Revenir à la rubrique : Société

Le transfert des détenus s’est bien passé

Le transfert des prisonniers de la prison de Juliette Dodu à celle de Domenjod s’est déroulé cette nuit à partir d’1h30 du matin. Aucun incident n’est venu altérer l’organisation de ce déplacement de détenus.

Ecrit par Melanie Roddier – le vendredi 12 décembre 2008 à 07H07

A 1h30  devant la prison de Juliette Dodu à Saint-Denis, la pression se fait sentir. Il faut dire que ce transfert est une opération délicate car plus de 250 détenus sont concernés.
Dans l’après-midi, le personnel du centre pénitentiaire avait pris soin de déménager les effets personnels des détenus. Ainsi, ces derniers ont pu retrouver toutes leurs affaires dès leur arrivée à la prison Domenjod.
Pour effectuer cette opération, le déploiement du personnel a forcément dû être conséquent. Ainsi 120 personnes du côté de la police (GIPN, police nationale, BAC) et 150 salariés du centre pénitentiaire ont été mobilisés.
Début du transfert. DIx détenus, répartis dans deux véhicules. « Ce sont des détenus considérés comme plus turbulents. Nous préférons donc les isoler« , explique Philippe Le Moing-Surzur, le directeur de cabinet de la Préfecture.
Une ronde s’établit. Il ne faudra jamais pendant la nuit que deux véhicules se croisent pour des raisons de sécurité.
Puis un premier bus se positionne à quelques centimètres de l’entrée de la prison Juliette Dodu. Celui-ci est destiné aux 28 femmes.
Trois bus pour au total dix rotations qui se succéderont ainsi jusqu’aux environs de 5 heures du matin de façon à transférer la totalité des prisonniers, soit 283 détenus.
Arrivés à la prison de Domenjod, les prisonniers resdescendront du bus dans l’intimité, directement dans l’enceinte de l’établissement.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Croix Marine : les mandataires judiciaires autorisés à reprendre leurs activités

Dans un courrier adressé ce jeudi aux salariés, l’administratrice provisoire de la Croix Marine a assuré qu’ils pouvaient reprendre leurs activités, les mandataires étant appelés à traiter en premier lieu les situations d’urgence. L’association a la charge de 1.500 majeurs protégés sous tutelle ou curatelle, lesquels n’ont plus accès à leur argent depuis deux semaines.

Emmanuel Séraphin : “Le Grand Boucan sur le front de mer est un choix du cœur”

Ce dimanche, la 26e édition du Grand Boucan promet encore du grand spectacle. Pour la seconde année consécutive, le front de mer de Saint-Paul sera au cœur des festivités, un déménagement désormais acté comme définitif. L’année dernière, plus de 60 000 personnes avaient fait le déplacement pour assister à l’embrasement du roi Dodo.