Revenir à la rubrique : National

Experts en investigation criminelle, anthropologues…un dispositif d’envergure sur le lieu de la macabre découverte des ossements du jeune Émile

La gendarmerie a détaillé la vaste opération mise en place par les autorités pour tenter de comprendre la mort du petit garçon.

Ecrit par N.P. – le lundi 01 avril 2024 à 16H53

Les autorités cherchent activement à lever le voile sur plusieurs mystères persistants. Depuis le lundi 1er avril, au Vernet dans les Alpes-de-Haute-Provence, lieu de la macabre découverte des ossements du jeune Émile, un dispositif de recherche d’envergure a été mis en place. Un effectif d’une centaine de gendarmes a investi la zone, soutenus par des experts de l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie (l’IRCGN), mais aussi des anthropologues experts en analyse de terrain, selon Marie-Laure Pezant, représentante de la gendarmerie nationale.

« La présence d’un corps affecte le sol de manière spécifique, permettant de déterminer la durée pendant laquelle le corps a été en contact avec celui-ci, » a-t-elle déclaré. Les experts en anthropologie vont chercher à déterminer si les os trouvés étaient originellement sur les lieux ou s’ils ont été apportés par un individu, un animal ou en raison de conditions climatiques particulières. Ces spécialistes vont collaborer sur le terrain avec leurs homologues de l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale, tandis que les analyses forensiques des ossements continueront d’être effectuées au sein des laboratoires de l’institut situés à Pontoise, dans la région parisienne.

Samedi 30 mars, une randonneuse a découvert dans une zone proche du village un crâne et plusieurs dents appartenant à Émile, disparu depuis le 8 juillet dernier au Vernet. Cette découverte tragique a été confirmée par le procureur d’Aix-en-Provence le dimanche 31 mars. La randonneuse, une résidente locale dont on ignore si elle était sortie spécifiquement pour cette activité, a récupéré le crâne et l’a remis aux autorités, selon une source proche de l’enquête citée par Le Figaro.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Jordan Bardella et Marine Le Pen appellent à la dissolution de l’Assemblée nationale en cas de victoire aux européennes

À l’approche des élections européennes, Jordan Bardella, la tête de liste du Rassemblement national qui caracole en tête des sondages, a annoncé son intention de demander la dissolution de l’Assemblée nationale si son parti remporte le scrutin. Marine Le Pen, ancienne présidente du parti, soutient cette démarche, visant à refléter selon elle un changement dans la volonté du peuple français.

La Réunion est le département le moins sportif de France

Une étude de l’INSEE révèle que La Réunion est le département français qui pratique le moins d’activité sportive. Seul 50% des Réunionnais pratiquent au moins une activité physique par semaine. Comme partout, le nombre de licenciés est en baisse et les femmes restent minoritaires.