millions d’euros d’investissements.

Ainsi, ce sont près de 4,8 millions d’euros qui sont débloqués pour l’école de Grand Fond, 2,2 millions d’euros pour la rénovation des piscines de Vue Belle et de Plateau-Caillou ou encore 1,2 million d’euros pour la rénovation urbaine de Saint-Gilles-Les-Bains. La majorité défend ce budget ambitieux par une bonne maîtrise des finances de la commune, avec notamment 18 millions d’euros d’épargne brute.

La cantine gratuite étendue à plus de marmailles

Ces efforts permettent par ailleurs une politique sociale envers les publics les plus fragiles. Ainsi, la restauration scolaire sera gratuite pour 7.490 élèves d’ici août 2024. “Cela représente un 870.000 euros de pouvoir d’achat économisés pour les parents de la commune”, précise le maire. À terme, 64% des enfants mangeront gratuitement à la cantine dans la ville de l’Ouest.

Le conseil municipal a également validé le financement d’une maison d’accueil temporaire pour les femmes victimes de violences intrafamiliales. 43.000 euros ont été promis pour la création de six places d’accueil d’urgence.

Alors que Saint-Paul s’est déjà engagé à ne plus accueillir de fast-foods, l’équipe municipale est également revenue sur le projet d’un règlement local de publicité. Après une première ébauche élaborée avec les associations et les habitants, la proposition actuelle va faire l’objet d’une consultation publique et devrait être définitivement adoptée d’ici mai prochain. Tous les panneaux de 4×3 mètres devraient ainsi disparaître de toute la commune, comme les panneaux numériques. Quelques aménagements seront possibles sur la zone commerciale de Savannah.

 

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

François Asselineau vient prôner la « Réunionexit »

Accéder à la députation européenne pour mieux combattre Bruxelles, c’est le but que poursuit François Asselineau. Le chantre du Frexit vient prendre connaissance des réalités réunionnaises jusqu’à ce samedi et tenter de convaincre que la France et donc La Réunion se porteraient mieux sans l’UE, sans sa monnaie unique et sans l’OTAN.