Revenir à la rubrique : International

Gaza : Les États-Unis demandent à Israël un plan crédible pour assurer la sécurité des civils

Le président américain, Joe Biden, a intensifié ses appels à la retenue envers le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou. Il encourage ce denrier à éviter toute opération militaire à Rafah sans un plan clair pour protéger les civils.

Ecrit par N.P. – le lundi 12 février 2024 à 07H53

La Maison Blanche a publié un communiqué détaillant l’appel de Joe Biden, soulignant la nécessité d’un « plan crédible et réalisable » pour assurer la sécurité des civils. De plus, Biden a exhorté Nétanyahou à prendre « des mesures urgentes et spécifiques » pour accroître l’aide humanitaire à Gaza. Plus de 1,3 million de Palestiniens sont actuellement à Rafah.

Dans une interview accordée à ABC News, Benyamin Nétanyahou a déclaré que « la victoire est à portée de main » et a annoncé une possible opération à Rafah, qualifié de « dernier bastion » du Hamas. Cependant, aucune explication n’a été fournie sur les destinations possibles pour la population civile en cas d’offensive.

Des avertissements ont été émis quant aux conséquences d’une telle opération sur les pourparlers pour mettre fin aux combats et libérer les otages à Gaza. Un responsable du Hamas a souligné que cela pourrait avoir des répercussions significatives.

La France a exprimé sa vive préoccupation, condamnant les frappes israéliennes précédentes à Rafah. Le ministère français des Affaires étrangères demande à Israël de prendre des « mesures concrètes pour protéger la vie des populations civiles » et s’oppose à tout déplacement forcé de populations.

Thèmes : Bande de Gaza | Hamas | Israël
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
CQFD
17 jours il y a

Quels civils ?
Il n’y a que des terroristes la bas ou des collaborateurs du Hamas.

lolo
Répondre à  CQFD
17 jours il y a

pauvre cloche

zildeloi
17 jours il y a

Permis de tuer accordé à Israel par tous les grands de ce monde, peu importe le nombre de femmes et enfants à sacrifier.
Nous, on détourne nos regards complices et/ou indifférents avec nos compassions sélectives.

Comme peut-on s’émouvoir de la mort d’une centaine israéliens et rester insensibles face aux dizaines de milliers de femmes et enfants palestiniens tués à Gaza???Sans parler des atroces souffrances vécues depuis des mois, sans abri, sans nourritures et totalement asservis sans aucun droit. Chaque vie humaine, notamment des civils non combattants, doit valoir celle d’une autre.

Dieu a peut-être déjà abandonné ce monde pour ne pas entendre les cris de ces femmes et enfants dans la souffrance.

Olivier
Répondre à  zildeloi
17 jours il y a

« Chaque vie humaine, notamment des civils non combattants, doit valoir celle d’une autre. »
La vie prouve le contraire chaque jour. Le respect ne se quémande pas, il s’impose à celui qui cherche à vous déshumaniser.

Olivier
17 jours il y a

L’hypocrisie typiquement américaine, appel à la retenue alors qu’ils n’arrêtent pas de fournir des armes à Israel.

Oufti
16 jours il y a

Une honte ce gouvernement incapable de protéger ses citoyens et qui par sa sur réaction crée une haine encore plus forte que précédemment.

Grande Braderie
16 jours il y a

L’interview de Vladimir Poutine par Tucker Carlson a été regardée par plus de 175 millions de personnes sur X en un jour et demi.

Dans la même rubrique

L’île Maurice va inaugurer la base militaire indienne d’Agaléga le 29 février

Dimensionnée et équipée pour accueillir des navires, des avions et probablement des sous-marins, la base militaire indienne construite sur l’île mauricienne d’Agaléga sera inaugurée le 29 février en présence de Pravind Jugnauth. Le premier ministre de l’île Maurice est pourtant raillé par la population pour avoir nié l’existence de cette enclave militaire indienne sur le territoire national.

Alamanda Polymers, laboratoire du succès de Willy Vayaboury aux Etats-Unis

Grâce à la mobilisation de sa famille à Saint-Pierre et le soutien financier de son associée américaine Joy Bowman, Willy Vayaboury s’est forgé au fil des années une solide réputation à Huntsville, Alabama, dans l’univers impitoyable de la recherche et de l’industrie pharmaceutique.

Les prix du cacao s’envolent, une forte inflation attendue à Pâques

Le prix du cacao a augmenté en l’espace de 18 mois. La tonne se négocie actuellement à 5 874 et 5 386 dollars sur les marchés de Londres et de New York. Cette augmentation représente un pic sans précédent depuis 50 ans. Nul doute qu’à l’approche des fêtes de Pâques, cette augmentation aura une conséquence en bout de chaine pour le consommateur.