Revenir à la rubrique : Société

Hausse de 3,3% des prix à la consommation en 2023 à La Réunion

Comme l'indique l'INSEE, l'indice des prix à la consommation à La Réunion affiche une hausse de 0,5% alors que la hausse globale pour l'année 2023 est de 3,3%. C’est le troisième mois consécutif de hausse, tandis que la baisse des prix se poursuit pour l’énergie. Les prix de l’alimentation reculent quant à eux après deux mois de hausse.

Ecrit par Zinfos974 – le mardi 23 janvier 2024 à 10H32

Le communiqué de l’Insee:

En décembre 2023, l’indice des prix à la consommation augmente de 0,5 % à La Réunion. C’est le troisième mois consécutif de hausse. En décembre, la hausse des prix est portée très largement par les services, et dans une moindre mesure par les produits manufacturés. La baisse des prix se poursuit pour l’énergie. Les prix de l’alimentation reculent après deux mois de hausse. Sur un an, les prix à la consommation augmentent de 3,3 % à La Réunion, soit un peu moins qu’au niveau national (+3,7 %).

Les prix des services augmentent de 1,4 % en décembre après +0,8 % en novembre et +0,3 % en octobre. Ils avaient reculé en août et septembre. Les tarifs des services de transports repartent fortement à la hausse (+16 %), en raison exclusivement de la croissance saisonnière des prix dans le secteur aérien. Les prix des services de santé augmentent également (+0,5 %), alors que ceux des services de communications et des loyers et services rattachés sont stables. Les prix des autres services croissent quant à eux de 0,4 %.

La hausse des prix des produits manufacturés, amorcée à la fin des soldes, ralentit (+0,2 %, après +0,8 % en novembre et +0,7 % en octobre). Les prix augmentent de nouveau pour l’habillement et chaussures (+0,7 %), après deux mois de forte hausse (+2,9 % en novembre et +2,5 % en octobre). Les prix des produits de santé augmentent également (+0,2 %), alors que les prix des autres produits manufacturés sont stables.

Les prix de l’alimentation diminuent de 0,3 % en décembre après deux mois de hausse (+0,5 % en octobre et novembre). Cette baisse est portée par les prix des produits frais (-4 %), qui avaient fortement augmenté en novembre (+7,1 %). En revanche, les prix de l’alimentation hors produits frais augmentent (+0,3 %), après une baisse de 0,4 % en novembre.

En décembre, les tarifs de l’énergie reculent de 2,1 %, comme en novembre, après quatre mois de hausse de juillet à octobre. Cette baisse est liée à celle des tarifs des produits pétroliers (-3,2 %). En décembre, le prix du litre de gazole diminue de 7 centimes et celui du supercarburant de 1 centime. Grâce aux aides locales, le prix du gaz demeure stable. Le prix de l’électricité est également stable en décembre. En décembre 2023, les prix du tabac sont stables.

Sur un an, les prix à la consommation augmentent de 3,3 % à La Réunion, soit un peu moins qu’en France (+3,7 %). Nettement plus faible depuis début 2022, l’inflation sur un an à La Réunion s’était peu à peu rapprochée du niveau national au cours du deuxième semestre 2023, jusqu’à atteindre un niveau équivalent au mois de novembre.

Sur un an, les prix des services, de l’énergie et des produits manufacturés croissent de façon comparable à La Réunion et au niveau national. Ceux de l’alimentation et du tabac augmentent moins fortement (figure 3 et figure 4).

Sur un an, les prix des services augmentent de 3 % à La Réunion (+3,1 % au niveau national). Les services pèsent pour près de la moitié de la consommation des ménages. Tous les secteurs des services contribuent à la hausse, notamment les loyers et services rattachés (+3,9 %, +2,8 % en France), les services de transports (+7,7 %, +2,1 % en France) et les services de santé (+0,8 %, +0,6 % en France). Les tarifs des services de communications croissent également à La Réunion (+2 %), alors qu’ils reculent au niveau national (-3,1 %). Les prix des autres services, qui pèsent pour moitié dans le budget en services des ménages réunionnais, augmentent moins fortement qu’au niveau national (+3 % contre +4,2 %).

Sur un an, les prix de l’alimentation augmentent de 6,4 % (+7,2 % au niveau national). L’alimentaire pèse pour 15 % dans le budget des ménages réunionnais. Les prix des produits frais augmentent un peu moins à La Réunion (+8,4 %, +8,8 % en France). C’est également le cas pour les prix de l’alimentation hors produits frais (+6,1 % contre +6,9 % au niveau national).

Sur un an, les prix de l’énergie augmentent de 5,8 % (+5,7 % en France). Cette hausse est portée par celle des prix de l’électricité sur un an (+28,8 %), tandis que les prix des produits pétroliers reculent de 3,9 % (+0,5 % en France).

Sur un an, les prix des produits manufacturés augmentent de 1,3 % à La Réunion (+1,4 % au niveau national). Les produits manufacturés représentent 27 % du budget des ménages réunionnais. À La Réunion, les prix de l’habillement et chaussures baissent sur un an (-0,3 %), alors qu’ils augmentent au niveau national (+1,1 %). Les prix des produits de santé baissent également (-0,2%), mais moins qu’au niveau national (-0,9 %). La hausse des prix des autres produits manufacturés est identique à La Réunion et en France (+2 %).

Sur un an, les prix du tabac augmentent deux fois moins à La Réunion (+4,9 %) qu’en France (+9,8 %), mais ils avaient davantage augmenté sur un an en 2022.

 

Thèmes : Consommation | Prix
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le Département aussi prolonge son dispositif pour maintenir le prix de la bouteille de gaz à 15 euros

Les élus de la Commission permanente ont validé la prolongation du dispositif exceptionnel de réduction du prix de la bouteille de gaz de 12,5 kg, pour la période allant du 1er juillet 2024 au 31 décembre 2024, sur la base du différentiel entre un prix de vente aux consommateurs de 15 € et le prix arrêté par le Préfet. Un budget de 1,8 M€ est voté à cet effet par le Département pour compléter le dispositif d’aides commun mis en place avec la Région.

Gaïa Elsey présente deux nouveaux extraits de son EP

Pas de clips traditionnels pour l’éclectique artiste Gaïa Elsey, mais plutôt une interprétation en live et filmée de « Lam Fam » et « Requin ». Après « Lisez-moi », la chanteuse dévoile ainsi originalement deux nouveaux titres de son EP « Volcan ».