Revenir à la rubrique : Société

Les Chroniques de Tonton Jules – # 87

Les jours se suivent et, hélas, se ressemblent. Avec des nouveautés très surprenantes parfois. Comme un président, c’est la première fois que j’entends ça, se permettant une inqualifiable grossièreté de langage. Il a dû manquer quelque chose dans l’éducation que Brigitte lui a insufflée par le petit bout de la lorgnette. Il rejoint ainsi le Sarko de triste mémoire avec son « pauvre con ! » C’est pas exactement un titre de gloire.

Ecrit par 1735024 – le jeudi 13 janvier 2022 à 07H55

De qui se moque-t-on ?
Je l’ai dit, mais bis répétita ne déplaît pas toujours. Je me suis fait vacciner, trois doses, trois, par raison. Car j’essaie de me croire raisonnable. Après tout, quand Louis Pasteur a testé son vaccin sur un gamin mordu 14 fois par un clebs enragé, personne ne lui a demandé s’il avait testé son produit pendant quinze ans auparavant. La science ayant fait des progrès, il n’est sûrement plus nécessaire, au XXIè siècle, de faire dix mille essais sur cobayes humains pour parvenir à une efficacité avérée.
Toutefois, à force d’entendre tout et le contraire, je me pose la question : ai-je eu raison ?
Le cas de cette future mère, tenez… A son premier mois de grossesse, on lui intime de ne surtout pas se faire vacciner sous peine de mettre son futur bébé en danger. Puis, volte-face du toubib avant la douzième semaine : allé piqué en vitesse !
De plus, en voyant le Macro(n) de l’Elysée être réduit à insulter les Français, je subodore qu’il n’est plus droit dans ses bottes.
Quant au Casse-Tête de Matignon, condamné à parler de Cambronne pour expliquer la grossièreté de son Jupiter, « ça vaut mieux que d’avaler d’la naphtaline ! »
Etonnez-vous, après ça, que ragaillardis par l’exemple venu d’en-haut, certains cerveaux de paramécies se croient obligés de taper les élus. Je ne les excuse pas, bien sûr, étant résolument contre toute forme de violence. J’essaie juste de trouver une explication. 
En continuant de me demander si je ne suis pas le dernier des abrutis.
Vous voulez un avis ? Y’aura des surprises au prochain tour. Car personne, au grand jamais personne, n’a entendu le Général insulter qui que ce soit.

Des avions vides
La Lufthansa donne le « la » et les autres compagnies aériennes vont suivre comme de bons petits panurgistes : des dizaines de milliers de vols vont être effectués « à vide ». Excellent pour le bilan carbone de la planète, ça. Pourquoi ? Pour ne pas perdre leurs créneaux horaires déterminés dix ans à l’avance.
Ce n’est qu’un dommage collatéral de l’ultra-capitalisme et de la croissance à tout prix.
Je vous laisse le soin d’épiloguer.

Jusque dans la mort : les frères Bogdanoff
De vrais jumeaux, qui ont vécu l’un avec l’autre ; qui ont chopé la même maladie ; qui ont tiré leur révérence à une semaine d’intervalle… 
Fut un temps où il a été de bon ton de se moquer d’eux. Pour faire comme tout le monde. Leurs théories scientifiques étaient-elles avérées ? Faut voir. Et c’est quoi cette chirurgie soi-disant esthétique les rendant moins regardants que des bonobos ?
Et Landerneau de se plier en quatre pour les clouer au pilori.
Leur transformation physique ahurissante a une explication : une maladie qui fait se gonfler les os. Imparable. Ils ont juste un peu atténué par la chirurgie mais c’est mission impossible. Il y en a bien d’autres exemples à travers le monde.
Tout ceci fait oublier un peu vite que lorsque leur émission « Temps X » était programmée, nous étions tous scotchés devant nos écrans.
Faut jamais brûler ce qu’on a adoré. 
Quand à leur changement de look, ben c’est eux que ça regarde ! Vous êtes aussi beaux qu’à vingt berges, vous ? Moi pas !

Banques en ligne
Ça va encore déplaire aux tenants de l’ultra-capitalisme mais j’aime enfoncer les clous sans me taper sur les doigts.
Je parle de cette farce grotesque que constituent les banques en ligne. Les autres aussi, d’ailleurs. 
Elles se permettent de virer leurs clients n’utilisant pas suffisamment leurs comptes. Parce que chaque mouvement bancaire (ils ne le disent pas dans leurs publicités éhontées) leur rapporte des sous. Au total, des milliards !
Vous payez pour avoir un compte. Vous casquez pour vos versements et retraits. Vous douillez pour un retard de deux minutes. Vous bavez pour un découvert de dix centimes. Et pour solde de tout compte, votre banquier a le droit (exorbitant du droit commun) de vous virer avec pertes et fracas.
Je vous rappelle que Jupiter est issu de la banque et qu’il approuve tout ça.
Il a mille fois raison de dire qu’il nous emmerde.

Nutriscore Maroilles : D-
Le Maroilles vient de se payer un Nutriscore de D-. Vous savez, cette petite notation tendant à vous prévenir contre le trop gras, trop salé, trop sucré, trop tout ce que vous voulez.
On se demande à quoi pensent les notateurs !
Il est vrai que le Maroilles n’est pas un fromage particulièrement maigre. Mais réfléchissez deux secondes : la portion de Maroilles que vous mettez dans votre assiette est d’environ 30 grammes. Pas de quoi dégouliner de graisse !
Ce qu’il y a de plus surprenant, c’est que ce même Nutriscore, labellisé par l’État, ne donne aucune note au bigmac surchargé de sucre, de gras, de produits à la provenance indéfinie (250 gr minimum) ; pas plus qu’au au hotdog bourré d’huile de palme ; encore moins au pot de Nutella gras et sucré à faire dégueuler un ver de terre !

Deux poids, deux mesures…

Boire et manger assis : et pou coquer ?
Oubliez votre petit plaisir matinal du croissant trempé dans le café-crème au comptoir !
Pour faire croire qu’elles font quelque chose anti-covid, nos élites gouvernementales, ces élites si supérieures à nous autres les cons, pauvres mortels, ces élites ont interdit de déguster son café au zinc. Faut désormais s’asseoir pour boire et tortorer. Ça  c’est une vraie mesure de salubrité publique !
Je me demande la différence que ça fait : avaler mon café debout au comptoir ou le siroter à un mètre à peine, assis. Mais nos élites sont tellement plus intelligentes que moi…
Mais ça suscite un trouble énorme dans mon esprit tortueux. Il y a tant de choses qu’on faisait debout et pour lesquelles, maintenant, il va falloir s’asseoir, sans compter les problèmes nouveaux que cette mesure va induire…
Les gérants du Louvre, ainsi, ont-ils prévu assez de milliers de fauteuils roulants pour asseoir les admirateurs de Mona Lisa ?
Y aura-t-il assez de sièges dans les quatre ascenseurs de la Tour Eiffel ?
Avant, pour vous pogner, vous vous mettiez devant la lunette des chiottes. Ben jordu, faudra vous asseoir !
Et gommatte out’ kilote si ou gain pas fé attotion.
Pareil pour la petite turlutte du samedi soir. Faudra s’asseoir et tantine à quat’-pat’. En pleine année de la violence faite aux femmes…
Bon ! j’arrête avant de me faire crucifier debout.

Bonnes résolutions pour 2022
Pour moi, c’est clair, net, précis : je vous jure de ne prendre aucune bonne résolution ! Parce que je suis bien incapable de les tenir.
Arrêter de fumer ? Tiens, fume !
Arrêter de boire ? Glou-glou-glou-glou…
La seule résolution que je me sens à peu près capable de respecter est de continuer à faire chier le monde.
Pour ça, vous pouvez compter sur moi.
Promis juré craché !
Je promets aussi de continuer à vous aimer.
Car malgré les apparences, malgré ma propension à fuir la foule, ben… j’aime les gens. Bref, je vous aime, même si je le montre si mal.

Jules

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Benoît Saint-Denis en stage « pour démocratiser le MMA à La Réunion »

Le combattant de l’UFC Benoît Saint-Denis va donner un week-end de stage à La Réunion les 8 et 9 juin prochain. Il a répondu à l’invitation de son ami Gaël Grimaud. L’ancien champion du Cage Warriors et de l’Hexagone MMA souhaite ainsi profiter de la star française pour développer la discipline dans l’île, tout en créant une synergie avec les autres arts martiaux.

Air du temps : Coup de chapeau (très) appuyé aux personnels d’un CHU de plus en plus à la ramasse

On pourrait soumettre l’idée au ministère de la Culture : que les personnels hospitaliers puissent concourir chaque année aux Molière. Parce que, sans dèc, je ne connais pas de meilleurs comédiens. La crise des établissements de santé ? C’est quoi ça ? Il y en a plein les journaux télévisés, les colonnes de la presse ? Pures inventions de scribouillards auxquelles syndicalistes et patrons de cliniques se prêtent honteusement. Parce que lorsqu’on entre à l’hosto, par accident ou par pure connerie (je sais de quoi je parle, merci !), où sont les problèmes ? C’est nickel-chrome !!!!!

Léa Churros en duo avec KIM

Chouchou du public réunionnais, la chanteuse Léa Churros, vient de sortir un single avec l’une des artistes zouk phares au niveau national, KIM. Le clip a été dévoilé vendredi soir sur les plateformes de streaming et devrait très rapidement devenir un véritable succès.

CCIR : « Des finances totalement au vert »

À l’occasion de l’assemblée générale de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion, son président, Pierrick Robert, s’est félicité de la « bonne santé financière » de la chambre consulaire. « Nous sommes aujourd’hui totalement dans notre ligne de conduite et dans le déploiement de ce que nous avons entrepris pour nos entreprises » assure-t-il.

[Communiqué] Rapport d’enquête sur le Retour au péi

L’association « Réunionnais de retour au péi » a réalisé une enquête sur le retour des Réunionnais dans l’île afin d’apporter des données utiles aux acteurs institutionnels et travailler à la mise en place d’un dispositif d’accompagnement au retour.