Revenir à la rubrique : Faits divers | Société

« La prison ne peut pas être l’unique solution à tous les maux de la société »

Le syndicat UFAP UNSA dénonce une nouvelle agression dont a été victime un surveillant mardi de la part d'un détenu souffrant de problèmes psychiatriques et réclame la création à La Réunion d'une unité spécialisée.

Ecrit par N.P. – le mercredi 10 juillet 2024 à 18H16

Avec « 825 détenus pour 575 places » et une surpopulation carcérale qui ne fait qu’empirer, le centre pénitentiaire de Domenjod n’échappe pas aux tensions entre détenus et surveillants.

Mais l’agression dont a été victime un officier encadrant mardi vers 17h relèverait d’un acte gratuit, selon le syndicaliste de l’UFAP UNSA Samuel Fontaine. « Les faits se sont déroulés dans le quartier des arrivants, avec un détenu avec un profil psychiatrique à qui on venait d’apporter son repas. Il voulait aller manger ailleurs, les surveillants ont appelé leur officier encadrant pour le raisonner et le détenu l’a frappé d’un coup de poing, puis d’un coup de plateau », rapporte Samuel Fontaine.

Déplorant le non remplacement des départs à la retraite et soulignant le peu d’attrait exercé par la profession auprès des jeunes, le syndicaliste réclame la création d’une unité spécialisée, comme il en existe dans l’Hexagone, afin de prendre en charge les détenus souffrant de troubles psychiatriques.

« La prison ne peut pas être l’unique solution à tous les maux de la société. On sait très bien que la délinquance est en train d’exploser à La Réunion à cause des trafics de drogue et de la tolérance zéro pour les auteurs de violences intrafamiliales. À Domenjod on est en train de prévoir 4 détenus par cellules dans 9 m², alors qu’on a déjà une centaine de triplettes par cellules », argumente Samuel Fontaine.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
17 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Colis suspect : Suspicion de poudre blanche à l’agence Citya de St-Denis

Déploiement impressionnant des forces de l’ordre vendredi soir à l’agence immobilière Citya de Saint-Denis. Une dizaine d’engins de la police et des secours sont présents. Une équipe de déminage et des ambulanciers ont fait le déplacement suite à une alerte au colis suspect au sein de l’entreprise située au carrefour de la Rue de Paris et de la rue Sainte-Marie. Le dispositif a été levé peu avant 20 heures. La substance découverte n’était ni chimique, ni explosive. Elle a été envoyée dans un laboratoire pour analyses. Une information exclusive de Zinfos974.

La Chambre verte dans le rouge

La Chambre d’Agriculture de La Réunion est dans une situation financière difficile. Dans son rapport rendu public ce vendredi, la Cour des Comptes pointe notamment le sureffectif et a émis quatre rappels au droit. La Chambre consulaire pourrait être placée sous tutelle renforcée si elle ne redresse pas la barre.

Point épidémiologique : 29 cas de paludisme recensés au premier semestre

Dans son point épidémiologique hebdomaire, Santé Publique France indique que l’île a connu 29 cas de paludisme cette première partie d’année, contre 31 pour tout 2023. Le Covid-19 est toujours sous surveillance, tandis qu’une hausse des hospitalisations est enregistrée pour des cas d’infection respiratoire aigüe.