Revenir à la rubrique : Communiqué

[Communiqué] « La diversité : un atout pour l’entreprise réunionnaise libérale »

L’UNAPL Réunion mène une étude auprès des entreprises libérales réunionnaises sur l’adaptation du management à la diversité des populations des entreprises insulaires. Dirigeants et salariés ont été questionnés, révélant que les actions d’inclusion sont peu formalisées. En revanche, les horaires et les congés sont aménagés en fonctions des besoins et différentes obédiences des salariés. Cette enquête montre aussi que les entreprises les plus inclusives sont aussi les plus performantes !

Ecrit par N.P. – le mardi 21 mai 2024 à 15H41

 L’étude « adapter le management à la diversité des populations des entreprises insulaires » menée par l’UNAPL Réunion et financée par le FACT de l’Aract, Agence régionale pour l’amélioration des conditions de travail questionne le collectif dans l’entreprise. Lancée en janvier 2024, l’équipe de l’UNAPL Réunion a rédigé un guide des entretiens pour les dirigeants, puis adaptation pour la rédaction d’un guide des salariés lors d’une Comité de pilotage réunissant les partenaires ce mardi 21 mai 2024. 150 contacts ont été pris et si les dirigeants sont débordés, 50% des entretiens ont durés une heure, marquant ainsi l’importance de cette question pour les réunionnais. « Ce travail est remarquable et essentiel car l’inclusion est la base du bien être des équipes et aussi de la performance de l’entreprise. Nous sommes sur une question primordiale de l’attractivité de nos professions libérales sur un territoire très spécifique en matière de diversité », explique Abdoullah Lala, Président de l’UNAPL Réunion.

Promouvoir la diversité en entreprise est un projet collectif 

Pour la plupart les dirigeants interrogés, la diversité se conjugue au pluriel et c’est du bon sens ! Ce qui peut expliquer que dans certaines entreprises les actions ne sont pas formalisées. Par ailleurs, rappelons que 2/3 des entreprises interrogées sont des TPE avec moins de 10 salariés. 

La majorité des dirigeants expriment l’importance de s’adapter aux pratiques religieuses et culturelles des salariés. Des jours de congés sont même offerts pour certaines fêtes religieuses. Les préférences alimentaires sont aussi prises au sérieux. 

Pour certains métiers de la santé, plus spécifiquement les pharmacies, la mixité culturelle des équipes est une force car elle permet de mieux répondre aux attentes d’une clientèle diversifiée notamment en matière de langue pratiquée, de culture, … 

L’inclusion, un terreau fertile pour la réussite de l’organisation 

30 % des dirigeants ont observé une amélioration des conditions de travail en soutenant des pratiques en matière d’inclusion : moins de tensions et de stress dans les équipes, y compris pour le dirigeant, ainsi qu’une organisation du travail discuté sereinement tout en considérant les individus et l’intérêt de la communauté de travail. 

Par ailleurs, les valeurs portées au travers de la diversité créent les conditions nécessaires pour une cohésion renforcée dans les équipes et aussi un meilleur engagement des salariés. L’impact est réel sur l’agilité et la créativité de l’entreprise ainsi que sur l’autonomie des équipes mais aussi sur l’image de marque l’entre- prise. Le dirigeant se sent aussi soutenu dans son management. 

En effet, 80 % des dirigeants interrogés n’ont pas à gérer les conflits liés aux enjeux de la diversité au sein de leur équipe. 

In fine, tous ces impacts positifs concourent à une augmentation significative de la performance globale de l’entreprise (performance économique, sociale et sociétale). 

19% des femmes salariés des entreprises libérales sont cadres Les femmes restent sous-représentées dans les postes cadres Et sur-représentées dans la catégorie « employés » 

L’organisation du travail 

En effet, plusieurs actions sont mises en œuvre assez naturellement par les dirigeants interrogés pour une meilleure conciliation vie professionnelle vie privée. 

Les actions mentionnées et/ou observées concernent principalement la flexibilité des horaires, l’organisation agile des congés notamment pour garde d’enfant malade, le télétravail choisi, la concertation collective pour l’organisation du temps de travail pendant le week-end, … 

Quelques citations de dirigeants sont à mettre en exergue :

« Dans un environnement multiculturel, les employés se sentent davantage à l’aise lorsqu’ils savent que leurs demandes seront écoutées et prises en compte ».

« L’ensemble des salariés ont une certaine liberté dans l’organisation de leur temps de travail pour une meilleure conciliation de leur vie privée dans la mesure où les missions sont réalisées. Le développement de la confiance mutuelle permet aussi aux salariés de s’épanouir dans leurs pratiques culturelles sans formalisme ».

« Nous attachons une grande importance à l’inclusion dans nos effectifs, et cela répond à une nécessité évidente, surtout ici à La Réunion. En effet, si toutes les cultures ne sont pas représentées au sein de notre entreprise, nous risquons de ne pas être en mesure de répondre adéquatement aux besoins de nos clients ».

En amont de cette présentation, une Commission paritaire des Professions Libérales s’est réunie. Ainsi les organisations syndicales représentant les salariés et les employeurs ont participé à cette restitution.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

3e édition de la Journée mondiale des donneurs de sang à CIMENDEF ce vendredi

La 3e édition de la Journée mondiale des donneurs de sang se tiendra à Saint-Paul ce vendredi. Elle permet de remercier les donneurs, tous ceux qui s’engagent pour le don de sang, et rappeler le caractère essentiel de ce geste avant une période délicate pour l’Établissement français du sang (EFS) : celle des grandes vacances scolaires à la Réunion.

[Communiqué] Après le choc des européennes les exigences sociales doivent être entendues

Après les élections européennes du 9 juin marquées par une abstention record et une montée de l’extrême droite, l’intersyndicale de La Réunion appelle à un sursaut démocratique et social. Elle exhorte les travailleuses, travailleurs, retraités et étudiants à manifester le samedi 15 juin à 10h à la Préfecture de Saint-Denis pour défendre les droits sociaux et environnementaux et contrer la politique de régression sociale du gouvernement.