Revenir à la rubrique : Communiqué

La Direction Commune CHU-GHER reconduite

Les membres du conseil de surveillance du CHU, réunis le 31 mars 2021 et ceux du GHER, réunis ce jour, ont émis, à la majorité, un vote favorable pour la poursuite de la direction commune du CHU de La Réunion avec le GHER, établie depuis le 1er janvier 2014.

Ecrit par Lionel Calenge, Le Directeur Général du CHU et du GHER – le vendredi 02 avril 2021 à 13H48

Je tiens à adresser mes sincères remerciements à l’ensemble des administrateurs des deux conseils de surveillance pour le renouvellement de leur confiance vis-à-vis de l’action de l’équipe de Direction.

Cette reconduction constitue une étape importante, en reconnaissant le travail réalisé depuis 6 ans par les équipes médicales, soignantes et administratives du GHER et du CHU, afin de :
• maintenir une prise en charge de qualité au service de la population Est,
• bâtir et animer des filières médicales communes entre les deux établissements au service de la population de l’Est,
• permettre le redressement financier du GHER, lourdement endetté au début de la direction commune, dans un dialogue social constructif et permanent.

Le GHER a ainsi pu bénéficier de l’attractivité médicale dont peut se prévaloir le CHU de La Réunion dans de nombreuses spécialités, se doter d’un projet d’établissement, obtenir la certification de la qualité des soins par la Haute Autorité de Santé (2019), réduire son déficit hors aides de l’Etat par deux, et mettre en œuvre un projet social ambitieux sur la période de
la Direction commune.

Le maintien de cette Direction commune est décisif pour l’équilibre des politiques de santé entre les territoires Nord et Est, et contribue à sécuriser la gestion médicale, technique et financière du GHER.

Je reste convaincu que le renforcement de la dynamique intégrative de l’équipe de direction et la poursuite des démarches de rapprochement des communautés médicales permettra d’obtenir des résultats encore meilleurs à l’avenir.

Le GHER reste en situation financière et de trésorerie fragile, et l’enjeu de l’attractivité médicale avec l’appui du CHU est indispensable pour renforcer le rôle du GHER sur son territoire Est.

Je renouvelle mes remerciements aux membres des deux Conseils de Surveillance pour leur confiance, ainsi qu’à l’ARS de La Réunion pour son appui, et je salue également le travail et l’engagement de tous les hospitaliers du GHER et du CHU.

Le Directeur Général du CHU et du GHER
Lionel CALENGE 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Serge Hoareau : « Voter par procuration n’a jamais été aussi simple »

La dissolution de l’Assemblée Nationale par Emmanuel Macron a entraîné l’organisation d’élections législatives les 30 juin et 7 juillet. Ces élections, cruciales pour l’avenir de la nation, ont conduit à un engouement sans précédent pour le vote par procuration, avec plus d’un million de demandes enregistrées en dix jours. Le Président de l’Association des Maires de La Réunion, Serge Hoareau, appelle les citoyens à utiliser ce dispositif simplifié pour assurer leur participation au scrutin.

[Communiqué] Kanaky Nouvelle-Calédonie : Paris doit libérer les prisonniers politiques déportés et négocier la période de transition

Le Parti Communiste Réunionnais (PCR) appelle à la libération immédiate des prisonniers politiques calédoniens déportés en France et exhorte Paris à négocier une période de transition pour le retour à l’indépendance de la Kanaky Nouvelle-Calédonie, suite à l’intensification des violences et répressions depuis la remise en cause de l’Accord de Nouméa.