Revenir à la rubrique : National | Politique

Plusieurs ministres auraient déploré la nomination de Gabriel Attal

La promotion du ministre de l'Éducation au poste de Premier ministre a été décidée par le président Emmanuel Macron. Mais cette annonce n'aurait pas fait plaisir à plusieurs autres membres du gouvernement, dont certains qui auraient pu prétendre à une place à Mâtignon.

Ecrit par N.P. – le mardi 09 janvier 2024 à 17H08

Emmanuel Macron souhaite un « réarmement civique » de la Nation et va présenter sa feuille de route pour l’année 2024. Le président de la République a choisi de changer de chef de gouvernement pour porter ce projet qui va notamment porter sur les valeurs républicaines apprises à l’école. C’est donc l’actuel ministre de l’Éducation, Gabriel Attal, qui devient Premier ministre.

Gabriel Attal nommé premier ministre

 

Âgé de 34 ans, Gabriel Attal, ministre le plus populaire d’Emmanuel Macron, personnalité politique préférée des Français, devient le plus jeune Premier ministre de la cinquième république en France.  Le choix d’Emmanuel Macron aurait cependant fait grincer des dents au sein du gouvernement, notamment auprès des ténors politiques.

Gabriel Attal nommé Premier ministre : Réactions à La Réunion

 

Selon BFMTV, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ou encore Alexis Kohler, secrétaire général de l’Élysée, n’auraient pas apprécié le choix d’Emmanuel Macron. L’âge du nouveau Premier ministre et son attitude auraient été critiqués. Des informations de BFMTV qui ont été démentis par les équipes ministérielles.

En dehors du gouvernement, certains proches d’Emmanuel Macron auraient aussi fait part de leur désaccord. Parmi eux, Français Bayrou et Edouard Philippe.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
57 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

7 morts à Nice : Une famille comorienne périt dans un incendie

Sept personnes, toutes membres d’une même famille comorienne, sont décédées dans un incendie à Nice. Le père, Mhouadim, 45 ans, la mère, Sitty, 46 ans, leurs enfants Afrady, 17 ans, Sandjema, 10 ans, Oumaya, 5 ans, Omar, 7 ans, et leur tante Chafika, 22 ans, ont tous péri dans l’incendie de leur appartement.

Scènes d’horreur près de Belfort : découverte de 20 chats morts dont 14 chatons dans un congélateur

Alertés par la SPA, les gendarmes ont découvert une scène effroyable dans une maison insalubre à Chaux, dans le Territoire de Belfort. Vingt chats morts, dont 14 chatons conservés dans un congélateur, et plus de trente animaux vivant dans l’obscurité et les excréments ont été retrouvés. Parmi eux, 22 chats, sept chiens et quatre oiseaux mandarins tentaient de survivre dans des conditions déplorables.

Un dangereux radicalisé en fuite après avoir tenté d’assassiner un chauffeur de taxi

Les services antiterroristes sont en alerte après une tentative d’assassinat sur un chauffeur de taxi dans la nuit de mardi à mercredi près du Mans. Un homme, muni d’une arme de poing, d’un fusil et d’une feuille de boucher, a braqué le chauffeur avant de s’enfuir avec le véhicule.
L’agresseur, connu pour sa radicalisation et récemment libéré de la prison de Condé-sur-Sarthe, est toujours recherché.
Le Parquet national antiterroriste a ouvert une enquête pour tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste.