Revenir à la rubrique : Communiqué

Loi immigration : Emmanuel Macron, porte voix et marche pied de l’extrême droite

Dans la soirée du 19 décembre, l’Assemblée nationale a adopté, grâce aux voix des député.e.s d’extrême droite, le projet de loi sur l’immigration. Le PLR s'écoeure de l’adoption de ce texte et dénonce le racisme décomplexé de son contenu.

Ecrit par Isabelle Serre – le mercredi 20 décembre 2023 à 17H41

Comment, en ce 20 décembre, ne pas crier notre indignation ! En mémoire de nos ancêtres après tant de souffrance et de labeur, privés de liberté, privés d’humanité. Comment rester insensible devant le vote scélérat fait hier soir à l’Assemblée nationale où le gouvernement a mis genou à terre devant les théories du Front National.

La France est plongée dans la nuit sombre du racisme. C’est un affront, à notre pays, à notre peuple réunionnais né de la migration forcée de nos ancêtres dans les fonds de cale des bateaux négriers !

Les humains appartiennent à la même espèce, apparue il y a trois cents mille ans sur la côte orientale de l’Afrique. Nous sommes tous apparentés. Si nous étions capables de retracer notre généalogie en remontant à nos racines les plus anciennes, nous retrouverions les mêmes ancêtres pour tous. Tous issus d’une seule belle et grande famille.

Hier soir, le Projet de loi Immigration du Ministre Gérald Darmanin a été adopté : 349 voix pour, 186 contre ! Hourras de l’extrême droite ! « Victoire idéologique » crie Le Pen.

62 député.e.s de la majorité, dont Sacha Houlié, président de la commission des lois, se sont honorés en ne votant pas ce texte fignolé en commission mixte paritaire. 62 député.e.s de la majorité présidentielle ont refusé le « baiser de la mort » de la majorité avec l’extrême-droite.

Ce vote est un point de bascule. Cette loi bafoue les droits les plus fondamentaux, les droits humains. Notre République est-elle celle de la remise en cause de l’automaticité du droit du sol, de la conditionnalité des prestations sociales pour les étrangers, de la déchéance de la nationalité, du durcissement du regroupement familial, de l’instauration d’une caution financière pour les étudiants étrangers, de la remise en cause de l’aide médicale d’état, des APL conditionnés ?

Comment ce pays, qui a fait la révolution en 1789 et puis 1848, pour la République, peut-il sombrer dans le racisme? Comment les héritiers du Général de Gaulle, de la Résistance, peuvent-ils se jeter dans les bras du Front National?

Ce vote renie l’héritage historique de la France en ignorant les principes du droit du sol, un élément profondément ancré dans la tradition juridique française depuis le XVIe siècle. En ce jour qui symbolise la liberté, les droits de l’Homme sont déchus en France. Déshonneur et cauchemar ! En ce jour, nous crions, nous proclamons : Honneur à nos ancêtres ! Honneur à Elie, Honneur aux révoltés de 1811 qui se sont battus pour la liberté.

La liberté, ce code d’honneur suprême des humains ! Avec cette loi, La Réunion n’aurait jamais été ce qu’elle est aujourd’hui, riche de sa diversité. Honte à ce vote.

POUR LA RÉUNION

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Cilaos : “Les pétrels de Barau doivent être au-dessus de toute polémique, la SEOR devra l’apprendre”

En pleine période d’envol des pétrels juvéniles et face à un échouage massif dans le cirque de Cilaos, la SEOR avait saisi du Tribunal administratif en référé pour enjoindre à la commune d’éteindre son éclairage public. Une requête rejetée « bien que les mesures prises par la commune n’aient pas été suffisamment anticipées et s’avèrent perfectibles ». Dans un communiqué, la municipalité se félicite de cette décision et déplore que cette affaire ait causé “de graves préjudices à la commune”.

[Communiqué] Prix à la consommation à La Réunion : +0,6 % en mars 2024 et +4,1 % sur un an

En mars 2024, l’indice des prix à la consommation augmente de 0,6 % à La Réunion après une hausse de 0,2 % en février. Les prix de l’alimentation poursuivent leur hausse : le passage de Belal se fait toujours sentir. Les prix de l’énergie continuent également d’augmenter. Les prix des produits manufacturés repartent à la hausse alors que ceux des services se stabilisent.
Sur un an, l’indice des prix à la consommation augmente davantage à La Réunion (+4,1 %) qu’au niveau national (+2,3 %).

[Communiqué]La Possession : Mobilisation contre l’installation d’une antenne 5G

Génération Écologie soutient la mobilisation des citoyens et des riverains contre les travaux menés d’installation d’une antenne 5G à proximité de la mairie de La Possession. Outre son « opposition au déploiement de la 5G au nom de la santé publique, de la préservation de l’environnement et du droit à la déconnexion », pour Vincent Defaud, référent local du parti, le chantier « manque de transparence ».