Revenir à la rubrique : International

Madagascar : Deux candidats à la présidentielle arrêtés lors d’une manifestation

Une mobilisation pour le retrait de la candidature d’Andry Rajoelina des candidats à l’élection présidentielle a tourné à l’affrontement avec les forces de l’ordre de lundi, dans la capitale malgache. Lors des échauffourés, deux candidats à l’élection ont été interpellés et sept membres des forces de l’ordre ont été blessés.

Ecrit par N.P – le mardi 03 octobre 2023 à 07H58

La tension monte d’un cran dans la grande île. Les tensions autour de l’élection présidentielle ont marqué un nouveau pas ce lundi, après la manifestation à Antananarivo du collectif de candidats opposés au président sortant, Andry Rajoelina.

Selon eux, Andry Rajoelina serait inéligible en raison d’une demande de naturalisation en France acceptée dans les années 2010, alors que la constitution malgache interdit au président d’avoir deux nationalités. Plusieurs recours déposés devant la Haute Cour Constitutionnelle ont été rejetés, donc les candidats ont décidé d’occuper la rue.

Affrontements avec les gendarmes

Malheureusement, le cortège n’aura pas le temps de beaucoup circuler dans la capitale malgache. Peu après son départ, les militants sont canalisés par les forces de l’ordre. Les premiers affrontements ont lieu à la sortie du tunnel d’Ambohibahy. Deux candidats ont été blessés par des grenades lacrymogènes. Un peu plus loin, deux autres candidats sont interpellés par les gendarmes malgaches, tandis que le garde du corps de l’ancien président, et aussi candidat, Marc Ravalomana, est arrêté avec une arme à feu et un couteau sur lui.

Plus tard dans la journée, la gendarmerie a déclaré compter sept blessés dans ses rangs. Malgré cette première tentative peu réussie, les opposants au président se donnent déjà rendez-vous prochainement pour continuer à maintenir la pression sur le président sortant.

Thèmes : Élections | Madagascar
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Vaccin contre le chikungunya : Bonnes nouvelles pour Valneva

Valneva, une entreprise spécialisée dans les vaccins, a partagé des résultats encourageants issus de l’étude pivot de phase 3 pour son vaccin monodose contre le virus du chikungunya.
L’analyse menée six mois après la vaccination a confirmé l’innocuité et l’immunogénicité du vaccin chez les adolescents, renforçant les données positives initialement observées au 29ème jour post-vaccination.

La Russie lance une offensive terrestre dans la région de Kharkiv

La Russie a déclenché une offensive terrestre dans la région de Kharkiv,, selon le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Lors d’une conférence de presse, il a décrit les combats comme étant d’une « férocité » terrible, précisant que ses forces étaient préparées à cette escalade. « La Russie a initié des actions de contre-offensive dans cette zone », a-t-il affirmé, soulignant que l’état-major ukrainien était au courant et s’était organisé en conséquence.