Revenir à la rubrique : Politique | Société

Conséquences de Belal : « La situation est assez grave », selon André Thien Ah Koon

Alors qu'une partie de la ville du Tampon est toujours privée d'eau et d'électricité dix jours après le passage de Belal, le maire a fait un bilan des dégâts sur la commune. André Thien Ah Koon regrette un manque d'anticipation d'EDF et de Sudéau et espère pouvoir se servir de cet épisode pour faire avancer ses projets.

Ecrit par Gaëtan Dumuids – le mercredi 24 janvier 2024 à 15H17

Si du côté des infrastructures générales, le Tampon n’a pas subi de grandes catastrophes à l’exception des chapiteaux et de la scène de Miel Vert qui ont été détruits, les réseaux électriques et les canalisations d’eau ont encore été fortement endommagés comme à chaque cyclone.

Déjà impactés par le manque d’eau la semaine dernière, une grande partie des habitants espéraient un retour à la normale au plus vite. Malheureusement, l’éboulement de lundi dernier dans le Bras de la Plaine, qui a enseveli la canalisation des Hirondelles, a également emporté la patience des habitants des hauts, notamment des éleveurs.

« Dix jours après ces évènements, la population du Tampon est privée d’eau sur un secteur important qui concerne la zone du 14e km à la ligne d’équerre (Bérive, ndlr). Ce qui est important, c’est le manque d’eau potable, le manque d’eau pour nos activités économiques, l’élevage et les installations publiques. La situation est assez grave et il faudra mettre en place les moyens pour corriger ces imperfections. Je pense que techniquement, on a des idées et on a des propositions à faire aux responsables principaux », a annoncé André Thien Ah Koon.

Par « responsables principaux », le maire du Tampon veut dire EDF et Sudéau. L’édile regrette que « les stations de pompage ne soient pas équipées de groupes électrogènes pour combler les carences d’EDF. (…) Il faut qu’EDF soit plus proche de nous et que nous travaillions ensemble pour régler le problème des élagages pour que l’électricité sur le territoire soit améliorée. »

Des propositions pour limiter l’impact des cyclones à l’avenir

Si l’éboulement sur la canalisation des Hirondelles est un accident qui fait suite au passage du cyclone, celui-ci restait largement prévisible et anticipable. C’est pourquoi André Thien Ah Koon souhaite mettre en place plus de dispositifs de stockage et de traitement de l’eau. Pour cela, il doit solliciter un soutien administratif et financier de l’État.

Concrètement, cela consiste à la construction de plusieurs barrages collinaires supplémentaires. Quatre concerneraient le secteur de Petit Tampon, Grand Tampon et Bérive. Deux autres seraient installés sur la rivière d’Abord. L’objectif serait d’atteindre un volume de stockage de 2,5 millions de m3 d’eau brute, permettant d’équilibrer les zones à irriguer.

Pour faire face aux aléas climatiques, le maire du Tampon souhaite poursuivre le travail d’amélioration des voiries, notamment concernant l’évacuation des eaux pluviales. Il souhaite profiter de ces travaux pour y intégrer l’enfouissement des réseaux secs tels que l’électricité ou la fibre.

 

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Huguette Bello, Première ministre : Manifestation devant le siège du PS à Ivry

Le conseil national du Parti socialiste se tient actuellement à Ivry où les dirigeants doivent étudier la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre proposée par le PCF et soutenue par la LFI. Le PS a son propre candidat, Olivier Faure. Plusieurs sections du Nouveau Front populaire se mobilisent devant les grilles du siège socialiste ce samedi après-midi pour militer en faveur d’un consensus autour du nom de la présidente de la Région Réunion.

Tidem, le phénomène rap, signe un duo avec MCBOX

L’une des révélations musicales de l’année, Tidem, connu pour ses raps conscients, engagés et hardcore, montrent un tout nouveau visage avec MCBOX dans une nouvelle chanson d’amour du crooner Saint-Joséphois produit par VJ Awax.

Pierrot Dupuy : « Pourquoi la désignation d’Huguette Bello comme Première ministre est peu probable »

Suite à l’annonce de la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre par le Parti communiste français, la sphère médiatique nationale s’est rapidement emballée autour de la présidente de la Région Réunion. Pierrot Dupuy explique pourquoi cette candidature a peu de chances d’aboutir, tant en raison des enjeux de la Gauche au niveau national que des dynamiques locales.