Revenir à la rubrique : Politique

Ericka Bareigts (PS) : « Il faut privilégier la préférence à l’embauche régionale »

De retour de Paris où elle a assisté au discours de son candidat à la présidentielle, Ericka Bareigts, par ailleurs candidate aux législatives, a tenu une conférence de presse pour se faire en quelque sorte le porte parole de François Hollande. Rappelant la situation critique dans laquelle se trouve la Réunion, l’élue PS a épluché […]

Ecrit par . – le mardi 13 mars 2012 à 07H23

De retour de Paris où elle a assisté au discours de son candidat à la présidentielle, Ericka Bareigts, par ailleurs candidate aux législatives, a tenu une conférence de presse pour se faire en quelque sorte le porte parole de François Hollande.

Rappelant la situation critique dans laquelle se trouve la Réunion, l’élue PS a épluché les propositions de François Hollande. Chômage, logement insalubre, santé, surcharges dans les classes sont des exemple de faillite sociale, de « dépression sociale » qui creusent les inégalités avec la métropole.

« Notre challenge, notre plus belle victoire serait de redonner assurance et espoir… Il faut d’abord arrêter la gouvernance par l’urgence« , explique-t-elle. Une règle qui s’applique d’abord vis-à-vis de la vie chère. « François Hollande n’a pas proposé la solution de quelques euros… Mais plutôt des solutions qui règlent les problèmes de fond, comme l’ouverture de la concurrence à d’autres produits, d’autre zones, la mutualisation des prix sur la partie logistique ou encore la mise en place d’un bouclier qualité-prix pour protéger le pouvoir d’achat », indique Ericka Bareigts entourée d’élus et de sympathisants PS.

La jeunesse au coeur du programme

L’annonce de 500 millions d’euros pour des projets publics structurants, une loi programme pour le tourisme et les artisans et la défiscalisation sont trois outils majeurs proposés par le candidat à la présidentielle, qui selon Ericka Bareigts, pourront permettre de développer l’économie de la Réunion tout en permettant une contrepartie pour l’emploi local et la jeunesse.

Les jeunes, voici d’ailleurs un autre thème sur lequel Ericka Bareigts a particulièrement insisté. Création d’une université de l’océan Indien, allocation d’étude et de formation, contrat de professionnalisation adapté sont trois des propositions mises en avant par les élus PS locaux pour améliorer les conditions d’apprentissage et d’intégration de la jeunesse réunionnaise.

Mais surtout c’est la préférence régionale qui est clairement affichée. « On veut faire une nouvelle société réunionnaise où la jeunesse accappare notre énergie. Il faut créer une émancipation par les jeunes« , a déclaré Ericka Bareigts en avancant l’importance de privilégier l’embauche locale.

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-André renouvelle ses ambitions « pour une ville moderne et dynamique »

Joé Bédier présente ce jeudi les orientations budgétaires de la ville lors du conseil municipal. L’occasion de mettre en lumière les priorités et les projets pour l’année à venir. Des OB qui s’inscrivent « en parfaite cohérence » avec les engagements politiques « pris depuis 2020 », lance le maire de Saint-André. « Grâce à une gestion financière saine, la commune peut poursuivre son plan pluriannuel d’investissement (PPI) avec un focus particulier mis en 2024 sur l’éducation, la culture, et la proximité », poursuit l’édile saint-andréen.

Thierry Robert condamné en appel pour diffamation

Thierry Robert a été condamné en appel pour diffamation sur les réseaux sociaux. Il écope d’une peine moins lourde qu’en première instance, 2.500 euros d’amende et un euro symbolique de dédommagement à verser à Bruno Domen.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial