Revenir à la rubrique : Communiqué

Loi immigration : Retrait pur et simple de la loi dans son ensemble

La fédération départementale de la Libre Pensée appelle à manifester sur le parvis de la préfecture de le 21 janvier prochain pour demander le retrait de la loi immigration.

Ecrit par N.P – le mercredi 17 janvier 2024 à 07H31

Le communiqué :

À La Rochelle, à Nîmes, à Saint-Étienne, à Lannion, à Bordeaux, à Lyon, à Marseille, à Strasbourg, à Paris… des milliers de personnes ont défilé ce 14 janvier en réponse à l’appel de plus de 400 collectifs, associations (Libre Pensée, Attac, LDH…), syndicats (UNEF, Solidaires), partis politiques (LFI, écologistes…) pour exiger « le retrait pur et simple » de la loi jugée raciste et xénophobe, la plus régressive depuis 40 ans. Cette loi :

Restreint le droit au séjour, accentue la répression, s’attaque au droit d’asile, au droit du sol, aux étrangers malades, aux étudiants non européens, au regroupement familial, à l’hébergement d’urgence, et durcit l’accès aux prestations sociales et aux aides au logement.

Mediapart et Libération rapportent les propos de manifestants : « Une loi honteuse », « Nous, les étrangers, aimons la France, travaillons de 6 heures à 18 heures, payons des impôts ou des cotisations et demandons seulement à vivre avec dignité », « Tout est compliqué pour nous », « Je marche car je suis en colère. Il serait temps que nos politiques favorisent l’accueil et l’intégration au lieu de ne penser qu’à la répression », « Le racisme nous étouffe, j’appelle à l’air » – tous ces débats télévisés qui stigmatisent les étrangers et véhiculent « le racisme ambiant », « C’est une loi raciste faite pour nous maintenir dans la précarité et nous criminaliser, cette mobilisation n’est qu’un début »…

La Fédération départementale de la Libre Pensée partage ces indignations et considère que la censure attendue ou éventuelle de cette loi de la part du Conseil constitutionnel ne peut aboutir qu’à mieux la vendre, et à masquer son axe essentiel : la haine des étrangers. On ne peut améliorer ni toiletter une loi aussi abjecte. La seule censure qui vaille, la seule non-promulgation qui vaille, la seule solution démocratique, sociale et égalitaire dans le pays des Droits de l’Homme : c’est le retrait pur et simple de cette loi infâme !

De nouveaux rassemblements et manifestations auront lieu à nouveau dans toute la France le dimanche 21 janvier.

A la Réunion la fédération départementale de la Libre Pensée appelle à manifester à la préfecture de Saint Denis. le dimanche 21 janvier à 10 h.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Attaque de chiens errants dans la forêt de l’Etang-Salé : Des cages de captures disposées sur le site

Alors qu’une nouvelle personne a été mordue par des chiens errants dans la forêt de l’Etang-Salé, la CIVIS indique avoir mis en place un dispositif pour « sécuriser le lieu ». Depuis la première attaque au début du mois, 12 chiens ont été capturés par les agents de la fourrière.
Rappelons que La Réunion totalise à elle seule 20% des euthanasies pratiquées au niveau national, preuve s’il en est de l’urgence de modifier les comportements. De leur côté, les associations ne cessent de prôner la stérilisation et d’appeler à la responsabilité des propriétaires pour espérer endiguer le fléau.