Revenir à la rubrique : Communiqué

Etang-Salé : Mathieu Hoarau demande la création d’au moins 100 postes de titulaires

Mathieu Hoarau et les élus de "La Voix du Citoyen" à L’Étang-Salé sollicitent l’inscription à l’ordre du jour du prochain conseil municipal de "différents points relatifs aux droits des agents municipaux", à savoir la création a minima de 100 postes de titulaires, la création d’une commission paritaire ad hoc composée d’organisations syndicales et d’élus qui veillera au respect de critères objectifs de sélection et l'instauration d’une prime Covid 19 en application du décret pour les professionnels qui ont été mobilisés. Le communiqué :

Ecrit par Aurélie Hoarau – le mercredi 26 août 2020 à 10H44

Mathieu HOARAU et les élus de « La Voix du Citoyen » à L’Etang-Salé ont sollicité l’inscription à l’ordre du jour du prochain conseil municipal de différents points :
 

  • Points relatifs aux droits des agents municipaux à titularisation & prime Covid
  • Point relatif aux actions en réparation des préjudices subis suite aux graves manquements dans la gestion des fonds publics de la commune depuis 2015
  • Points relatifs aux droits des agents municipaux :

Création a minima de 100 postes de titulaires
Création d’une commission paritaire ad hoc
Instauration d’une prime Covid 19 en application du décret pour les professionnels qui ont été mobilisés.
 
Respecter les droits des agents municipaux à une évolution de carrière et Gérer de façon optimale des fonds publics ne sont pas antinomiques ; c’est d’ailleurs un projet managérial important dans le programme de la LVC en faveur des professionnels investis.
 
C’est la raison pour laquelle, pour respecter les droits des agents municipaux, la LVC demande la création de 100 postes de titulaires tout en exigeant la mise en place d’une commission paritaire ad hoc, composée de représentants du personnel, d’élus, notamment d’élus de la LVC, qui sélectionnera les bénéficiaires sur des critères légaux, à savoir l’ancienneté et la valeur professionnelle établie de façon objective.  Cette titularisation de 100 agents sur la base de critères légaux et objectifs n’aura aucune incidence financière sur les citoyens et leurs impôts !
 
Une meilleure gestion du budget communal, une meilleure maîtrise de projets, et une meilleure anticipation de dépenses globales permettent la réalisation de ce projet de titularisation de ces agents communaux.
 
Dans ce contexte de contentieux électoral (où propagande électorale et manœuvres frauduleuses sont une réalité), doublé de pratiques illégales en matière de commande publique mises en évidence par la Chambre régionale des comptes (avec des surcoûts de plus de 50 millions€) la LVC sera très vigilante.
 
Par ailleurs, la LVC s’interroge également sur l’application à la commune de l’Etang-salé du décret instaurant la prime COVID.
 

  • Point relatif aux actions en réparation des préjudices subis suite aux graves manquements dans la gestion des fonds publics de la commune depuis 2015

 
La LVC déclenche parallèlement les procédures administratives et judiciaires pour que la commune voit tous les préjudices subis suite aux graves manquements de l’équipe municipale depuis 2015 réparés par leurs auteurs ; le rapport de la Chambre régionale des comptes met en exergue des faits relevant de favoritisme, d’abus de biens sociaux, de détournements fonds publics …

Et les comptes du CCAS 2019 ont montré que des frais d’avocat (+ de 29 000 € !) ont été pris en charge par la collectivité dans le cadre d’une condamnation personnelle pour harcèlement ; un titre de recettes devra être émis à l’encontre de cet élu.

Par la suite, des audits financiers et managériaux pourront mettre en lumière des sources d’économies importantes dans le budget de fonctionnement de la mairie, frais de déplacement, … Les élus de la LVC y veilleront.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] TikTok en Nouvelle-Calédonie : le blocage du réseau social n’est pas suspendu

Saisi par des associations et des particuliers, le juge des référés du Conseil d’État ne suspend pas le blocage de TikTok en Nouvelle-Calédonie. En effet, les requérants n’apportent pas d’éléments pour démontrer que ce blocage a des conséquences immédiates et concrètes sur leur situation et leurs intérêts, ce qui est une « condition d’urgence » nécessaire pour l’intervention du juge des référés. Dans un contexte où tous les autres réseaux sociaux et médias presse, TV et radio restent accessibles, et parce que ce blocage temporaire vise à contribuer au rétablissement de la sécurité sur l’archipel, le juge des référés rejette la demande des requérants.

RN2 de Saint-André : Accident dans le secteur de Petit Bazar

Sur la RN2 à Saint André, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur de Petit Bazar, la route a été fermée à la circulation en milieu de matinée dans le sens Nord/Est avec une déviation par la bretelle de sortie de l’échangeur, et la RN2002. Un sur-accident est ensuite survenu. La route a finalement pu être rouverte à la circulation en fin de matinée.