Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

L’arnaque sur l’augmentation du minimum vieillesse, A.S.P.A

Il y a une arnaque sur l’augmentation du minimum vieillesse, A.S.P.A. Cela touche les milliers de retraités qui reçoivent des petites augmentations, lesquelles leur font perdre des droits à la santé. Une augmentation de revenu qui provoque une perte de pouvoir d’achat ??? Des personnes  âgées qui avaient droit à l’ACS et au chèque santé, avec 35€ de plus […]

Ecrit par N.P – le lundi 06 mai 2019 à 16H45
Il y a une arnaque sur l’augmentation du minimum vieillesse, A.S.P.A. Cela touche les milliers de retraités qui reçoivent des petites augmentations, lesquelles leur font perdre des droits à la santé. Une augmentation de revenu qui provoque une perte de pouvoir d’achat ???

Des personnes  âgées qui avaient droit à l’ACS et au chèque santé, avec 35€ de plus perdent ces droits. Résultat ils doivent payer une mutuelle santé, de 120€ et plus : ils sont perdants, 85 euros en moins sur leur pouvoir d’achat.  Le gouvernement maltraite les personnes âgées et les plus fragiles. 

Ce signalement vient d’un président de club de personnes âgées, une femme de 82 ans née en 1937 attendait son renouvellement depuis novembre 2018. Le dossier a été perdu, le service dit à cause des gilets jaune, elle a dû refaire le dossier, qui est refusé trois mois sans mutuelle santé. Elle est obligée de payer une mutuelle santé de 117,82 par mois, elle a un loyer à payer, l’eau et l’électricité.

Qu’aurait dû faire les donneurs d’ordre, remonter les plafonds des droits de la CMU C et l’ACS en conséquence, et supprimer le forfait logement pour les personnes âgées et handicapées.

Quels montants ?

– depuis le 1er avril 2018 = 9 998,40 euros par an (833,20 euros par mois) pour une personne et 15 522,54 euros par an (1 293,54 euros par mois) lorsque qu’un couple (conjoint, concubin, partenaire d’un Pacs) bénéficie de l’ASPA.

– au 1er janvier 2019 =10 418,40 euros par an (868,20 euros par mois) pour une personne et 16 174,59 euros par an (1 347,88 euros par mois) lorsque qu’un couple (conjoint, concubin, partenaire d’un Pacs) bénéficie de l’ASPA,

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Diaspora Indienne : Pèse-t-elle dans les Élections générales en cours ?

Cet article explore le rôle de la diaspora indienne dans les élections indiennes, alors qu’elle mobilise le soutien des partis politiques et plaide en faveur d’une plus grande représentation.

Par Ajay Dubey – Professeur d’Études Internationales, ancien Recteur à la Jawaharlal Nehru Université (JNU), Delhi (Inde), Secrétaire général de l’Association Indienne d’Études Africaines (ASA India), Président de l’Organisation d’Initiatives de la Diaspora (ODI International).