Revenir à la rubrique : Politique

Jean-Hugues Ratenon écrit à la rectrice contre le port du masque à l’école

Dans un courrier adressé à Chantal Manès-Bonnisseau, rectrice de l’Académie de La Réunion, le député s’oppose au port du masque à l’école. Il estime que cette décision est à la fois pénible pour les enfants et contre-productive puisque les élèves ne savent pas l’utiliser de manière sécuritaire.

Ecrit par zinfos974 – le mardi 09 février 2021 à 11H22

Le courrier de Jean-Hugues Ratenon à la Rectrice de La Réunion:

Madame la Rectrice,

 Je souhaite que vous m’apportiez des précisions sur votre décision, annoncée en conférence de presse le 03 février dernier, de rendre obligatoire le port du masque pour tous les enfants de CP au CM2.

Décision qui provoque incompréhension et de la colère aussi chez les parents d’élèves qui se sont regroupés, pour certains, dans un collectif « Parents 974 mobilisation ».

Il y a, à mon avis, un problème puisque vous imposez le port du masque obligatoire quand le Préfet dans son arrêté du 05 février parle de recommandation.

Pour ma part, je suis totalement hostile au port obligatoire du masque pour ces jeunes enfants car il n’est pas prouvé que cela va aider à stopper la propagation du virus et de ces variants. Il ne faudrait pas que ce soit une mesure pour se donner bonne conscience et que parallèlement on ne fasse plus aucune autre action.

Par ailleurs, ces enfants vont toucher ces masques, puis toucheront leurs petits camarades. Le masque pourrait ainsi devenir un vecteur, un facteur de contamination.

De plus, en cette période de grosses chaleurs, le port du masque toute la journée va forcément gêner, déconcentrer ces enfants.
Enfin, je souligne que l’achat de ces masques représente une charge supplémentaire pour les familles et que cela va peser lourdement sur les budgets. Surtout en ce moment où le pouvoir d’achat est en berne.

C’est pour toutes ces raisons, Madame la Rectrice, que je souhaite que vous clarifiez publiquement votre position et que vous vous aligniez sur l’arrêté du Préfet.

Laissez le choix aux familles de faire porter ou non le masque à leurs enfants.

De solliciter l’Etat pour la mise à disposition gratuitement des masques adaptés aux enfants dont les parents souhaitent qu’ils en portent.
D’une application stricte de la distanciation dans les écoles (en classe et dans les cantines).

De réaliser un bilan périodique qui permettra en concertation avec les parents d’élèves de faire évoluer le dispositif dans le temps, en fonction de l’évolution du virus.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer Madame la Rectrice l’expression de mes salutations distinguées.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Législatives 2024 : Tout savoir sur la 1ère circonscription

La première circonscription de La Réunion verra neuf candidats s’affronter au premier tour des élections législatives anticipées de 2024. Le duel de 2022 entre Philippe Naillet et Jean-Jacques Morel pourrait être rejoué mais avec des étiquettes différentes.

Mayotte : Les sortants favoris, le RN en embuscade

Si dans la première circonscription, la députée sortante Estelle Youssouffa (DVD) est ultra-favorite, Mansour Kamardine (LR) devra faire face à plus de difficultés, mais reste pour l’instant en tête des pronostics. Le RN, qui réalise de bons scores dans l’archipel depuis plusieurs années, a fait le choix de ne présenter qu’une seule candidate.