Revenir à la rubrique : Communiqué

Pont « oublié » de Bassin Plat : « L’asphyxie Saint-Pierroise à chaque grosse pluie »

Emmanuel Doulouma, président de "La Réunion Plus Verte", s'exprime quant à la "nécessité de construire un pont sur le radier de Bassin Plat et d’élargir cette voie depuis la Ravine des Cafres."

Ecrit par N.P. – le mardi 30 janvier 2024 à 06H44

Le communiqué :

Saint-Pierre Plus Verte reconnaît l’abandon légitime du projet de « contournante Est » par La Région Réunion comme une décision responsable. Toutefois, notre commune fait face à une problématique urgente : la nécessité de construire un pont sur le radier de Bassin Plat et d’élargir cette voie depuis la Ravine des Cafres.

Depuis des années, le radier de Bassin Plat, submergé à chaque épisode pluvieux important, paralyse notre ville, provoquant d’énormes embouteillages et mettant en péril la sécurité de nos citoyens comme c’est le cas depuis le passage du cyclone BELAL. Ce blocage circulatoire est d’autant plus accentué par la politique de concentration économique et commerciale voulue par la municipalité de Saint-Pierre, au détriment des autres villes du Sud, générant des flux quotidiens convergents vers Saint-Pierre. Sans une véritable vision pour un transport alternatif, tel qu’un Tram Sud, cette situation asphyxie, exacerbe de plus en plus les Saint-Pierrois pour ne pas dire empoisonne leur vie. 

Ainsi le désintérêt pour un projet de pont à Bassin Plat, depuis des années, n’est plus acceptable, tout comme la nécessité de créer une voie de délestage élargie sur la route de Bassin Plat.

Nous, Saint-Pierre Plus Verte, réclamons avec insistance l’aménagement d’un pont. Il est inadmissible que les résidents de Saint-Pierre continuent de subir les conséquences d’une planification urbaine déficiente.

En outre, nous réitérons l’importance d’utiliser la taxe GEMAPI pour financer ce projet essentiel. Cette taxe, dédiée à la gestion des eaux et à la prévention des inondations, est une ressource précieuse qui doit être exploitée pour des initiatives ayant un impact direct sur le bien-être des citoyens.

De plus, nous plaidons pour la création d’une voie verte reliant les ronds-points de La Balance et Colibri jusqu’à la Ravine des Cafres. Cette initiative encouragerait les modes de déplacements doux, améliorant ainsi la qualité de vie des résidents et contribuant à un plan de mobilité durable pour l’Est de notre commune.

Nous exhortons Monsieur le Maire et Président de la CIVIS à sortir de leur léthargie et à prendre des mesures concrètes pour le bien-être et la sécurité des Saint-Pierrois. L’heure n’est plus à l’inaction ni aux promesses vides : il est temps d’agir avec responsabilité et efficacité.

Saint-Pierre Plus Verte reste mobilisée pour défendre les intérêts des habitants et pour promouvoir des solutions durables et justes. Nous ne nous tairons pas face à l’inaction et à la désinvolture de nos élus.

EMMANUEL DOULOUMA

Président de La Réunion Plus Verte

Et Responsable de Saint-Pierre Plus Verte

Mouvement d’opposition Citoyen 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial