Revenir à la rubrique : Communiqué | Société

Parapente : les marmailles de 1000 Sourires s’envolent avec Mickaël Pouvin et Julhino

Une vingtaine d'enfants parrainés par l'association 1000 Sourires ont pu profiter d'un baptême de parapente avec la participation de Mickaël Pouvin et de Julinho.

Ecrit par N.P. – le samedi 07 octobre 2023 à 10H00
DCIM101GOPROG0092109.JPG

Le communiqué :

Une vingtaine d’enfants parrainés par l’Association 1000 Sourires ont vécu une matinée extraordinaire. Transportés en bus jusqu’à la plage de Saint-Leu, ils ont été agréablement surpris par le programme qui les attendait : un baptême de parapente avec les équipes    d’Azurtech. 

Le moniteur Julien, ravi de rendre cette 298ème opération possible, a exprimé son enthousiasme en déclarant : « j’aurais adoré faire du parapente à leur âge, c’est donc une belle opportunité d’accompagner les enfants ». Les marmailles n’étaient pas au bout de leurs surprises puisqu’au cours de cette matinée, ils voient arriver les deux parrains du jour, l’artiste Mickaël Pouvin et le chorégraphe Julinho.

Pour se rendre sur le site du décollage, aux Colimaçons dans les hauts de Saint-Leu, les enfants empruntent une navette. Et durant le trajet, le stress monte ! Aucun des marmailles n’avait déjà fait du parapente. Pour cette grande première, ils ne savent donc pas à quoi s’attendre mais ils peuvent compter sur les mots apaisants des moniteurs Philippe, Eric, Antoine et Julien. Ces derniers mettent les marmailles à l’aise avant le grand saut. 

Saint-Leu vu du ciel : un spectacle époustouflant 

Pendant le vol, les Very Important Marmailles (VIM) de 1000 Sourires ont eu la chance de survoler Colimaçons, le Jardin Botanique Mascarin, l’église du Sacré-Cœur ou encore la plage de Saint-Leu, où ils ont été témoins de la présence de dauphins, de baleines et de tortues. Émerveillés, les enfants se souviendront longtemps de ce spectacle inoubliable. Tout comme le parrain Mickaël Pouvin s’est montré téméraire, en demandant au moniteur Julien d’effectuer des acrobaties pendant le vol. Plusieurs enfants ont également eu ce privilège.

Julinho s’est quant à lui surpasser pour l’association : « j’ai le vertige mais je ne voulais pas décevoir les marmailles. Au final, je ne regrette pas. C’était une très belle expérience ! » 

Pendant que certains enfants faisaient du parapente, les autres ont d’ailleurs eu la chance de participer à un atelier de danse improvisé avec le chorégraphe saint-paulois, durant lequel ils ont appris quelques pas de danse. 

1000 Sourires c’est à ce jour : 

 298 opérations réalisées et 12 402  marmailles parrainés.                                                                                           

Site de l’association : http://1000sourires.re

Facebook : https://www.facebook.com/1000sourires

Instagram : https://www.instagram.com/1000sourires.re

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

0 commentaires

Dans la même rubrique

Décès du Lieutenant-Colonel Jean-Christophe Bellomia, ancien commandant de l’EDSR

Le Lieutenant-Colonel Jean-Christophe Bellomia avait été commandant de l’Escadron départemental de La Réunion, de 2019 à 2023. Il est décédé lors d’un entraînement motocycliste dans le Loiret. Il a té âgé de 56 ans et père d’un enfant. Selon La République de Seine-et-Marne, trois gendarmes qui participaient à l’entraînement ont été percutés par une automobiliste engagée à contresens.

Dos d’Âne : Le Pôle nature bientôt ouvert ?

Lancé en 2013 par l’ancienne majorité municipale, le Pôle nature de Dos d’Âne végète depuis plusieurs années. Pourtant, le TCO veut croire que le site peut renaître de ses cendres, deux porteurs de projets se sont dit intéressés pour exploiter le site. Pour l’instant, le projet à 6 millions d’euros reste fini à 60%.